Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > les armoiries, les blasons et les écus

les armoiries, les blasons et les écus

par Bérangère, le 06/02/2005 à 15:00 - 2636 visites

bonjour , je voudrais connaître la différence qui existe entre des armoiries, les écus et les blasons ainsi que leurs inventeurs.Je vous remercie d'avance.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_anc, le 08/02/2005 à 15:08

Réponse du département Fonds ancien

La différence entre armoiries, écus et blasons est celle-ci :

Le blason désigne la science et l’art des armoiries, mais il peut désigner les armoiries elles-mêmes.

Les armoiries (ou armes) sont des emblèmes, caractéristiques des derniers siècles du Moyen-Age et de la chevalerie.

Enfin, l’écu désigne le fond sur lequel sont représentées les figures héraldiques ou plus précisément « la surface géométrique, délimitée par un périmètre de forme variable, à l’intérieur de laquelle sont représentées les figures et les couleurs qui constituent les armoiries » (M. Pastoureau)

Il n’y a pas d’inventeurs à proprement parler pour les armoiries car elles sont apparues progressivement. A l’origine, les figures qui composent les blasons permettaient de distinguer sur un champ de bataille les amis des ennemis.
Quant à l’élaboration des armoiries, Michel Pastoureau l’a très bien définie : « Les solutions proposées actuellement pour expliquer l’élaboration et la genèse des premières armoiries ne peuvent être que des hypothèses. En résumé, les armoiries telles qu’elles se présentent dans la seconde moitié du XIIe siècle sont le résultat de la fusion en un seul système de différents éléments préexistants. Ces éléments sont issus des enseignes, des bannières, des sceaux et des boucliers : les enseignes en ronde bosse ont apporté certaines figures, ainsi que le caractère collectif de certaines armoiries. Les bannières ont fourni les couleurs et leurs associations. Des sceaux proviennent un grand nombre d’emblèmes familiaux, l’emploi de figures parlantes et le caractère héréditaire de la plupart des armoiries. Aux boucliers, enfin, ont été empruntés la forme triangulaire, les fourrures et quelques figures géométriques. Cette fusion ne s’est faite ni tout d’un coup, ni de la même manière dans les régions différentes d’occident. »
Plus tard, les figures serviront à identifier la personne.

Vous trouverez des détails complémentaires dans les ouvrages suivants que vous pouvez consulter en libre accès à la Bibliothèque de la Part-Dieu :
- Pastoureau. Traité d'héraldique
- Galbreath. Manuel du blason

Vous trouverez aussi d'autres détails sur ce site : Armoiries
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact