Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > La température fait grandir ?

La température fait grandir ?

par chester, le 06/02/2005 à 14:35 - 6855 visites

Bonjour,

J'ai entendu dire que la température corporelle (en cas de maladie ou fièvre isolée) fait grandir les enfants. Est-ce exact ?

Merci de votre réponse

Réponse du Guichet du savoir

par bml_san, le 08/02/2005 à 14:42

Réponse du département Sciences et techniques :

Rien ne semble confirmer l'idée selon laquelle la fièvre serait signe de la croissance d'un enfant.

[i]La fièvre se définit comme une élévation anormale de la température corporelle. Aucune définition précise de la fièvre n'est universellement acceptée : selon les auteurs, on parle de fièvre lorsque la température rectale atteint ou dépasse 37.8°C 38.0°C, 38.3°C ou 38.5°C chez l'enfant plus âgé.

La stabilité remarquable de la température corporelle s'explique par les mécanismes qui modulent la production et la perte de chaleur. Elle varie normalement selon un cycle circadien, atteignant son minimum tôt le matin et son maximum vers 17 heures; elle peut alors atteindre 38°C chez l'enfant actif. Elle augmente au cours de l'exercice.
Selon l'hypothèse la plus souvent acceptée, les leucocytes libèrent des substances pyrogènes endogènes lors d'un processus infectieux.; ces sustances provoquent, grâce à l'intervention d'une prosaglandine, un réajustement du thermostat hypothalamique. Celui-ci inactive les mécanismes de perte de chaleur et active les mécanismes de production de chaleur qui consiste surtout en une augmentation de l'activité musculaire, avec ou sans frissons.

La fièvre n'est pas une maladie mais un symptôme. C'est le motif le plus fréquent de consultation urgente en pédiatrie. La majorité des infections s'accompagnant de fièvre sont d'origine virale. Dans les régions où la malaria est endémique, cette maladie est une cause très fréquente de fièvre.

Les infections responsables de la fièvre peuvent être circonscrites (exemples : otite moyenne, pharyngite) ou généralisées (exemples : syndrome grippal, rougeole)[/i].
[i]Occasionnellement, la fièvre est d'origine non infectieuse; il peut alors s'agir d'une des situations suivantes :
- maladie inflammatoire
- fièvre médicamenteuse résultant de l'administration de médicaments (exemple : antibiotiques)
- intoxication
- exercice intense
- problème métabolique (exemple : déshydratation hypernatrémique)
- exposition excessive à la chaleur ("coup de chaleur")
- problème endocrinien
- problème central exemple : traumatisme crânien)
- réaction vaccinale
- maladie néoplasique (exemples : leucémie; lymphome)
- destruction tissulaire ( exemples : intervention chirugicale, brûlure, infarctus)
- syndrôme de sevrage de certaines drogues (exemple : héroïne)
- problèmes plus rares comme la fièvre méditerranéenne ou certaines formes de dysplasie ectodermique[/i]

Source : Dictionnaire de thérapeutique pédiatrique/ sous la direction de Michel L. Weber


  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact