Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Chateau Gaillard

Chateau Gaillard

par eliot, le 16/12/2009 à 09:38 - 3580 visites

Bonjour,
Il ya a quelques jours, vous avez répondu avec beaucoup de détails à une question sur le chateau-Gaillard, situé sur les pentes de la Crois-Rousse.
Vous citez dans votre réponse deux gravures de Silvestre et Brunet qui sont dans le fonds de la bibliothèque et l'ouvrage "Lyon de nos pères".
Pourriez-vous mettre en lien ces visuels dans une prochaine réponse ?
Merci.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 18/12/2009 à 10:42

Réponse de la Documentation Lyon et Rhône-Alpes

Voici une reproduction des deux gravures qui se trouvent dans le Lyon de nos pères d’Emmanuel Vingtrinier, représentant le Château-Gaillard à Lyon :

La première est mentionnée être d’après Duclaux :
Antoine-Jean Duclaux est né à Lyon le 26 juillet 1783 et décède à Sainte-Foy-lès-Lyon le 21 mars 1868. Il apprend le dessin, à Lyon, sous la direction de Grognard. D’abord employé de commerce, il part pour Naples en 1805 ou 1806, comme secrétaire du général Compère, dessine beaucoup en Italie et revient à Lyon où il travaille d’après nature, conseillé par Revoil et Fleury-Richard. Il débute au Salon de Paris en 1812, obtenant une médaille de première classe en 1817. Si à ses débuts, son dessin est un peu sec, et sa couleur froide et grise, il assouplit son graphisme et est considéré par Ingres comme "celui qui dessine le mieux les animaux". La Bibliothèque possède Hommage à Antoine Duclaux , document dans lequel vous pouvez voir d’autres œuvres de ce peintre lyonnais.


La seconde est signée Jean-Baptiste Drevet dit Joannes.
Né à Lyon le 25 mai 1854, il y décède le 12 juin 1940. Il travaille seul et grave, en 1879, sa première eau-forte. Il expose à Lyon, de 1880 à 1890, des paysages et des marines (huile, dessins, eaux-fortes), cesse alors de peindre et se consacre à la gravure. Ses eaux-fortes (environ 150 planches) représentent majoritairement des vues de Lyon, de ses monuments anciens, de ses environs. Il a aussi lithographié.

Vous découvrirez d’autres eaux-fortes de Drevet dans l’ouvrage d’Emmanuel Vingtrinier, ainsi que dans ces deux livres d'Auguste Bleton : A travers Lyon et Aux environs de Lyon .
Vous trouverez d’autres renseignements sur ces deux peintres graveurs dans le Dictionnaire historique de Lyon et dans le Dictionnaire critique et documentaire des peintres sculpteurs dessinateurs et graveurs .


Pour pouvoir consulter les estampes intitulées : vue du château-Gaillard à Lyon et Château-Gaillard : vue d’une ruine derrière le quai St-Benoit, vers la rue Bouteille, à Lyon vous devez motiver votre demande auprès du fonds ancien à cette adresse : fonds-ancien@bm-lyon.fr

Pièces jointes:

chateau_Gaillard.jpg
chateau_Gaillard.jpg [ 818.71 Kio | Consulté 3164 fois ]
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact