Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Toponymie du nom Azergue

Toponymie du nom Azergue

par jpgal, le 05/11/2007 à 07:32 - 629 visites

ph34r.gif ph34r.gif

J'ai lu 2 versions de l'étymologie du nom Azergue

Proviendrait de « Al Zerga » les eaux vertes en arabe selon certains historiens ou de « Asa » nom d’une raciné en rapport avec l’eau.

Que pouvez vous me dire a ce sujet

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 07/11/2007 à 11:30

Réponse de la Documentation Lyon et Rhône-Alpes

Il existe en effet 2 versions de l’étymologie du nom Azergues qui désigne une rivière, affluent de la Saône, dans le département du Rhône. La première hypothèse « Al zerga » ou « Oued zerga » signifiant eaux vertes en arabe ou eaux bleues pour d’autres, paraît séduisante. Elle serait en rapport avec une influence musulmane qui se serait manifestée jusqu’ici. C’est ce que nous pouvons lire par exemple dans : "De l'Azergues" par Paul Leutrat qui accepte cette version « au bénéfice du doute ».

Il semblerait toutefois que ce soit la seconde version la plus plausible. Elle est attestée par plusieurs dictionnaires ou études de noms de lieux comme le Dictionnaire étymologique des noms de rivières et de montagnes en France par Albert Dauzat, Gaston Deslandes et Charles Rostaing : « Azergues : rivière de Saône (Aselica au Xe siècle). Dérivé gaulois de « Asa » (aujourd’hui Anse), bourg situé au confluent ».

Dans l’ouvrage «Noms de lieux de la Loire et du Rhône par Anne-Marie Vurpas et Claude Michel, nous trouvons l’explication suivante :
« as / ans : racine en rapport avec l’eau dans Anse (69 : Asa Paulina au IVe siècle) et dans Azergues, rivière qui se jette dans la Saône à Anse (69 : Aselica, Xe siècle), où l’on reconnaît grâce à cette attestation tardive, un dérivé de « asa » avec le passage de « l » à « r » et la sonorisation du « c » en « g » (malgré la charmante étymologie arabe donnée par de nombreux historiens « eau verte »).
La même version est donnée dans le livre de Gérard Taverdet : "Les noms de lieux du Rhône".

Voilà ce qu’il est possible de vous écrire. L’étude des noms de lieux est une science difficile. Leur prononciation, leur orthographe se sont souvent modifiées au fil du temps. Certains gardent une part de mystère…
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur

Points d'actu !

Des repères
pour comprendre l'actualité
www.pointsdactu.org

mentions légales - contact