Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > caserne Part-Dieu

caserne Part-Dieu

par arno., le 25/10/2004 à 11:53 - 4855 visites

Bonjour.
Sur le site de la mairie de Lyon: http://www.mairie-lyon.fr/vdl/sections/fr/...tier/part_dieu/
il est dit que la caserne de la Part-Dieu a été cédée à la ville en 1967. Or, dans le livre:
connaitre son arrondissement le 3°
on parle de 1957 (page 71). Qu'en est-il réellement ?
merci beaucoup.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 27/10/2004 à 16:34

Réponse de la Documentation Lyon et Rhône-Alpes

Dans un recueil d’articles de la revue « Rive gauche » sur l'Historique de la Part-Dieu c’est la date du jeudi 23 février 1960 qui est retenue. Date à laquelle la ville de Lyon devenait effectivement et officiellement propriétaire de ce quartier, et une cérémonie d'inauguration des chantiers avait lieu sous la présidence de Monsieur Pradel, maire de Lyon et de Monsieur Condamin, vice-président du conseil général et président de la Société d'équipement de la région de Lyon.
Nous avons fait des recherches dans le Bulletin municipal de la ville de Lyon, année 1960.

Dans le numéro du 28 février 1960 , page 128 se trouve cette rubrique :
No 570.-- Rénovation du secteur occupé par la caserne de la Part-Dieu.—Approbation du nouveau bilan prévisionnel.—Participation de la Ville et subvention de l’Etat. (5e Division, 1er Bureau)
[i]Mesdames et Messieurs, par délibération du 22 juillet 1957, le Conseil municipal m’a autorisé à confier à la Société d’équipement de la région de Lyon le soin de procéder à la rénovation des îlots défectueux du secteur « Brotteaux—Part-Dieu ».
Cette mission ne pouvait être remplie que si la Ville devenait propriétaire de la caserne de la Part-Dieu. Des pourparlers ont immédiatement été engagés avec l’Autorité militaire et les services du Ministère de la construction pour définir les modalités du retour au secteur civil du terrain occupé par l’armée.
Un accord étant intervenu à la suite de longues et laborieuses négociations, le conseil municipal, au cours de sa séance du 15 décembre 1958, a approuvé les dispositions permettant à la S.E.R.L. d’acquérir la masse de la caserne de la Part-Dieu et la mandatant pour étudier, en accord avec la Ville, un projet d’utilisation des terrains comportant notamment un bilan détaillé des opérations………….
Lyon, le 24 février 1960.
Le Maire de Lyon,
Louis Pradel[/i]

Dans le BMO, à ce propos vous pouvez consulter également les articles des numéros du 14 juillet 1957, p. 468 et du 14 décembre 1958, p. 743

Vous pouvez également consulter à la Bibliothèque l’ouvrage conçu et dirigé par Charles Delfante : Lyon Part-Dieu qui propose un historique de ce quartier :

……..[i]A la mort d’Edouard Herriot, en 1957, Louis Pradel est élu maire de Lyon. Soucieux d’entreprendre une politique active de logement et d’équipement de sa ville, il souhaite acquérir les terrains militaires de la Part-Dieu (vingt-huit hectares comprenant la caserne entourée de bâtiments vétustes, de hangars et d’entrepôts), dont Herriot disait déjà : « La Part-Dieu, il faut que je l’achète ! »…….. Le 28 février 1960 est signé le protocole entre l’armée et le Ministère de la Construction, qui fixe les dates prévisionnelles d’évacuation des terrains et des bâtiments –qui s’étendent sur six tranches et cinq ans- et rend la ville de Lyon seule propriétaire de la Part-Dieu[/i].
Ces cinq années traînèrent en longueur, si bien que ce n’est qu’en 1968 que les derniers éléments militaires quittent la Part-Dieu laissant la place aux bulldozers et aux pelleteuses.

En résumé, et d’après les documents consultés, c’est en 1957 que ce projet s’élabore. La cession se fait en 1960. Et ce n’est qu’en 1968 que peut se faire la démolition de la caserne
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact