Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > allergie au porc et intolérance au gluten

allergie au porc et intolérance au gluten

par sosso, le 21/09/2007 à 21:50 - 1477 visites

Bonjour,
Comment sait-on si on est intolerent au glute? Comment cela se soigne?
Depuis quand est apparu cette maladie? merci

Réponse de sosso

par sosso, le 21/09/2007 à 21:52

Bonjour,
comment cela se manifeste? Comment cela se dépiste?

Réponse de

par gds_cdp, le 22/09/2007 à 13:47

Réponse du service Guichet du Savoir


En préambule, nous vous rappelons que notre rôle est de délivrer des informations générales, et non des consultations médicales. Seul un médecin est habilité à poser un diagnostic.

Qu'est-ce qu'une allergie ?

[i]L'allergie est une réaction anormale, inadaptée, exagérée et excessive du système immunitaire de l'organisme, consécutive à un contact avec une substance étrangère (le plus souvent) à l'organisme (l'allergène), qu'on dit « antigène ». Il s'agit de substances qui sont habituellement bien tolérées, mais considérées à tort comme dangereuses par nos cellules.[/i] source : Wikipedia


Il en ressort que n'importe quelle substance, que ce soit du porc, du gluten, mais aussi la poussière, le latex, les insectes, etc., est susceptible de provoquer une réponse allergique chez une personne donnée. Hormis les aspects héréditaires de l'allergie, mais qui ne présentent aucun caractère automatique, il est parfaitement impossible de le prévoir avant que la personne allergique ait été mise en contact avec l'allergène. Le dépistage de l'allergie n'intervient qu'après la manifestation de symptômes allergiques afin d'identifier la substance allergène.
Ces symptômes dépendent de la nature de l'allergie et de la voie de contact : cutané, alimentaire, respiratoire, etc. :

[i]* Cutanés : eczéma de contact, dermatite atopique, urticaire et œdème angio-neurotique
* Pulmonaires : asthme, pneumopathie interstitielle, pneumopathie à éosinophiles
* Oculaires : conjonctivite, kératite
* Oto-rhino-laryngologiques : rhinite, sinusite, écoulement postérieur, anosmie
* Digestifs : vomissement, diarrhée, douleur abdominale
* Hématologique : anémie, thrombopénie, leucopénie, éosinophilie[/i]


L'intolérance au gluten (ou maladie coeliaque) est une forme particulière d'allergie, décrite pour la première fois par le docteur Samuel Gee, pédiatre anglais, en 1888 :

[i]Intolérance ou allergie?

Bien qu’on utilise souvent l’expression « intolérance au gluten », la maladie coeliaque n’est pas réellement une intolérance alimentaire puisqu’une réaction immunitaire est en cause. On parle parfois d’allergie au gluten. Dans le cas d’une allergie, l’ingestion d’une très petite dose de la substance allergène provoque une réaction immunitaire, ce qui est le cas de la maladie coeliaque.

Néanmoins, pour être encore plus juste, on devrait parler d’une réaction anormale du système immunitaire à l’endroit du gluten. Cette réaction détruit non seulement le gluten, comme si celui-ci était dangereux pour l’organisme, mais attaque également la paroi de l’intestin grêle. Le système immunitaire en vient donc à se retourner contre son hôte, ce qui va au-delà de la définition de l’allergie.

Les substances inflammatoires finissent par détruire les villosités situées à la face interne de l’intestin grêle. Il s’agit de petites structures en forme de vague, qui permettent l’absorption de la majeure partie des nutriments, des vitamines et des minéraux[/i].
source : le dossier Maladie coeliaque de PasseportSanté.net dans lequel vous trouverez aussi les traitements préconisés, lesquels en l'occurrence se limitent à l'éviction totale.
A consulter également, le site de l'Association française des intolérants au gluten.


Plus généralement, vous pouvez consulter le site de l'Association française pour la prévention des allergies, ainsi que le site Allergiques.org, le journal des allergies, en particulier les pages consacrées aux allergies alimentaires :

[i]Il est estimé que les allergies alimentaires touchent 3,5% de la population en France (source Cicbaa), les populations jeunes sont plus touchées que les populations plus agées.

Toute réaction faite avec un aliment ne relève pas forcément d’une allergie
beaucoup d’aliments peuvent faire régir par effet irritant, par intolérance ou par intoxication


Les manifestations de l’allergie alimentaire sont souvent bénignes :

- Nausées, vomissements, troubles digestifs
- gonflement de la lèvre, démangeaison de la bouche, plaque autour de la bouche
- Rhume apparaissant à la fin du repas

Certains aliments sont "confondus" par l’organisme avec d’autres substances : ce sont les allergies croisées.

- Les allergiques aux pollens de graminées réagiront parfois ainsi au melon, à la courgette ou au kiwi, les allergiques aux acariens réagiront parfois aux escargots ou aux crevettes. [/i]

Vous pouvez enfin consulter cette réponse du service Cap'Culture Santé sur les allergies au porc.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur

Points d'actu !

Des repères
pour comprendre l'actualité
www.pointsdactu.org

mentions légales - contact