Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Insolites > Momie, environnement

Momie, environnement

par ptitpimmoi, le 18/04/2013 à 09:50 - 1141 visites

Bonjour,

Dans une autre question vous dites que tout est bon dans la momie ! De ce fait, momifier tout le monde pour réutiliser la momie ensuite pourrait être une solution écologique ? Engrais, médicament, etc.
De plus ça serait dans la ligne des bouddhistes car ceux-ci au Tibet estiment que le corps mort doit être utile pour réaliser sa réincarnation. Au Tibet les corps sont dépecés et donner aux vautours par exemple.
Se faire momifier et devenir une solution écologique serait un bon compromis et peut être moins polluant et moins chers que l'enterrement et l'incinération ?
Merci d'avance pour la réponse

Réponse du Guichet du savoir

par gds_gg, le 19/04/2013 à 15:22

Bonjour,

Se faire momifier est-il vraiment plus écologique que les autres techniques de funérailles ? Vous ne serez pas étonné si nous vous disions que nous n'avons trouvé aucune étude relative à ce sujet, cependant nous avons tenté d'y réfléchir.
Qu'une momie égyptienne ou maya soit « écologique » et « biodégradable », pourquoi pas, mais que dire d'une personne d’aujourd’hui, « polluée » par des implants au mercure et au plomb (quand ce ne sont pas des implants mammaires), par des médicaments de toutes sortes, sans parler des prothèses de hanches ou des pacemakers.
Comment ne pas contaminer son environnement avec un tel cocktail !

Réaliser un embaumement écologique demanderait d’ôter tout cela, et il ne resterait pas grand-chose à préserver. Il resterait si peu de choses qu’un briquet suffirait à réaliser la crémation.
En outre pour embaumer on utilise beaucoup de produits polluants, notamment le formol, qu’il ne faut surtout pas incinérer.
De même si nous nous faisons tous momifier pour servir de combustible, par exemple, cela va amplifier la pollution de l’air, impliquant des retombées de particules fines, voire une aggravation du phénomène de gaz à effet de serre.
Après les flatulences des dinosaures et les rots des ruminants, les cendres de momies ! Pas très classe comme fin de civilisation !

Finalement, enterrés, nous ne dégageons que du méthane, qui se biodégrade plus rapidement que le dioxyde de carbone, dégagé lors d’une crémation.

Autre problème : pour réaliser une bonne momie, il faut beaucoup de bandelettes, et une bandelette, c’est du coton or, même équitable, le coton est une culture qui consomme de l’eau et qui génère des déchets lors de sa transformation. Certes cela ouvrirait des perspectives d’emplois, mais l’impact sur l’écologie est inconnu.

Dans l’absolu, excepté être ingéré après notre mort (par qui vous voulez, ça n’influe pas sur l’équation), et donc rejeté sous forme d’engrais naturels, toutes les techniques de funérailles polluent plus ou moins.
En voici quelques-unes, pour lesquelles nous vous laissons seul juge du niveau de pollution occasionné :
- dispersion des cendres en mer.
- la promession : le corps est congelé dans de l’azote liquide, puis réduit en poudre et les restes sont enterrés dans des urnes biodégradables.
- l'aquamation (ou hydrolyse alcaline) : le corps est dissout dans un bain, et produit un liquide riche en éléments organiques utilisables comme fertilisant ; les résidus osseux, réduits en poudre, sont remis aux parents comme des cendres.
- enfin les obsèques spatiales : un échantillon des cendres d'un défunt incinéré est placé dans une petite capsule et lancé dans l'espace à l'aide d'une fusée pour tourner autour de la Terre.

Afin d’alimenter votre réflexion, nous vous conseillons :
- le visionnage du peu conventionnel Joyeuses funérailles
- la bande-dessinée Pierre Tombal, un croque-mort qui dialogue avec les résidents de son cimetière

Image
(source : bedetheque.com)

- La mort en cendres : la crémation aujourd'hui, que faut-il en penser ? de Damien Le Guay
- Les momies, savoirs et représentations : de l'Egypte ancienne à Hollywood.

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact