Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Phonétique

Phonétique

par nanou, le 24/08/2004 à 17:25 - 4116 visites

ohmy.gif Bjr -

Sur quelles règles se base-t-on pour prononcer "football" ou "volley ball" en ôl
alors que nous disons hand ball (âl) etc...
De même, sur quelles règles nous basons-nous pour dire antienne, patinette alors que d'un autre côté nous prononçons patience, patio etc....
Merci. blink.gif

Réponse de

par gds_bp, le 27/08/2004 à 11:51

Réponse du service Guichet du Savoir

Les mots "football", "volley-ball" et "hand-ball" ne se prononcent pas de la même façon parce qu'ils n'ont pas la même origine :

Football : n. m. – 1888 ; mot anglais « balle (ball) au pied (foot) », puis « jeu avec la ballon de cuir »

Volley-ball : n. m. - vers 1925 ; mot anglo- américain ; anglais volley « vollée » (et to volley « jouer à la volée ») et ball « ballon ».

Hand-ball : n. m. – 1912 ; mot allemand, « balle (Ball) à la main (Hand) »

source : Le grand Robert de la langue française



En ce qui concerne la deuxième partie de votre message et la prononciation de la lettre t, voici ce que dit Bescherelle : l'orthographe pour tous :

Le son [s] peut se prononcer et s'écrire de différentes façons en français (s, ss, c, ç, sc) mais il peut également s'écrire t, devant la voyelle i uniquement (ex : démocratie).


La lettre t se prononce donc [t] sauf parfois, mais ce n'est pas une règle, devant la voyelle i , ce qui explique les différences de prononciation entre des mots à l'orthographe proche.

De plus tous ces mots ont une histoire. La plupart viennent du latin mais n'avaient déjà pas la même prononciation, prononciation qui a (ou non) perduré :

- antienne : [àtjen] n. f. - [i]antevene[/i], fin XIIe, puis antievre, anteffle (1215) ; du latin médiéval [i]antefana[/i], altération du latin écclésiastique [i]antiphona[/i] (grec [i]antiphonê[/i] "chant alternatif" ; antiphonaire, antiphone) qui donna par ailleurs [i]antoine[/i] (1382).

- patinette : [patinet] n. f. - début XXe ; vient de patiner - 1732 ; qui vient de patin - vers 1268 ; qui vient de patte - vers 1220 ; d'un radical gallo-romain patt-, d'origine gauloise, appliqué à divers objets renflés ou plats, notamment mains ou pattes, lèvres...

- patience : [pasjà] n. f. - 1120, pacience ; du lat. patientia, de pati "souffrir"

- patio : [patjo] ou prononciation francisée [pasjo] n. m. - 1840 ; mot espagnol (1495) d'origine obscure.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact