Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Insolites > Christian Jeanpierre

Christian Jeanpierre

par polozebest, le 09/12/2015 à 14:20 - 1755 visites

Mon cher guichet préféré...

De l'eau sous les ponts, n'est-ce pas?

La coupe du monde de rugby est un événement palpitant qui génère une tension certaine avant les matchs et pas seulement ceux de l'équipe de France. Alors voilà, pourquoi est on obligé de se farcir cet ignorant (je ne sais pas si tu censures, alors j'utilise ce mot à la place de nombreux autres qui me viennent à l'esprit ...) de CJP qui n'y connait rien ("placage bas"... mort de rire), ne comprend rien et gâche tout par ses interventions ridicules? (D'ailleurs il est d'une qualité constante quel que soit le sport dont il parle.)
Plus généralement pourrais tu me donner le QI des "journalistes" sportifs? On m'a dit qu'il était inversement proportionnel à leur salaire? Tu peux confirmer? Le problème c'est qu'ils sont comme les hommes politiques, une fois qu'il y en a un dans le paysage, t'es sûr que t'en prends pour 50 ans...
La bise et à bientôt.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 10/12/2015 à 15:55

Bonjour polozebest et bon retour parmi nous !

Les talents de commentateurs de Christian Jeanpierre font effectivement débat.
Ses célèbres bourdes lui ont valu un Micro de plomb 2010 des Cahiers du football et un Gérard de la télévision 2012.
Il est par ailleurs l'objet de nombreuses critiques et railleries sur les réseaux sociaux.

Nous n'avons pas malheureusement d'informations à vous fournir sur le quotient intellectuel des commentateurs et journalistes sportifs, juste quelques circonstances atténuantes :

- Voici ce qu'explique Denis Brogniart prenant la défense de Christian Jeanpierre :
Sur le ton de la colère, M. Brogniart a reconnu certaines erreurs de la part de son collègue -plus habitué des terrains de foot que de rugby- tout en continuant de le défendre : "Alors ok, à certains moments il a pu se planter, comme d'autres. Mais c'est du direct devant des millions de téléspectateurs. C'est ce qu'il y a de plus difficile à faire. Le mec, il est dans un stade, il est positionné à une place comme Monsieur tout-le-monde, et il commente. Alors forcément 'il est trop chauvin, pas assez chauvin, il n'y connaît rien'... Mais par rapport à qui, par rapport à quoi?"
source : "C'est dégueulasse": Denis Brogniart défend Christian Jeanpierre

- Ramses Kefi vous offre quelques conseils :
Car si CJP fait plein de gaffes, il ne mérite pas un tel acharnement ; après tout, ce n’est que du foot. Voici trois petits conseils – qui en appellent à votre empathie – pour relativiser ses défauts et vivre une Coupe du monde apaisée en regardant TF1.
1 Se dire qu’il est dans son rôle
Il est sur TF1, qui n’est pas une chaîne de sport. Si tu aimes le foot plus que tes deux parents réunis, il est évident que Christian Jeanpierre ne te fera pas kiffer. Son rôle à lui, c’est simplement de mettre un peu d’ambiance et d’être compris par tout le monde, même par ceux qui matent un match une fois tous les deux ans.
Il ne dira jamais du mal de personne et ne se mouillera pas. C’est énervant pour certains, mais il est payé pour être lisse. Donc pas de polémique, ni de coup de gueule.
Côté compétence, il lui arrive de confondre des joueurs, d’écorcher des noms et de balancer parfois des tournures qui ne veulent absolument rien dire, en mode « regardez ce silence ». Rien de dramatique là non plus :
* ce n’est que du football, donc cela n’aura aucune conséquence grave dans la vraie vie ;
* d’autres commentateurs – même sur des chaînes spécialisées – balancent aussi moult âneries et vannes pourries à l’antenne, sauf qu’on ne tend pas assez l’oreille. [...]
2 Se dire qu’il est gentil
Christian Jeanpierre est un passionné. Quand il commente, il est heureux. Mieux, il ne se la raconte pas et ne cherche pas à nous donner des leçons. Interrogé par nos confrères du JDD, il dit : « C’est vrai que j’ai une marge de progression colossale. » [...]
Et puis, le foot sans un commentateur qui glisse quelques conneries ici et là, ce serait moins marrant, surtout quand le match est pourri. La connerie, ça détend. [...]
3 Se dire que l’important, c’est le match
Relativisons son pouvoir. Quand on aime le foot, on s’intéresse avant tout à ce qui se passe sur le terrain. Alors, quand bien même il est capable d’être lourd, CJP ne peut gâcher une grosse frappe en lucarne, un petit pont ou même un contrôle sublime consécutif à une transversale de 60 mètres.
Si vraiment il vous est insupportable, il reste les méthodes de la dernière chance :
* si, comme Valérie Damidot, vous n’êtes pas dans le besoin, abonnez-vous à BeIn Sports ;
* baissez le son pour ne relever aucune connerie ou carrément, coupez-le pour mettre la radio (pour écouter un autre commentateur) ;
* ramenez des potes à la maison pour briser le silence et commenter le match entre vous ;
si vous n’avez pas d’amis ou que vous n’avez pas envie de les ramener chez vous, essayez le streaming. Vous tomberez sur des liens en allemand, en espagnol ou en arabe. Vous ne comprendrez rien, mais vous serez persuadé que le mec est beaucoup plus fort que Christian Jeanpierre. [...]

source : Mondial : mes conseils pour relativiser les bourdes de Christian Jeanpierre

A noter, cette année, Christian Jeanpierre arrive en 6e position du classement France Football avec 4 % des votes !!
Oui, on vous l'accorde, ça reste faible comme score...
Mais on aura essayé ! :D

France Football - mercredi 14 octobre 2015, p. 16
Quel est votre commentateur préféré (29 123 votes) ?
1er : Grégoire Margotton (Canal+) : 43 %.
2e : Jean Résséguié (RMC) : 14 %.
3e : Stéphane Guy (Canal+) : 9 %.
4e : Christophe Josse (beIN Sports): 8 %.
5e : Smaïl Bouabdellah (beIN Sports) : 6 %.
6e : Christian Jeanpierre (TF1) : 4 %.


Enfin, quelques précisions sur le métier de commentateur sportif qui est avant tout un journaliste sportif :
Les commentateurs sportifs occupent un poste convoité, ils exercent un métier où les places sont chères. Ceux qui rêvent de devenir le nouveau Christian Jeanpierre ou le Thierry Roland doivent de plus savoir qu'il n'existe pas de formation spécifique.
Quel fan de sport n'a jamais rêvé de devenir commentateur sportif ? « C'est quelque chose que je voulais faire tout gamin, reconnaît Fabien Lévêque, le M. Football de France télévisions. Mon enfance a été bercée par Thierry Gilardi, sur Canal+, et par Eugène Saccomano à la radio. Ces deux figures m'ont donné envie de faire ce métier. » Il n'existe pourtant pas de diplôme, le commentateur sportif étant avant tout un journaliste. « Il n'en faut surtout pas, sinon nous serions tous formatés », note Grégoire Margotton, de Canal+, ancien du Centre de formation des journalistes. [...]
C'est un don, quelque chose d'inné. »
« On a la fibre ou on ne l'a pas, confirme Fabien Lévêque. Pour faire passer des émotions, il faut être un passionné de sport. » « Je ne sais pas si ça s'apprend ou pas, en tout cas c'est un exercice qui peut se perfectionner, estime Grégoire Margotons. On finit par devenir meilleur avec le temps, même s'il faut quelques qualités au départ : un timbre de voix pas désagréable, une capacité à parler vite... » Roger Zabel constate que le commentaire s'est professionnalisé avec la création de Canal+, en 1984: « Charles Biétry a lancé une nouvelle génération de journalistes, pointus et enthousiastes. Mais, ce qu'ils ont gagné en rigueur, ils l'ont perdu en fantaisie. »

source : Commentateur sportif : un métier sans diplôme

Si vous souhaitez tenter l'aventure, retrouvez quelques conseils sur Lesmetiers.net : Comment devenir journaliste sportif à la télévision ?

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact