Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > engrais

engrais

par zebulon, le 04/02/2005 à 20:36 - 4152 visites

quels sont les temps de décomposition des engrais naturels (sang sêché, fumier, corne ...)?

Réponse du Guichet du savoir

par bml_sci, le 05/02/2005 à 14:07

Réponse du Département Sciences et Techniques

Sur internet :

- le site : Leclercbriant.com propose un chapitre sur :

"2 - [i]LA PRATIQUE DE LA BIO-DYNAMIE
a - Culture du sol
La bio-dynamie a pour but de redonner vie au sol afin que celui-ci puisse être le support vivant de la vigne. La vigne peut ainsi faire plonger ses racines profondément pour y trouver un environnement propice à son développement : eau, sels minéraux, oligo-éléments.
Dans la pratique, il s'agit de travailler le sol. En hiver, on effectue le chaussage des pieds de vigne, au printemps on effectue une décompaction, un déchaussage et pour désherber on passe les griffes de façon légère. On permet ainsi au sol de s'ouvrir pour favoriser son aération, sa vigueur et lui permettre de recevoir les forces de vie de son environnement.
La fertilisation est basée sur l'utilisation d'un compost de fumier et de pailles. Le compost se décompose pendant un an avant d'être enfoui l'hiver et de permettre à la terre de l'assimiler. On redonne vie au sol par cet apport de matières organiques. La faune du sol dégrade cette matière organique, se développe et en même temps aère le sol.
b - Calendrier des semis
Le calendrier des semis est issu de la recherche en agriculture bio-dynamique effectuée par Maria et Matthias Thun depuis une cinquantaine d'années. Toutes les expériences à l'origine des indications données dans ce calendrier ont été menées sur des sols cultivés depuis longtemps en bio-dynamie.
Ce calendrier regroupe par mois les jours favorables pour les travaux agricoles.
Les jours favorables sont regroupés en quatre catégories : les jours feuilles, les jours fruits, les jours fleurs et les jours racines. Donc, les travaux agricoles effectués en jours fruits favorisent le développement du fruit, en jours feuilles la partie aérienne de la plante, en jours racines l'activité racinaire, et en jours fleurs la fleur.
Ces jours favorables ont été calculés en fonction de la position des planètes. Pour les plantations, on tiendra compte des jours racines et fruits. Pour la qualité du raisin, nous interviendrons pour la culture et les traitements des vignes les jours fruits.
c – Préparations
Le compost de bouse :
La préparation compost de bouse s'adresse directement à la terre. Elle soutient et renforce le processus de décomposition de la matière organique. Elle contient en elle-même tous les éléments qui aident à la formation du complexe argilo-humique, on y trouve un nombre considérable de bactéries qui participent à cette formation et introduisent la vie dans l'élément terreux.
Le compost de bouse est composé essentiellement de bouse de vache , de silice , de calcaire, et de diverses préparations (502 à 506) à base de plantes (millefeuille, camomille, ortie, écorces de chêne, pissenlit). Il est répandu en gouttelettes sur le sol après une dynamisation.
Préparation bouse de corne :
Elle mobilise les éléments du sol vers la plante en agissant directement sur les racines qu'elle développe en grosseur et en longueur. Celles-ci peuvent donc mieux capter la nourriture de la plante, d'où une meilleure résistance à la sécheresse notamment.
La circulation de la sève devient plus régulière . La bouse de corne fait monter dans la sève les forces de vie, ces forces apportées dans le sol par le compost de bouse.
La bouse de corne est obtenue à partir de bouse mise dans une corne de vache puis enterrée dans le sol pendant l'hiver, où elle capte les forces de vitalisation.
Cette préparation est répandue sur le sol après une dynamisation d'une heure, le soir.
Le compost de bouse et la bouse de corne ne servent qu'à préparer la plante et le sol afin que la silice de corne soit efficace.
Préparation silice de corne ou 501 :
Elle soigne l'atmosphère pour que les forces de lumière parviennent bien à la plante. Elle favorise l'assimilation par les feuilles des oligo-éléments contenus à l'état homéopathique dans l'atmosphère.
Après une dynamisation d'une heure, cette préparation est pulvérisée en fines gouttelettes sur les feuilles au lever du Soleil.
Le 501 est de la silice finement broyée mise dans une corne de vache et enterrée mais pendant l'été, où elle reste exposée aux forces vives du soleil. La corne de vache, capteur naturel d'énergie, est très utilisée en bio-dynamie.
Ces produits sont utilisés après avoir été dynamisés. La dynamisation consiste à mettre le produit dans l'eau et à brasser d'abord en tournant dans un sens de manière à créer un vortex puis dans l'autre sens, et cela pendant un temps déterminé. Il s'établit alors un transfert de la substance vers l'eau[/i]."


- le site de l'INRA : voir notamment la partie "La minéralisation des résidus organiques"


Dans les livres :

- La ferme bio-dynamique : où vous trouverez des informations sur la fumure (fumier solide, fumier liquide, leur utilisation), le compost, la bouse de corne et la silice de corne
- Agriculture biologique : le chapitre 7 est consacré au compost et à sa fabrication
- Introduction à la biodynamie
- Le vin du ciel à la terre : (pp. 67-76 sur les cornes et la bouse de corne)
- Fécondité de la terre
- L'agriculture biologique


Quelques organismes sur la culture bio-dynamique que vous pouvez contacter :

- Mouvement de Culture Bio-Dynamique
- Syndiat d'agriculture bio-dynamique


  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact