Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > bannum, mundium et pouvoir de ban

bannum, mundium et pouvoir de ban

par gregml, le 08/08/2007 à 18:01 - 4141 visites

Bonjour et merci pour votre réponse sur 'République et démocratie'.

Puis-je vous solliciter de nouveau pour m'éclairer sur lce que recouvrent les termes de bannum, mundium et pouvoir de ban, utilisés par les Mérovingiens?
Merci d'avance.

MG.

Réponse de

par gds_bp, le 09/08/2007 à 17:04

Réponse du service Guichet du Savoir

Le Dictionnaire des Francs - Les temps Mérovingiens de Pierre Riché définit ainsi ces termes :

[i]Ban :
Mot germanique qui signifie le pouvoir d'ordonner, de contraindre et de punir. Celui qui refuse est mis hors la loi, hors du ban (forban). Par la suite ce mot a eu d'autres sens en particulier l'amende perçue en punition. [/i] Le français vient du latin [i]bannus, i, m[/i] et donc probablement l'accusatif [i]bannum[/i].

[i]Mundium (mundiburdium) :
En français maimbour. Du germanique [I]mund[/i] : protéger. Protection qu'un homme puissant étend sur un faible, le père sur son enfant, le mari sur sa femme, le roi sur les veuves, etc. [/I]

Ces définitions interrogent sur la conception et l'expression de l'autorité centrale du roi franc dans l'administration d'une royauté franque patrimoniale aux prétentions romaines mais effectivement marquée de traditions germaniques (comme l'origine de ces mots ; le port symbolique de la chevelure longue, signe de légitimité, en est une bien connue) et par la faiblesse de ses structures de gouvernement.
[i]Le roi guerrier et victorieux grâce à son [/i][i]mund[/i] (puissance magique du chef qui se transmet de père en fils) [i]impose une autorité protectrice ou parfois brutale, avec droit de vie ou de mort[/i]. Il dispose aussi du ban, droit germanique que l'on vient de définir et que certains historiens rapprochent de l'[i]imperium[/i] romain. Il règne donc [i]par la légitimité du sang, la force des armes [/i] mais aussi [i]l'assentiment du "peuple"[/i] (de son armée). [i]La participation des hommes libres lors des assemblées de mars précédant les campagnes militaires est en théorie nécessaire à l'élaboration des lois[/i] (source : Pouvoirs et culture politique dans la France médiévale de Franck Collard).

Pour en savoir plus, vous pouvez lire Les origines franques : Ve-IXe siècle de Stéphane Lebecq et les Les Mérovingiens de Régine Le Jan (et leurs bibliographies).
Plus spécifiquement, il y a un article [i]Bann[/i] dans le Lexikon des Mittelalters (tome I, p. 1414) et l'article [i]Mundiburdium[/i] du même ouvrage.

  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur

Points d'actu !

Des repères
pour comprendre l'actualité
www.pointsdactu.org

mentions légales - contact