Bonjour, nous sommes désolés mais en raison de la promulgation du stade 3 de l'épidémie, nous ne sommes plus en mesure de vous répondre. Nous espérons pouvoir revenir vers vous très prochainement.

Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > "totem lumineux"

"totem lumineux"

par eliot, le 01/10/2004 à 19:11 - 7595 visites

Pouvez vous m'indiquer l'auteur de la structure contemporaine située au centre de la place d'arsonval, au dessus du métro Grange Blanche. Cette installation a pris la place il y quelques années du monument à la gloire des services de santé (déplacé de quelques dizaines de mètres). Est ce une commande publique de la ville, des TCL ? et quelle en est l'intention artistique ?
Merci.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 02/10/2004 à 15:31

Réponse de la Documentation Lyon et Rhône-Alpes


Dès le début des années 1970, la SEMALY a été chargée par le SYTRAL et son prédécesseur le STCRL de mener à bien la conception et la réalisation du métro de Lyon. Elle s’est attachée, dès l’origine et tout au long de ses 25 années de réalisation la collaboration d’architectes, de paysagistes et des services communautaires pour réaliser la nécessaire harmonie dans la conception du métro, son insertion dans l’environnement et la satisfaction de ses clients. C’est ainsi que tout au long de la ligne D le tissu urbain s’est transformé, redonnant de la vigueur aux quartiers environnants. La conception des stations de la ligne D a été confiée à différents architectes, et aucune station ne ressemble à une autre.

Station Grange-Blanche :

Signal de 25 mètres de haut, la sculpture cybernétique de Nicolas Schöffer (1912-1992) est une ossature aérée, réalisée en acier inox-miroir qui porte un certain nombre de plaques rectangulaires et circulaires de même alliage. Avec ses 300 mètres de néons multicolores dont les séquences d’allumage sont déterminées par le niveau sonore de la station et de la place, l’œuvre de Schöffer vit en symbiose avec la cité. La restructuration de la place d’Arsonval a été conçue pour assurer la connexion entre métro et gare de bus et, pour mettre en relation l’hôpital Edouard Herriot, l’Ecole d’infirmières et la Faculté de Pharmacie qui sont des équipements à forte fréquentation. La place d’Arsonval, libérée des emprises existantes (déplacements du Monument aux morts, des kiosques de surface…) a été repensée autour d’un rond-point central aménagé en gare de bus et zone piétonne paysagée. La place d’Arsonval avec la sculpture de Schöffer et donc grâce aux travaux du métro est une véritable entrée de ville sur l’axe Rochefeller / Albert Thomas.

Les architectes chargés de l’organisation interne de la station sont : René Gimbert et Jacques Vergely. L’aménagement obéit à une constante des architectes (carreaux gris, inox poli…) qui privilégient la rigueur et la neutralité des teintes, l’ambiance hors mode des lieux, le souci de la pérennité des matériaux et le confort acoustique et visuel des usagers.


Ces renseignements sont extraits de : Ballade dans le métro : spécial ligne D de l'agglomération lyonnaise, No spécial de la revue A comme archi, 1994.

Dans le catalogue de la bibliothèque nous avons une dizaine d'ouvrages de ou sur Nicolas Schöffer.

Il existe plusieurs sites sur Nicolas Schöffer, celui-ci est très documenté.

user posted image
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact