Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Gare de Paris Gobelins

Gare de Paris Gobelins

par orchidée, le 02/12/2006 à 15:11 - 4347 visites

Bonjour !
Je cherche en vain des informations sur l'histoire de la gare de Gobelins à Paris, ou gare Paris-Gobelins. Depuis quand est elle inexploitée ?
Merci d'avance !

Réponse du Guichet du savoir

par bml_civ, le 06/12/2006 à 13:55

Réponse du Département Civilisation


Gare de marchandises située dans le sud du 13e arrondissement. Reliée à la voie ferrée de Petite Ceinture qui fait le tour de Paris, elle a servi au transport de marchandises jusqu'en 1991.

La Chronologie de la construction du Chemin de fer de Petite Ceinture nous indique que la Gare des Gobelins fut reliée à cette voie ferrée en 1903 :

1851 (10 déc.) Décret de Concession de la Petite Ceinture, Il autorise la concession du chemin aux compagnies de Rouen ; d’Orléans, de Strasbourg et du Nord, sous la réserve et aux clauses et conditions du cahier des charges. L’Etat s’engage à livrer le chemin de fer « complètement terminé dans un délai de deux ans. Les Compagnies sont tenues de prendre livraison des sections au fur et à mesure de leur achèvement entre deux gares et d’en commencer l’exploitation immédiatement en fournissant le matériel nécessaire, tant pour le transport des voyageurs que pour celui des marchandises. La garantie de l’état est arrêtée à un an pour les terrassements, à deux pour les ouvrages d’art.

1853 : Décret réglant le fonctionnement du « Syndicat » qui gère et exploite la Petite Ceinture.

1854(25 mars): Mise en exploitation du tronçon la Chapelle –Bercy. …

1861 Ouverture de la Gare Saint- Ouen-Les-Docks. Bilan de la situation des chemins de fer en France : 15.000 km concédés dont 9.500 en exploitation,

1862 : Ouverture du service voyageurs de la Petite Ceinture….

1878 : Exposition universelle ; la Petite Ceinture : (6 trains à l’heure) draine 5 millions de voyageurs contre 775.000 en 1863.

1878-1883: Mise en service de la Grande Ceinture qui permet à la Petite Ceinture de se limiter au transport des voyageurs : la Pc s’étire sur 35 km avec 29 stations. Le Syndicat s’attache également à développer ses installations marchandises, soit par l’ouverture de nouvelles gares, soit par l’amélioration des infrastructures existantes. Pièce maîtresse de ce programme, la gare des Gobelins a déjà une longue histoire derrière elle. Consécutivement à un vœu du Conseil général de la Seine(4 déc. 1879), une pétition est déposée sur le bureau du conseil municipal de paris le 27 janvier 1880.,parmi les signataires , l’usine à gaz de la Maison Blanche, les entrepôts Trotot et la Raffinerie Say qui représentent à eux trois un mouvement annuel de 420.000 t.
Soumis à l’enquête en 1882, un premier projet de gare à établir en bordure de la rue de Tolbiac reste lettre morte n’ayant recueilli qu’un avis médiocrement favorable. Reprise en 1890 à l’initiative du Syndicat, la question est à nouveau abandonnée devant le refus des pouvoirs publics de participer à la dépense. Soucieuse pourtant de créer « une gare aux marchandises complète dans un quartier industriel où de nombreux espaces restent libres encore pour l’installation d’industries nouvelles », la Ville de Paris s’engage alors à céder gratuitement une partie des terrains nécessaires à son établissement (avril 1892) un apport qui, aux yeux du Syndicat, compense le non engagement de l’Etat et permet de relancer la procédure. La déclaration d’utilité publique est prononcée par décret du 19 mars 1897 et la gare ouverte le 15 mai 1903.
Après 1934, la ligne de Petite Ceinture a été utilisée par les trains de marchandises. Au Sud, elle desservait les usines Citroën de Grenelle (aujourd’hui parc André Citroën) jusqu’en 1976, les abattoirs de Vaugirard (actuellement parc Georges Brassens) jusqu’en 1979 et la Gare des Gobelins ( sous le quartier des Olympiades dans le XIIIe arrondissement ) jusqu’en 1991.

Source :
Le chemin de fer de Petite Ceinture de Paris 1851-1981 .de Jacques Reda et Marc Soriano.
Voir p. 122-123 la chronologie établie par Marc Soriano

La saga de la Petite Ceinture de Bruno Carrière. *
*Docteur en histoire, responsable de la rubrique historique de l’hebdomadaire La Vie du rail
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact