Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Liste de livres censurés

Liste de livres censurés

par bannana, le 20/04/2006 à 16:31 - 6536 visites

Existe t il en France une liste de livres qui sont interdits,comme c'est le cas par exemple en Allemagne?

Réponse de

par gds_cdp, le 21/04/2006 à 18:07

Réponse du service Guichet du Savoir


Vous pouvez consulter dans un premier temps cette réponse faite sur la censure littéraire qui fait un point très détaillé sur l'état de la législation en France relative à la littérature jeunesse et la littérature adulte.

Pour schématiser rapidement une situation complexe, il existe en France deux types de censure : la censure administrative pratiquée par le Ministère de l'Intérieur et la censure par voie judiciaire.

La première est quasiment abandonnée en ce qui concerne l'édition adulte française. Elle se limite aujourd'hui à la littérature jeunesse et la presse et ouvrages étrangers :

Si la censure demeure aujourd‘hui en France, la nouveauté est qu‘elle n‘émane plus de l‘Etat, par le biais d‘une censure administrative, mais de groupes constitués dans le but d‘agir sur le terrain du droit et non plus seulement sur celui de la réprobation morale, par le biais d‘une censure. Les lobbies attaquent à la place de l‘Etat pour défendre un intérêt. Il y a là un véritable relais d‘un contrôle de l‘Etat à des censures privées.
(...)
La censure administrative s‘exerce au titre de l‘article 14 de la loi de 1881 sur la liberté de la presse qui, dans sa rédaction actuelle datant de 1939 permet au ministre de l‘intérieur d‘interdire, par simple arrêté, la circulation et la mise en vente des livres et journaux susceptibles de troubler l‘ordre public, dès lors que ceux-ci sont de provenance étrangère, et au titre de la loi de 1949 sur les publications destinées à la jeunesse. La censure administrative visant les publications étrangères s‘est attaquée à 2000 publications de propagande ennemie à la veille de la seconde guerre mondiale, aux journaux communistes jusqu‘au début des années soixante, aux pin-up contre lesquelles pestent les cartels de moralité ainsi qu‘aux romans érotiques publiés à Paris. La loi est également appliquée à des auteurs français publiés en France. Mais alors que la moyenne de ces interdictions de mise en vente était de 200 titres dans les années 1950, 1960, 1980 ( avec une pointe dans les années 1970 ), les années 1990 marquent un net ralentissement ( moins d‘une centaine ). La loi se meurt : sept arrêtés en 1996, quatre en 1997, un en 1998, un en 1999, deux en 2000, aucun depuis. La cour européenne des droits de l‘homme acheva d‘enterrer le texte en 2001 lorsqu‘elle condamna la France à payer 300 000 francs à un éditeur dont un livre avait été interdit pendant dix ans. Elle souligna que l‘article 14 de la loi de 1881, avec sa façon d‘assigner un caractère dangereux à ce qui a un lien avec l‘étranger, heurte de front la Convention de sauvegarde des droits de l‘homme et des libertés fondamentales.
La loi de 1949 sur les publications destinées à la jeunesse a, quant à elle, été utilisée contre 4900 publications. Dans les années 1950, plus de 900 livres et journaux sont interdits d‘exposition. Dans les années 1960, ce sont 700 arrêtés qui sont pris. La décennie 1970 s‘ouvre avec la contestation d‘une interdiction, celle d‘Eden,Eden,Eden de Pierre Guyotat, chez Gallimard. Cela n'empêche pas 400 publications d‘être interdites d‘exposition et 600 autres d‘être interdites aux mineurs, la loi permettant cette graduation depuis 1967. L‘arrivée de la gauche au pouvoir en 1981 ne change rien à l‘application d‘une loi dont elle réclamait pourtant l‘abrogation lorsqu‘elle était dans l‘opposition. En fin de décennie, on totalise 1200 arrêtés, pour moitié concernant l‘exposition, pour l‘autre, la seule vente aux mineurs. Une modification de 1987 a ajouté le racisme, au sexe et à la violence, dans les motifs d‘interdiction et l‘on s‘en sert contre une poignée de revues négationnistes. Cependant, cette pratique cesse vite car il semble qu‘instrumentaliser les enfants pour lutter contre le négationnisme ne soit pas du goût de la censure administrative. La décennie 1990 marque l‘agonie de la loi de 1949 : 130 arrêtés sont pris.

source : La privatisation de la censure littéraire, Mémoire de DEA, Eléonore Feld, 2003.

Il n'existe pas de liste en tant que telle. Vous pouvez cependant retrouver la liste des arrêtés interdisants certaines publications destinées à la jeunesse ainsi que les ouvrages étrangers à partir de la recherche thématique de Légifrance : saisir "presse" dans la zone de recherche, valider, puis cliquer sur "presse" dans la rubrique : " DISPOSITIONS LÉGISLATIVES ET RÉGLEMENTAIRES".
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact