Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Papillotes

Papillotes

par mauve, le 24/11/2006 à 07:53 - 14075 visites

Quelle est l'origine de la papillote et depuis quand existe-elle ?
A t elle toujours été au chocolat, avec un petit message ? connait on son créateur, on parle d'un patissier nommé Papillot ?
Merci.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 27/11/2006 à 11:49

Réponse du département Lyon et Rhône-Alpes :


Après quelques investigations pertinentes du service du département Lyon et Rhônes-Alpes, nous sommes en mesure de vous répondre et de vous annoncer cette grande nouvelle que d’autres savaient certainement déjà, la papillote est né à Lyon, plus précisément dans le quartier des Terreaux. Elle fût commercialisée et créée par un chocolatier lyonnais nommé M. Papillot, autour des années 1790.

Nous reproduisons ici à l’identique la notice consacré à la papillote et sa légende ; notice issue d’un ouvrage consacré au patrimoine culinaire de la région :

« La papillote contient une friandise ainsi qu’un rébus ou un dessin, enveloppés d’un papier brillant aux extrémités frangées. Traditionnellement, cette friandise pouvait être un fondant, un chocolat ou une pâte de fruits, mais on trouve actuellement une grande variété d’assortiments (chocolat fourré, praliné, ganache) qui varient selon le fabricant.
La légende veut que la papillote ait été inventée à Lyon chez un confiseur nommé Papillot : un apprenti aurait dérobé des chocolats qu’il aurait pliés dans un papier avec un billet doux pour sa bien-aimée. La papillote est très populaire dans le lyonnais mais aussi dans toute la région Rhône-Alpes où elle est largement consommée durant les fêtes de fin d’années. La production annuelle de papillotes en région Rhône-Alpes s’élève à 3000 t. »


In « Rhône-Alpes, produits du terroir et recettes traditionnelles », l’Inventaire du patrimoine culinaire de la France, éd. Albin Michel / CNAC - région Rhône-Alpes, 1995.


Et les lyonnais sont effectivement prolixes en recommandations et anecdotes sur leur découverte. Dans l’article intitulé « il était une fois…les papillotes », on nous raconte l’histoire de la découverte, de l’invention de la papillote à Lyon.

« L’histoire est-elle vraie ? Peu importe ! On raconte qu’un certain M. Papillot, confiseur de son état, tenait boutique dans le quartier des Terreaux à la fin du XVIIIe siècle. Cet homme de bien, que le sucre et ses dérivés avaient enrichi employait un jeune commis, amoureux comme tous les jeunes, commis ou non.
Le garçon avait pris l’habitude de subtiliser dans le stock patronal quelques chenuses douceurs enveloppé dans du beau papier pour en faire cadeau à l’âme sœur qui n’hésitait pas à sombrer dans le prosaïsme le plus total en enfonçant ses jolies dents dans le fondant ou le praliné.
Heureux de ma tournure que prenaient ses affaires, le commis en question imagina d’agrémenter les bonbons de billet doux de sa composition dont il enveloppait les confiseries tout comme Mme Ragueneau en faisait des sonnets de son patissier-poète de mari pour servir les tartelettes amandines.
En bon commerçant, M. Papillot veillait au grain et s’aperçut du manège épistolaire et chocolaté de son employé et, sans autre forme de procès, le jeta sur le pavé lyonnais non sans lui avoir frictionné les oreilles.
Et comme toute affaire du genre réclame une fin où la morale commerciale doit trouver son compte ! Il récupéra l’idée des billets doux et enveloppa désormais dans des vers de mirliton de sa propre composition »




On trouve aussi des articles de presse qui, traitant de la papillote, alimente son histoire de légendes nouvelles concernant par exemple tel nouveau chocolat comme le Malakoff, ou encore telle rencontre légendaire du sieur Papillot et de Guignol.

« Malakoff
L’un des bonbons les plus convoités du paquet dont on raconte qu’il aurait été imaginé par un chocolatier stéphanois en souvenir de la bataille de Malakoff le 8 septembre 1885, à moins qu’il ne s’agisse de la création du chocolatier du Tsar Nicolas II, de retour dans la région lyonnaise.

Guignol
Cette année, la tradition des papillotes se doublera d’un spectacle de marionnettes de 45 minutes où même Guignol donnera la réplique au sieur Papillot les 7 et 8 décembre, sous chapiteau et sur invitation, place Antonin-Poncet à Lyon. »



In « Il était un fois…les papillotes » et « Guignol, Fanette et Papillot », Le Progrès – le Journal de Lyon et du Rhône du 5 décembre 1996


Révillon, une papillote régionale

A travers cette interview de Jacques Duverger par Maud Guillot, on voit se dessiner une histoire inédite du chocolat qui commença son ascension commerciale en 1898 lorsque fût crée l’entreprise Révillon à Lyon. La légende est vite dépassé par la création de la chocolaterie Révillon, le 1er juillet 1898, premier acte d'existence et de l'expansion nouvelle d'une friandise qui va s'imposer au plus grand nombre.

« Révillon, un siècle de papillotes », propos recueillis par Maud Guillot, In Objectifs Rhône-Alpes, le Magazine de l’aventure économique, du 1er décembre 2002.
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact