Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Insolites > première blague

première blague

par ft, le 04/12/2012 à 20:29 - 1809 visites

Quelle est la première blague au monde ?

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 06/12/2012 à 10:35

Bonjour,

"Une chose qui n'est jamais arrivée depuis des temps immémoriaux : une jeune femme s'est retenue de péter sur les genoux de son mari."
Voilà la plus vieille plaisanterie du monde connue à ce jour. Elle remonte à l'an 1900 avant Jésus-Christ... et montre que l'humour scatologique était déjà en vogue chez les Sumériens. L'inscription a en effet été laissée par ce peuple qui vivait dans ce qui correspond aujourd'hui au sud de l'Irak.
C'est un certain Paul McDonald qui a réalisé à l'Université de Wolverhampton, en Angleterre, cette thèse sur l'histoire des plaisanteries et un classement des dix plaisanteries les plus anciennes publié jeudi.
En deuxième place : une histoire drôle datant de 1600 avant notre ère évoque le pharaon Snofru. "Comment divertir un pharaon qui s'ennuie ? Tu fais voguer sur le Nil un bateau ayant pour toute cargaison des jeunes femmes simplement vêtues de filets de pêche et tu presses le pharaon d'aller à la pêche."

source : Voici la plus vieille blague du monde - LCI - 31 juillet 2008
voir aussi cet article du journal Libération : La plus vieille blague du monde a 3900 ans

S’esclaffer bruyamment de manière incontrôlable, rire sous cape sans desserrer les lèvres… C’est aussi vieux que l’Homme. Sans pour autant que ça lui soit propre, soit dit en passant. Voilà donc un drôle de sujet.
On sait aujourd’hui que les primates sont capables de rire. Nos lointains ancêtres velus devaient probablement l’être aussi. À quand une découverte paléontologique majeure : celle d’un hominidé qui se serait décroché la mâchoire ?
Pour l’instant, il faut remonter à l’Antiquité grecque pour observer les premières traces écrites du rire et de l’humour. Diogène de Sinope (- 413/- 323), philosophe grec fondateur de l’école de pensée cynique, enseignait l’anticonformisme et le rejet des conventions sociales. Pour dénoncer leur caractère factice, il avait abondamment recours aux sarcasmes et à l’ironie. Le rire servait déjà à désacraliser le sérieux.
Alors, c’est un Grec et un Romain…
Ce n’est pas encore de la bonne blagounette, mais ça arrive : figurez-vous que le plus ancien recueil de blagues connu est grec lui aussi. Il s’agit du Philogelos ("celui qui aime rire"), compilation de 265 vannes pas forcément toutes très drôles au regard de notre humour moderne, rédigée entre le IVe et le IIIe siècle avant J*.
À la même époque, circule chez ces impayables Grecs un drôle de livre, le Margitès : ce poème comique est une parodie d’aventures, la première du genre, qui raconte les déboires du personnage du même nom, un simple d’esprit à la stupidité légendaire à qui il arrive des gags rocambolesques.

source : www.keek.fr

Dans cette précédente réponse, vous trouverez une bibliographie de romans humoristiques.
Nous la complétons avec l'ouvrage de Bernard Werber Le rire du Cyclope ; le roman est entrecoupé d’anecdotes sur l’humour et son histoire, remontant jusqu’à la plus ancienne blague répertoriée...
Ce roman est présent dans plusieurs bibliothèques du réseau de la Bibliothèque municipale de Lyon : voir sa notice.

Image
sourde : www.keek.fr
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact