Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Insolites > Les phoques transpirent-ils?

Les phoques transpirent-ils?

par Lilette Saurel, le 13/09/2015 à 19:33 - 2798 visites

Bonjour,

mon fils de 4 ans me demande si les phoques transpirent même s'il fait froid là où ils vivent. Pourriez-vous m'indiquer où trouver la réponse?
Merci

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 15/09/2015 à 14:48

Bonjour,

Les questions des enfants sont souvent les plus difficiles à résoudre … et la vôtre nous a fait tout particulièrement transpirer !!

Revenons donc sur ce qu’est la transpiration, à savoir, une fonction physiologique présente à des degrés divers chez tous les mammifères, qui varie (pour des conditions extérieures thermohygrométriques égales) selon l'âge (et chez l'Homme, les glandes sudoripares fonctionnent moins à partir de la soixantaine environ, en commençant par les membres inférieurs), le sexe, la saison1, l'intensité de l'activité physique,et le stress ou l'activité sexuelle de l'individu.

Chez l'Homme et de nombreux mammifères, la principale fonction physiologique de la transpiration semble être la régulation de la température du corps (corps humain dans le cas de l'Homme), la sueur abaissant la température corporelle en s'évaporant. Les animaux transpirant moins comme le chien, halètent et évaporent de l'eau via leur langue pour rafraichir leur température interne. La transpiration est chez certains animaux une des réponses à l'augmentation du taux d'adrénaline (une des hormones surproduites en cas de stress et d'alerte), expérimentalement démontré chez l'âne en 1969.
Source : Transpiration animale

Pour faire simple, on transpire lorsqu’il fait chaud, les animaux à sang chaud cherchant à abaisser la température de leur peau.
Source : la recherche.fr

Ce même site explique alors la différence entre transpiration et sudation qui, pour cette dernière n’est utilisée que par quelques mammifères seulement, dont l'homme, les équidés et les camélidés.

Plus scientifiquement, la peau humaine, dépourvue de fourrure, évacue mieux l’excès de chaleur de l’organisme qu’une peau couverte fourrure. Les mammifères possèdent trois types de glandes sudoripares : les glandes apocrines, sébacées et eccrines. Chez la plupart des mammifères, la couche la plus externe de la peau, nommée épiderme, contient un grand nombre de glandes apocrines, regroupées autour des follicules pileux. Ces glandes, avec les glandes sébacées, enrobent les poils de la fourrure d’une sueur huileuse ; L’évaporation de cette sueur, qui rafraîchit l’animal en évacuant la chaleur de la peau, se produit à la surface de la fourrure. Cependant, plus l’animal transpire, moins l’élimination de la chaleur est efficace, parce que la fourrure s’emmêle et gêne l’évaporation
Source : Nina Jablonski, « Pourquoi l’homme n’a-t-il plus de fourrure ? », Pour la science, mars 2011, n° 401.

Pour répondre plus spécifiquement à votre question, il semblerait comme l’explique le site marinebio.org que les phoques transpirent en fonction de leur niveau d’hydratation et pour réguler la température de leur corps.

Néanmoins, n’étant pas certaines de notre réponse, nous avons questionné des scientifiques et espérons obtenir une réponse que nous ne manquerons pas de vous transmettre.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 15/09/2015 à 16:10

Bonjour,

Un chercheur de l’Observatoire de Pelagis nous confirme que le phoque transpire, non par les pores de la peau comme les humains mais par la langue ou « la truffe » qui sont des zones d’échange thermique et de sudation (équivalent en cela au chien).

Par ailleurs, il nous indique qu’un autre dispositif est la production lacrymale importante, qui a vocation à lubrifier l’oeil de cet animal (adapté au milieu aquatique) qui passe de longue heures à terre chaque jours (amphibie) : d’ou ces images de phoques larmoyants.
Ce dispositif permet aussi d’évacuer des éléments (excrétions) comme le font les glandes sudoripares chez l’homme.

Nous tenons à remercier ce chercheur pour sa grande réactivité.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact