Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > L'Essongère...

L'Essongère...

par Fromon, le 12/11/2010 à 15:00 - 1598 visites

Bonjour,

le 30 décembre 1940, l’écrivain auvergnat Joseph Marie Malègue meurt d’un ulcère à l’estomac à l’Essongère, "près de Nantes". Il est l’auteur d’un seul livre achevé publié de son vivant, "Augustin ou Le maître est là" (1933), roman-fleuve d'une exceptionnelle qualité... malheureusement bien oublié — et appartenant à la famille littéraire "spirituelle" des Bernanos et autres Julien Green. Mais saurez-vous me préciser où se situe cette Essongère. De premières recherches m'indiquent, certes près de Nantes, à Saint-Herblain et/ou Cordemais. Votre réponse, comme toujours, me réjouira .
Bien à vous

Réponse du Guichet du savoir

par bml_litt, le 13/11/2010 à 14:32

La réponse du département Langues et Littératures

Dans Joseph Malègue, sa vie, son oeuvre, Elizabeth Michael raconte que l’écrivain chrétien Joseph-Marie Malègue (1876-1940), acheta en 1936 le château de l’Essongère, «[i]non loin de Nantes[/i]».

Elle cite le docteur Véran, ami des Malègue :

[i]L’Essongère, bien cachée dans un vallon, entourée de bois où l’on pénètre par une avenue serpentine qui franchit un ruisseau noyé dans la verdure, est une belle demeure qui s’élève en haut d’une grande pelouse. Noblement couronnée de hauts toits Louis XIV, elle comporte un corps de logis central et deux ailes. (…) La façade ouest a vue sur une grande pelouse entourée de hauts sapins entre lesquels on aperçoit au loin une vieille ferme du XVe siècle flanquée d’une belle tour ; un étang bordé de saules, un miroir d’eau entouré d’iris, sont les buts de promenades dans le parc.[/i]

Cette description pourrait bien correspondre à celle que l’on trouve sur le site Wiki-patrimoine consacré à la commune de Saint-Herblain, en Loire Atlantique :

Le château de l’Essongère (XVIIIe), [i]ancien domaine seigneurial, qui conserve une belle ferme bâtie au XVIe siècle. Le château lui-même est une construction classique à pavillons, du XVIIIe siècle[/i].
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact