Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Raymond Tripier

Raymond Tripier

par koi1818, le 20/12/2010 à 03:26 - 1904 visites

Qui est Dr. Raymond Tripier? Quel rôle a-t-il joué dans la ville de Lyon?


Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 21/12/2010 à 17:55

Réponse de la Documentation Lyon et Rhône-Alpes

TRIPIER Raymond, 1838-1916.

[i]Interne des hôpitaux de Lyon de 1858 à 1862, il soutint à Paris en 1863 (la Faculté de Lyon n’existait pas encore) une thèse sur l’anévrisme artério-veineux spontané de l’aorte et de la veine cave supérieure. Médecin des hôpitaux de Lyon en 1866, il occupe la Chaire d’anatomie pathologique de la Faculté de Médecine de 1884 à 1908. Artiste et mécène à ses heures, il consacre son œuvre scientifique toute entière à l’observation anatomo-clinique.

Sa formation et son évolution furent remarquables en ce fait que clinicien de talent qui exerça toute sa vie son art dans son service hospitalier ou auprès de ses consultants, il fut également un anatomo-pathologiste qui sut développer à Lyon cette discipline ; avec toutes les ressources de son époque, sachant utiliser tous les moyens à sa disposition, ayant recours parfois à l’expérimentation, il laisse une œuvre anatomo-clinique orientée particulièrement sur la pathologie cardio-vasculaire et respiratoire, pathologie à laquelle il consacre en 1909 un ouvrage où, à côté de chapitres traitant de pathologie vasculaire ou pulmonaire, on rencontre des développements plus généraux tels ceux sur les scléroses et sur les conséquences anatomiques de troubles vasculaires notamment capillaires. Mais c’est surtout l’œuvre anatomo-pathologique qui nous intéresse. En 1904, il publie un Traité d’Anatomie Pathologique Générale qu’il présente comme le produit de longues études qui correspondent à vingt années d’enseignement de l’anatomie pathologique, intégrant «une opinion personnelle sur les faits observés avec autant de précision possible» ; il y expose sa conception personnelle de l’anatomie pathologique rompant définitivement avec le passé ; il écrit dans la préface : « il importe que les phénomènes pathologiques soient considérés en réalité comme les phénomènes biologiques diversement modifiés dans leur continuation, et que les enseignements de l’anatomie pathologique soient constamment appliqués à la physiologie pathologique et à la clinique ». Cet ouvrage « basé en grande partie sur l’histologie pathologique » est indiscutablement l’œuvre d’un très grand anatomo-pathologiste…

A côté de nombreuses publications scientifiques, Raymond Tripier a laissé une oeuvre manuscrite du plus grand intérêt qui mériterait une étude détaillée...

…Son dernier titre de gloire sera… d’avoir discerné chez Louis Gallavardin, son élève dans son laboratoire, les qualités exceptionnelles de l’homme.

Louis Gallavardin (1875-1957) fut le premier cardiologue, fondateur de l’Ecole cardiologique lyonnaise.[/i]

Source : La médecine à Lyon des origines à nos jours / Alain Bouchet ; édité par la Fondation Marcel Mérieux ; préface de Charles Mérieux
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact