Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Insolites > Picsou et ses tisanes

Picsou et ses tisanes

par Bardamu, le 19/04/2013 à 13:12 - 1373 visites

Dans une aventure dessinée de Picsou par Carl Barks, Picsou se révèle être friand de tisane de muscade de Haute-Amazonie. Une telle tisane existe-t-elle? Si oui, quelles sont ses vertus?

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 20/04/2013 à 12:14

Bonjour,

Il semble possible de réaliser de la tisane de noix de muscade mais ATTENTION la noix de muscade peut devenir toxique pour l’homme si elle est ingérée en grande quantité, il faut donc être extrêmement prudent !

Voici les informations que nous avons trouvées sur différents sites :

Le site Vegetarian-nutrition indique les plantes utilisées en tisane qui peuvent présenter des risques pour l’homme :

« On a découvert que, dans un certain nombre de tisanes, se trouvaient des substances psycho-actives. Celles qui produisent des effets neurologiques négatifs, y compris des hallucinations, sont la mandragore, la noix de muscade, la petite pervenche, le yohimbine, la lobélie, le chasse-taupe. »


L’article de Wikipedia sur la Noix de muscade consacre une partie aux caractéristiques psychotropes de cette épice :

« Au XVIe siècle, les esclaves sur les bateaux marchands voguant vers l'Europe étaient souvent punis lorsqu'ils en consommaient. Ils l'utilisaient pour son caractère sédatif afin de soulager leurs douleurs et leur fatigue.
Les effets primaires de la noix de muscade proviennent de plusieurs phénylpropènes : myristicine, safrole et élémicine. La myristicine est synthétisée entre deux à sept heures dans l'organisme. Le safrole est une substance toxique pour le foie et cancérogène aux doses psychoactives.
Nausées possibles durant la première heure, pouvant entraîner vomissements et diarrhée dans certains cas. De violents effets secondaires qui durent plus de 24 heures font leur apparition : xérostomie (assèchement buccal), rougissement, mydriase (dilatation de pupilles), angoisse, tachycardie. La mort peut survenir à certaines doses.
Les effets psychotropes se caractérisent par une intoxication du système nerveux central. Sédation intensive accompagnée par une altération de la parole et du fonctionnement psychomoteur. Souvent considérées comme incontrôlables et désagréables d'après les usagers, dans la mesure où elles entraînent un basculement frénétique d'états psychédéliques et sensoriels. Généralement accompagné par un sommeil long et profond, similaire à un état comateux (jusqu'à 16 heures). Amnésie, état léthargique, constipation ou rétention d'eau possible au réveil.
C'est une drogue très impopulaire et déconseillée car terrible à ingérer, supporter et éliminer. »


Cet article du site Savezvousque.fr :

« La noix de muscade est d’abord une épice que l’on gratte à très faible dose pour aromatiser les cocktails, la pâtisserie et certains plats cuisinés. Elle est indiquée pour stimuler la digestion et faciliter l’élimination des parasites intestinaux. L’huile essentielle est un antibactérien que l’on préconise dans les infections vésiculaires.
Cependant, la noix de muscade possède aussi des substances toxiques stupéfiantes, provoquant des troubles graves de type atropinique, mais sans l’effet de myosis (troubles de la motricité pupillaire). Associé à un pouvoir euphorisant, mais aussi toxique pour le système nerveux, la noix de muscade est une drogue puissante à part entière. D’une certaine manière, il faut faire très attention au dosage car un surdosage pourrait entrainer la mort.
De 5 à 10 g de noix de muscade peut entraîner un état narcotique (état provoquant l’assoupissement et l’engourdissement des membres) avec nausées, angoisses, déshydratation et augmentation du rythme cardiaque. Au delà de 20g, les effets de la muscade peuvent vous amener au seuil de la mort. De plus, la noix de muscade possède beaucoup d’effets secondaires : vertige, déshydratation, accélération des battements du cœur, constipation provisoire, difficulté à uriner, nausées, panique, etc
. »

D’après tous ces renseignements, nous vous déconseillons de tenter la réalisation de ce type de tisane !

Oncle Picsou est un aventurier même dans ses choix culinaires !! ;-)

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact