Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Devil to pay

Devil to pay

par sheepdog, le 11/09/2006 à 08:49 - 2119 visites

Bonjour, comment peut-on traduire l'expression "there 's gonna be the devil to pay" , titre d' une chanson américaine datant d' environ 1935 et chantée notamment par Fats Waller ?
Merci

Réponse de

par gds_cdp, le 12/09/2006 à 16:36

Réponse du service Guichet du Savoir


[i]The Devil to Pay[/i] peut être traduit par : "[i]prix à payer[/i]", au sens figuré du terme. Cette vieille expression anglosaxonne est une allusion au marché faustien. Elle est aujourd'hui employée pour qualifier n'importe quelle situation problématique ou urgente résultant d'une action irréfléchie, comme dans l'exemple fourni ci-dessous, [i]si tu laisses sortir le chien, tu en paieras le prix[/i] (ou [i]en assumeras les conséquences[/i]) :

[i]Serious trouble resulting from some action, as in There'll be the devil to pay if you let that dog out. This expression originally referred to trouble resulting from making a bargain with the devil, but later was broadened to apply to any sort of problem. A variant, the devil to pay and no pitch hot, first recorded in 1865, gave rise to the theory that the expression was originally nautical, since pay also means "to waterproof a seam by caulking it with pitch," and no pitch hot meant it was a particularly difficult job, since cold pitch is hard to use. However, the original expression is much older and is the one that survives. [c. 1400] [/i]
source : Answers.

Il existe une variante de cette expression, [i]the devil to pay and no pitch hot[/i], littéralement : [i]le pont à calfater et plus de poix[/i], d'origine nautique. A l'époque des navires en bois, le pont devait régulièrement être calfaté à la poix brûlante (calfater : [i]to calk[/i] ou [i]to pay[/i], enduire de poix). L'un des endroits les plus difficiles à atteindre était le bord extérieur qui joignait la coque et le pont, et qui était nommé [i]devil[/i], le diable, pour cette raison. Cette tâche était détestée par l'ensemble des marins.


Sources :
Wikipédia anglophone
Words Origin
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact