Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Jules Borelli

Jules Borelli

par folledulogis, le 08/11/2005 à 22:10 - 2197 visites

Bonjour cher Guichet

Je cherche à glaner des informations sur l'explorateur Jules Borelli, qui a entra autres exploré l'Ethiopie à la fin du 19ème siècle.
Où chercher des informations biographiques sur lui? (a part son propre livre) Comment savoir si quelqu'un a fait une thèse ou écrit des articles sur lui.

Merci d'avance de votre aide.

Folle du logis

Réponse du Guichet du savoir

par bml_civ, le 10/11/2005 à 17:31

Réponse du Département Civilisation

Voici le peu de renseignements que nous avons pu glaner en consultant l’ouvrage édité sous la direction d’Antoine Lefébure : Explorateurs photographes, territoires inconnus 1850-1930 :
[i]« Jules Borelli n’a guère que quinze ans lorsqu’il abandonne famille et lycée pour embarquer comme mousse sur une goélette qui fait route sur San Francisco. Baroudeur des mers, fils d’une famille aisée de Marseille, il finit par rejoindre son frère au Caire ; ce dernier, avocat à la cour Khediviale, lui recommande de se faire missionner par le ministre de l’Instruction publique pour lisser ses pérégrinations d’une patine plus professionnelle.
Il parvient à décrocher en mars 1885 une mission d’exploration en Afrique orientale à laquelle il va se préparer avec beaucoup de zèle…
Borelli s’installe à Aden chez César Tian, sympathique hôtelier et ami de Revoil, de Rimbaud et de tous les aventuriers qui sillonnent la région. Pour financer ses missions, il ne tarde pas à monter le seul type d’entreprise susceptible de rapporter dans le secteur quelques profits : une caravane d’armes.
Avec Bremond, un commerçant expérimenté, il organise un transport de fusils pour Ménélik II, roi du Choa. Le projet échoue et en mars 1886, d’autres caravanes d’occidentaux sont attaquées et décimées.
Borelli n’atteint le Choa qu’en avril et livre enfin sa cargaison à Ménélik II. Bloqué dans la région dix longs mois durant, il les met à profit pour faire une bonne partie de ses photographies.
Le 3 mai 1887, il prend la route vers Harar avec Arthur Rimbaud. Il apprécie les qualités de son compagnon de route ; il le recommande à son frère également rédacteur en chef d’un journal du Caire et qui publiera ses notes de voyage.
Lors de son excursion dans le sud au Zingero, il doit livrer une bataille rangée contre les indigènes. Commotionné, puis atteint de paludisme, Borelli remonte sur Aden avant de se rapatrier vers la France. Ses récoltes en tous genres et ses photographies impressionnent le tout Marseille…
En décembre 1889, la Société de géographie le sollicite pour une conférence…
Jules Borelli ne fera plus d’exploration si ce n’est cette drôle d’aventure où il rallie en 1892 Rome depuis Marseille dans une yole à rames… Il mourra en 1941 à l’âge de quatre-vingt-neuf ans »[/i]

user posted image

  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact