Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Insolites > BATMAN

BATMAN

par Batcorp, le 24/11/2014 à 20:24 - 4249 visites

Batman est-il un vrai superhéros ou seulement un riche justicier ?

Réponse du Guichet du savoir

par gds_se, le 25/11/2014 à 17:27

Bonjour,

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un super-héros ?

Un super-héros est un type de personnage possédant des talents extraordinaires ou des pouvoirs surhumains, dédiés à la protection du public.
Dans un grand nombre de définitions, les personnages ne requièrent pas de vrais pouvoirs surnaturels ou surhumains pour être considérés comme super-héros ; bien que des termes comme « costumed crime fighters » (combattants du crime masqués) ou « masked vigilantes » (adepte de l’auto-défense masqué) [les termes ne sont pas usités en français] sont parfois utilisés pour faire référence à certains personnages, comme Batman ou Green Arrow, qui n’ont pas de superpouvoirs mais qui partagent d’autres traits des super-héros. Ces personnages étaient généralement mentionnés comme des « mystery men » (hommes mystérieux) dans l’Age d’or des Comics pour les distinguer des personnages qui ont des superpouvoirs.

Quelques super-héros utilisent leurs pouvoirs pour contrer le crime jour après jour tandis que d’autres combattent les menaces contre l’humanité des super-vilains, leurs doubles maléfiques. Souvent, un de ces super-vilains est l’ennemi juré du héros.


(Source : Superhero / Wikipédia)


Si on imagine souvent le super-héros avec cape, costume coloré et insigne voyant sur la poitrine, ce sont là des critères nécessaires pour définir un super-héros, mais ils sont loin d'être suffisants. Pour être un super-héros, il faut rassembler plusieurs caractéristiques qui, selon des jeux aux combinaisons infinis, permettent de définir ledit héros comme extraordinaire :

• Des super-pouvoirs lui confèrent des aptitudes extraordinaires. Il pourra, selon les cas, soit voler, soit soulever des voitures, soit voir à travers les murs. Les pouvoirs les plus courants sont la super-vitesse, la super-force, la vision à rayons X, les super-sens, l'élasticité, l'invisibilité... Il existe de rares cas de personnages, tels que Batman, qui demeurent des humains tout à fait « normaux » et ne doivent leurs capacités qu'à un entraînement physique assidu et à un luxe de gadgets et d'inventions purement techniques.

• Le costume, bien entendu, est l'élément le plus voyant de la panoplie. Souvent très coloré, il peut comporter une cape, un masque, ou d'autres éléments vestimentaires, mais se doit de marquer par l'apparence la différence entre le super-héros et les autres personnages, notamment ses adversaires. Assez souvent, le bleu, le rouge et le jaune sont des couleurs propres aux super-héros, alors que leurs ennemis sont plus traditionnellement revêtus de vert et de mauve. Ceci expliquant beaucoup cela, le bleu et le rouge étaient aussi, dans les années 1940 à 1960, les couleurs les plus faciles à reproduire, et donc plus fréquentes pour illustrer les nombreuses pages où apparaissaient les héros.

• L'identité secrète, qui permet une double identité, est un autre trait caractéristique. Pratiquement toujours, le héros a une vie « normale », un métier comme tout le monde, et ne revêt son identité de justicier qu'au moment de ses interventions. Dans la « vie civile », Batman est le millionnaire Bruce Wayne, unique héritier d'une riche famille de Gotham, Superman est le reporter Clark Kent au journal The Planet, et Spider-Man est en fait Peter Parker, photographe pigiste pour le Daily Bugle. Exception qui confirme la règle, l'identité des Quatre Fantastiques (Fantastic Four) est connue de tous et permanente...

• Corollaire de l'identité cachée, le quartier général secret est très souvent aussi une composante des super-héros. Superman va se recueillir dans sa « forteresse de la solitude », Batman travaille dans la batcave, une grotte aménagée sous le manoir familial. En revanche, Spider-Man n'a pas de quartier général secret ; sa vie hors de ses missions est intégralement banale, voire pénible.

• Le traumatisme originel est également un critère de définition, d'autant plus intéressant qu'il est, lui aussi, partagé avec les super-vilains, ennemis mortels des super-héros. Bruce Wayne a perdu ses parents alors qu'il était encore enfant, Peter Parker a perdu son oncle adolescent, Clark Kent est le seul survivant de sa planète, Bruce Banner (Hulk) est victime d'une expérience qui a mal tourné, Donald Blake (Thor) est boiteux alors que Matt Murdock (Daredevil) est aveugle... Chez d'autres personnages, ce genre de traumatisme les fera basculer du côté obscur, les transformant en génies du mal là où les héros essaient d'exorciser leurs malheurs en faisant le bien.

• Les « super-vilains », ennemis des super-héros, sont sans – doute un dernier élément clé pour comprendre ce qu'est un super-héros. En effet, ils incarnent le principe du mal engagé dans une lutte sans merci avec le bien, conformément au schéma manichéen sur lequel repose toutes les intrigues du genre. Ils sont en quelque sorte le miroir déformé du héros. Le mot anglais villain signifiant « scélérat » en français, on voit que le « vilain » est en quelque sorte la représentation inversée, en négatif, de ce que le héros aurait pu devenir s'il avait mal tourné, après le traumatisme fondateur qui l'a transformé. Le super-vilain tire en partie son origine des feuilletons populaires français mettant en scène des criminels, dont le plus célèbre est Fantomas.


(Source : Super-héros : bande dessinée / Encyclopaedia Universalis)


On le voit donc, les définitions d’un super-héros différent d’une personne à l’autre et si certains acceptent que tous les super-héros n’aient pas de superpouvoirs, pour d’autres il est inconcevable que les super-héros ne soient pas doter de pouvoirs surnaturels ou surhumains !



De plus, la question de savoir si Batman est,ou non, un super-héros divise le net :

Batman est-il un super héros ?

Deux conditions sont requises pour être un super-héros. Être super. Être un héros.

Sur les deux plans, il est possible de contester le caractère super-héroïque Batman. Et de proposer au contraire l'idée que Batman est avant tout un détective à la recherche de la vérité.

Une batcave, un masque, un domestique, what else ?

Batman est un des rares héros à n'être pas "super". Certes, ce n'est pas le seul. Il existe encore Green Arrow, Huntress côté DC, ou Panthère Noire, Elektra ou Tony Stark (si on lui retire son armure), côté Marvel. Mais la majeure partie de ces héros ont des pouvoirs, innés ou acquis, alors que Bruce Wayne n'a littéralement que sa technique et son intelligence. Certes son intelligence est extraordinaire, et sa force relativement impressionnante, mais... il n'a reçu aucun talent particulier, ni en raison d'une expérience scientifique ratée, ni par son ADN d'alien surpuissant.

L'entraînement de Batman reste un mystère, et surtout, il ne permet pas de justifier que Batman se soit ainsi hissé au niveau des autres super-héros. L'aspect fascinant de Batman est donc, malgré l'univers surréaliste qui l'entoure, son immaculée humanité. Tout le monde est supposé pouvoir devenir Batman. Batman n'est peut-être rien d'autre que monsieur-tout-le-monde en costume de chauve souris. D'où la fascination que peut exercer le costume seul, ou ses logos, ses armes, ses looks. Car, au-delà, il n'y a peut-être rien d'autre. […]

Cette thèse de la normalité de Batman est si acquise qu'elle est devenue un cliché au fil du temps, dans tous les récits où Batman croise ses autres super amis. Des membres habituels de la Justice League (Superman, Wonder Woman, Aquaman, Green Latern, Flash et the Martian Manhunter, voire Hawkman), il est le seul humain authentique, non modifié. Mais, alors que la salle de réunion de la Justice League flotte dans l'espace au dessus de la terre, au dessus des hommes, dans la "Justice League Watchtower", croisement entre un Anneau-Monde et un panoptique, Batman, lui, au contraire, croupit dans une cave – ce qui lui permet finalement de rester au niveau des hommes. Qui plus est, la participation de Batman à la Justice League est toujours problématique, au point qu'il créera son autre équipe de super héros (Les Outsiders), et qu'il entrera plusieurs fois en dissidence.


(Source : Freakosophy)



Batman n’a pas de pouvoir, c’est pour cela que le terme de super-héros peut être discutable le concernant. Mais, en contrepartie, il a énormément de capacités physiques, intellectuelles et morales qui le mettent à hauteur des autres super-héros. Ses différents entrainements intensifs chez les plus grands maîtres du monde lui ont donné musculature, force, agilité, technique, endurance, etc. Il est spécialiste des arts martiaux et maitrise beaucoup de leurs variantes. Il maitrise également l’utilisation de nombreuses armes même si il répugne à utiliser les armes à feu (du fait du meurtre de ses parents). Malgré cela, c’est un maitre en escrime, en tir à l’arc, à la sarbacane, à la lance ou encore au boomerang.

Il est doué d’une intelligence très remarquable, lui permettant de rivaliser avec les plus grands penseurs de la planète (Lex Luthor par exemple). Il est spécialiste dans des domaines comme la science (en chimie notamment), l’investigation, la psychologie, l’économie. Il est polyglotte et beaucoup lui donnent ainsi le titre du « plus grand détective du monde ». S’il est redoutable physiquement, c’est surtout grâce à sa remarquable intelligence que Batman est dangereux et grâce à elle, il s’est imposé comme l’un des êtres humains les plus redoutables de la planète et a sauvé ses compagnons (de la Batfamily et de la Ligue des Justiciers) plus d’une fois. On peut également lui prêter des talents d’acteur, notamment en référence à tous ses alter-égos. Il a également accès à une technologie de pointe, notamment grâce à Wayne Enterprises et il les maîtrise toute.

Enfin, l’autre grand atout de Batman est qu’il n’abandonne jamais : il a une volonté de fer et ne recule jamais face à l’adversité et les obstacles qu’ils se présentent à lui et trouve toujours, au contraire, une parade afin de les surmonter.


(Source : Batman / MDCU)



For the Love of God... Batman is a Superhero!

L’un des principaux arguments qui font que Batman ne puisse pas être un super-héros est qu’il n’a aucun pouvoir. Ceci, à mon humble avis, est un argument de merde. Batman est un génie. Son esprit et son raisonnement déductif sont ses pouvoirs. Sortez Stephen Hawking de sa chaise roulante et faites-le combattre le crime, et il deviendra lui aussi un super-héros. Non seulement Batman a son esprit comme pouvoir, mais il a aussi un second pouvoir : sa capacité à être multitâche. Il peut être debout toute la nuit, et enchainer avec son travail philanthropique le jour sans problème. Et aussi, il trouve le temps de sortir avec un top modèle entre temps.

Les gens disent aussi que Batman n’est pas un super-héros car tout le monde pourrait faire ce qu’il fait si l’on avait ses ressources. Devinez quoi ? Si vous être un génie, êtes en bonne condition physique et combattez le crime : félicitations … vous êtes un super-héros.
Batman est aussi un super-héros parce qu’il combat des super-vilains en plus de voyous. Le super-vilain a des pouvoirs comme une force surhumaine (Bane, Killer Croc), la capacité de voler (Man-Bat, Killer Moth), la capacité à contrôler les plantes (Poison Ivy), etc. Il est nécessaire d’être un super-héros pour combattre les super-vilains ou alors la police est capable de gérer ce genre de personne et nous n’avons pas besoin de Batman. Si Batman n’est pas un super-héros, et juste un gars moyen, alors pourquoi la police ne l’appelle pas pour les aider ?

Pour tous ceux d’entre vous qui sont matheux, j’ai imaginé une formule qui prouve qu’il est un super-héros. Etes-vous prêt ? « SUPER + HEROS = SUPERHEROS ». Super : Batman est super. Il combat le crime, a des gadgets trop cool et porte un costume génial. Toutes ces choses le rendent super. Héros : Batman a sauvé Gotham City en de nombreuses occasions. Il a désamorcé des bombes, sauvé la ville de catastrophes et a sauvé des chatons coincés dans des arbres. C’est un héros.

Batman est super + Batman est un héros = Batman est un super-héros.


(Source : Voice of geek Network)


Voir également :

Is Batman really au super hero ? / Comic Book Movie
Why is Batman a superhero when he doesn’t have a superpowers ? / Quora
The problem of Batman : is Batman a superhero ? / Hero District
The Dark Knight : A NonSuper Superhero



Ainsi, bien que Batman ne possède pas de superpouvoirs, on peut le considérer comme un super-héros car il en partage toutes les autres caractéristiques vues plus haut : un costume spécifique, une identité sécrète (Bruce Wayne le jour, Batman la nuit), un quartier général (la Batcave), le traumatisme de la mort de ses parents qui donnera naissance au justicier masqué et une ribambelle de super-vilains (le Joker, le Pingouin, Mister Freeze …). De plus, ses capacités physiques, bien que totalement humaines, sont poussées à un point tel qu’il est difficile pour une personne lambda de les égaler. Elles sont donc, dans un sens, surhumaines !
Enfin, ses capacités intellectuelles sont également exceptionnelles : il invente sans cesse de nouveaux gadgets et est capable de maitriser en un temps de record les technologies que lui procurent Wayne Corporation !


Image
By Eva Rinaldi Celebrity and Live Music Photographer, via Wikimedia Commons


Pour finir, dans l’Urban Dictionnary Batman est un synonyme de super-héros !


Pour aller plus loin :

- Les super-héros et la science / Louis Gresh et Robert Weinberg
- Super-héros / Martin Winckler
- Super-héros : la puissance des masques / Jean-Marc Lainé
- Les super-héros : sentinelles de l'histoire du XXe siècle /


Bonne journée
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact