Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Musique et répétition

Musique et répétition

par Capi, le 05/02/2005 à 10:37 - 1818 visites

Cher Guichet, Pourriez-vous m'indiquer des ouvrages, des articles ou des sites sur l'usage de la répétition dans la musique savante occidentale avant les musiques dites "répétitives" (en gros, de Monteverdi à Ravel). Merci beaucoup.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_mus, le 05/02/2005 à 17:26

Réponse du département Musique


Nous trouvons dans le livre de Marc Honegger: "connaissance de la musique" de A à Z », à l’article « Répétition » :

[i] « Procédé de composition qui consiste à reprendre sous une forme identique un motif, un thème ou une phrase mélodique. C’est un principe que l’on retrouve aussi bien dans les arts plastiques qu’en poésie (rondeau, virelai) et en musique, dans l’art populaire comme dans les œuvres savantes : chansons à couplets et refrain, rondeau, fugue, chaconne, passacaille et, plus généralement toutes les formes à reprises ». [/i]

Des formes issues de la musique populaire, par exemple la passacaille (musique jouée et chantée dans la rue), ont été exploitées dans la musique savante occidentale. Une courte phrase est répétée plusieurs fois avec des variations pour éviter la monotonie.
Ce procédé de répétition est omniprésent dans la musique savante occidentale.

« Chaconnes et passacailles ont connu la faveur des organistes et clavecinistes à travers tout le XVIIe et la 1ère moitié du XVIIIe S. » (extrait de l’article « passacaille » du même dictionnaire).

L’article Leitmotiv nous éclaire sur l’utilisation répétée d’un même motif musical lié à l’évocation d’un personnage, utilisé par les auteurs d’opéra, les symphonistes et auteurs de musique à programme.

Pas trace pour l’instant, dans l’état actuel de nos recherches, d’ouvrage, ni de site internet traitant spécifiquement de l’usage de la répétition dans la musique occidentale.

Une page d'internet nous apporte quelques éléments :

[i]"Le procédé de la répétition est certainement un des mécanismes privilégiés permettant de préserver l'unité. Il est très caractéristique du langage musical qui - sous cet aspect - est bien différent du langage verbal (notons cependant que certains langages musicaux contemporains ont voulu éviter toute forme de répétition). Il peut s'agir de la répétition d'un motif (par exemple un motif d'accompagnement, tel un ostinato de la basse), de la répétition d'une phrase ou même d'une section entière. Claude Debussy a particulièrement bien exemplifié ce principe de répétition en pratiquant l'usage systématique des duplications dans ses oeuvres (Ruwet N., 1972, cité par Malherbe C., 1986, p.167). Dans la forme rondo, un même refrain alterne avec différents couplets. Les formes populaires actuelles sont construites à base d'alternances couplet refrain et le procédé de la répétition y est parfois porté à l'extrème. Le succès de la forme couplet-refrain est certainement dû au fait que cette forme exprime d'une manière très claire un principe dialectique de complémentarité contrastante (couplet et refrain se mettant alternativement en relief l'un par rapport à l'autre). Les effets de surprise dont nous avons parlé pourront être provoqués par la rupture d'un phénomène répétitif qui aurait été précédemment instauré. Notre esprit qui s'était habitué à la répétition est surpris par son interruption. A rapprocher également des phénomènes de répétition, l'écriture canonique qui a pu être été inspirée aux musiciens du Moyen-Age par l'écho des cathédrales (Malherbe C., 1986, p.169). Nous pouvons y voir la traduction musicale d'un effet de surprise provoqué par un phénomène acoustique naturel." [/i]
Le rôle de la répétition dans la syntaxe musicale est abordé par Nicolas Ruwet dans son livre "Langage, musique poésie" au chap 5 .

Le procédé de répétition est fréquent, il est utilisé de façons diverses et dans des buts précis selon les formes dans lesquelles nous le retrouvons.

Une exploration systématique des formes musicales dans lesquelles ce procédé est utilisé, puis une recherche dans les oeuvres des musiciens permettant d'observer l'utilisation de ces formes dans leur oeuvres, voilà un chemin à suivre ... !
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact