Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Insolites > Interdiction de danser dans les bars

Interdiction de danser dans les bars

par mephistophélès, le 14/03/2013 à 15:09 - 1475 visites

Bonjour Guichet,

J'ai vu récemment dans plusieurs bars lillois une affiche sur laquelle est indiqué le nombre de personnes maximum, et, plus étrange... une interdiction de danser !
Mis à part le côté assez amusant de cette information, j'aimerais savoir d'où vient cette interdiction, et ce qu'elle représente : que risquons-nous si l'envie nous prend de nous déhancher sur une musique entraînante ? Et à partir de quel moment sommes-nous susceptibles d'être considérés comme des délinquants du dancefloor ? Ondulation des bras, mouvement du pied ? :-)

Merci !

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 15/03/2013 à 12:27

Bonjour,

Il s'agit d'une question de réglementation des établissements recevant du public.
Les établissements relevant de la catégorie N sont qualifiés de restaurants et débits de boisson. Il est possible de danser uniquement dans les établissements de catégorie P : Salles de danse et salles de jeux.

Voici ce qu'indique le sous-préfet de police de Paris, à propos des contrôles policiers effectués dans les bars :

"Lorsqu’on décide d’intervenir dans un établissement à la suite de plaintes pour nuisances sonores répétées, on mène systématiquement une enquête, avec étude acoustique. On prend évidemment en compte les deux parties, et nous attribuons les sanctions uniquement lorsque la culpabilité de l’établissement est avérée." Et d’ajouter: "Certains gérants n’ont pas compris qu’un bar – catégorie N – ne peut pas devenir une salle de concert – catégorie L –, ou un établissement de danse – catégorie P – sans faire les travaux qui s’imposent."
En effet, pour passer d’un statut à un autre, il faut se mettre aux normes acoustiques, et revoir le système d’évacuation ou d’aération. Il faut également prendre en compte le nombre de personnes que l’établissement est en droit d’accueillir.

source : Le JDD

C'est donc le gérant du bar qui risque une sanction.
A partir de quel moment sommes-nous susceptibles d'être considérés comme des délinquants du dancefloor ?
Il semblerait que ceci soit laissé à l'appréciation des policiers...

A l'occasion d'un contrôle pour « tapage nocturne », les policiers « ont constaté, dans la salle située au sous-sol, la présence d'une quinzaine de clients dont deux dansaient au rythme de la musique », stipule le procès-verbal. En effet, selon la réglementation, il est interdit de s'agiter dans les bars et restaurants de catégorie N, et même dans certaines salles de concerts (catégorie L).
source : Le Parisien

Pour en savoir plus sur la réglementation des établissements recevant du public :
- www.sitesecurite.com
- www.batiss.fr
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact