Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > électricité et froid

électricité et froid

par labrador, le 10/12/2004 à 12:04 - 3182 visites

Bonjour; le froid (de saison) agit il sur la vitesse de transport de l'électricité dans les câbles à haute tension? merci wink.gif

Réponse du Guichet du savoir

par bml_sci, le 10/12/2004 à 15:23

Réponse du département Sciences et Techniques

La conductivité des métaux utilisés pour la fabrication des câbles à haute tension (cuivre ou aluminium) varie en effet avec la température ambiante mais de façon assez faible et l'influence sur la vitesse de transport de l'électricité est faible.

Pour en savoir plus sur ces questions : la conductivité.

Notions de conductiblité sur le site de l'Ensaia, Ecole Nationale Supérieure d'Agronomie et des Industries Alimentaires.
Le cuivre et l'électricité sur le site de Copper Benelux, European Copper Institute.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_sci, le 14/12/2004 à 16:51

Réponse du département Sciences et Techniques


Voici un complément de réponse apporté par G. Bonnet, professeur agrégé de physique à l' Ecole normale supérieure Sciences de Lyon :

[i]Avant même de parler des variations éventuelles de la "vitesse de l'électricité" avec la température, il convient de préciser de quelle vitesse on parle.
La vitesse de déplacement global des électrons dans les fils dépend directement de l'intensité du courant (I = charge traversant le fil par seconde = nombre d'électrons libres au mètre cube fois vitesse fois section fois charge élémentaire). Cette vitesse peut être, selon l'intensité du courant, de l'ordre de 0,1 mm/s seulement!! Dans tous les cas, c'est une vitesse très faible. Cette vitesse ne correspond pas à la rapidité avec laquelle une ampoule à incandescence, par exemple, s'allume lorsque vous appuyez sur l'interrupteur.
En fait, le transport de l'électricité et de l'information sous forme électrique ne se fait pas à la vitesse des électrons... mais beaucoup plus vite, à une vitesse proche de celle de la lumière dans le vide (ce qui peut se comprendre vu que la lumière est une onde électromagnétique).

Le froid agit un petit peu sur la conductivité des fils électriques, par suite il devrait pouvoir avoir une action (ridiculeusement faible mais non nulle) sur la vitesse de déplacement global des électrons, ainsi probablement que sur celle du transport de l'information électrique... Cependant, dans tous les cas, cette influence très faible nous semble devoir être négligeable.[/i]

Merci à G. Bonnet pour son aide.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact