Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Gratte ciel Villeurbanne 1934

Gratte ciel Villeurbanne 1934

par bara, le 04/12/2005 à 17:18 - 5455 visites

Bonjour,

Je recherche toutes informations sur une affaire financière et/ou politique qui s'est déroulée au début 1934 à la suite de la construction des Gratte-Ciel de Villeurbanne. Où et comment orienter ces recherches ?

Merci

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 07/12/2005 à 16:41

Réponse de la Documentation Lyon et Rhône-Alpes

Les informations que vous nous fournissez sont insuffisantes pour vous répondre clairement.
A première vue, le dernier ouvrage en date, Les Gratte-Ciel de Villeurbanne par Anne-Sophie Clémençon, ne semble pas faire mention d’une quelconque affaire de ce type, sur l’année 1934.
Par contre, Anne-Sophie Clémençon évoque brièvement les litiges survenus au début de l’année 1935 entre la ville, la SVU (Société Villeurbannaise d’Urbanisme) et l’architecte Morice Leroux :
"[La] [i]première vie des Gratte-Ciel contraste avec l’importance que vont prendre, après les élections de 1935, les litiges et procès entre la ville, la SVU et l’architecte Morice Leroux. A son arrivée à la mairie, Camille Joly, le maire communiste qui l’emporte sur Lazare Goujon, hérite d’une situation économique mauvaise. Celle de la SVU est désastreuse. Le montage financier se révèle, [/i][i]a posteriori[/i], [i]aventureux pour la commune et la crise économique en démontre toute la fragilité. De plus, une partie des locaux commerciaux est inachevée ou bien reste vide, et un grand nombre de logements est inoccupé. La garantie communale doit jouer pour compenser la faiblesse des rentrées des loyers et l’importance des charges. Le montage juridique est attaqué sur tous ces points. Le capital de la SVU est jugé disproportionné en regard des dépendes engagées, la garantie inconditionnelle de la ville est qualifiée d’inconséquente. La SVU est soupçonnée de comportements frauduleux en ce qui concerne les coûts de fabrication, elle est aussi accusée de n’être qu’une façade, une pure émanation de la ville. La composition de son conseil d’administration, qui regroupe entreprises privées et représentants de la municipalité, est taxée de « vice fondamental ». La SVU est plusieurs fois menacée de dissolution, mais elle est sauvée une première fois par le rapport de l’Inspecteur général Mosse qui constate la complexité du montage financier mais conclut à l’absence d’illégalité. La nouvelle équipe municipale prend acte de ces conclusions et signe le 15 mars 1939 un accord avec la SVU. Le rôle du Maire et celui du président du conseil d’administration de la SVU seront dès lors distincts et des contrôles de gestion seront mis en place[/i]" [p.206-207]

Vous pouvez consultez cet ouvrage à la Bibliothèque de la Part-Dieu ainsi que dans de nombreuses bibliothèques d’arrondissement. Il est richement illustré entre autres par les photographies en provenance du Fonds Sylvestre conservé à la Bibliothèque de la Part-Dieu (Documentation Régionale)

La médiatisation des Gratte-Ciel a été très importante dès 1932. Pour poursuivre vos recherches - dès que vous aurez une date plus précise - nous vous conseillons donc de consulter la presse de l’époque ([i]Le Progrès[/i], [i]Le Lyon-Républicain[/i]) ou bien encore [i]La Vie lyonnaise[/i], qui ont consacré de nombreux articles à ce chantier.

Enfin, vous pouvez contacter les Archives municipales de Villeurbanne qui auront certainement d’autres informations sur le sujet qui vous intéresse :

Archives municipales de Villeurbanne.
Dominique Grard responsable
234 cours Emile Zola, 69100 Villeurbanne.
Tél. : 04.78.85.87.24 ;
courriel : dominique.grard@mairie-villeurbanne.fr.
Lu., Ma, Me. 9 h à 12 h 30 ; Je, Ve. 14 h à 17 h 30.



Image 1 :
[i]Une manifestation des ouvriers du bâtiment en juillet 1936, place Albert-Thomas, devant l'hôtel de ville à Villeurbanne[/i], plaque de verre 18 x 24 cm (BML, Fonds Jules Sylvestre, SV 364)

Pièces jointes:

Fonds_Sylvestre_SV364.jpg
Fonds_Sylvestre_SV364.jpg [ 84.67 Kio | Consulté 4822 fois ]

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 07/12/2005 à 17:57

Image 2
[i]Une manifestation des ouvriers du bâtiment en juillet 1936, place Albert-Thomas, devant l'hôtel de ville à Villeurbanne. A l'arrière plan, le théâtre de Villeurbanne et le palais du travail[/i], plaque de verre 18 x 24 cm (BML, Fonds Jules Sylvestre, SV 363)

Pièces jointes:

Fonds_Sylvestre_SV363.jpg
Fonds_Sylvestre_SV363.jpg [ 98.43 Kio | Consulté 4806 fois ]
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact