Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Insolites > Comment provoquer une mutation majeure ?

Comment provoquer une mutation majeure ?

par Space opera, le 07/06/2016 à 19:55 - 1120 visites

Un peut comme celle qu'on peut voir dans Dead Space quand un humain se transforme rapidement en monstre?

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 08/06/2016 à 16:18

Bonjour,

Dans le jeu vidéo Dead space, les humains mutent à cause d’un virus. Ce virus leur donne dans un premier temps des hallucinations, puis ils deviennent violents et finissent par mourir. C’est alors que vient la deuxième phase, le virus les ramènent à la vie, ils deviennent des Nécromorphes ayant pour but de tuer les humains. Il s’agit donc de zombies.

Mais est-ce que cela pourrait arriver dans la vie réelle ?

Pour commencer, nous vous renvoyons à cette précédente question du Guichet: Devenir un zombie qui nous révèle que pour le moment, les zombies demeurent imaginaires !

Un journaliste de BFM s’était intéressé à la question dans son article La menace zombie : et si c’était vrai ?, il reprend les recherches effectuées par l’un de ses consœurs américain :
« Le journaliste du New York Times Carl Zimmer a, dans un article, rassemblés quelques cas connus et scientifiquement confirmés de zombies… du monde animal.

Car la nature a déjà fabriqué de telles créatures. Il existe par exemple au Costa Rica une variété d’araignées qui, une fois infectées par une larve de guêpe, meurent. La larve prend ensuite le contrôle du corps l’araignée morte, qui va gentiment lui confectionner un petit cocon douillet où passer les rigueurs de l’hiver. Des virus permettent également de prendre le contrôle d’insectes.

Mais que l’on se rassure, le journaliste prend soin de préciser qu’ils sont inoffensifs pour l’espèce humaine. Aucun virus ou parasite affectant les hommes de ce fléau n'a encore été découvert. Pour le moment. »


La nature a donc déjà créé des zombies. Pour l’instant aucun virus ou parasite n’a infecté un être humain au point de le contrôler mais certaines bactéries agissent déjà sur notre cerveau comme l’explique l’article de Futura-sciences :
« Des bactéries qui prennent le contrôle de notre cerveau ? Ce n’est pas le sujet d’un nouveau film de science-fiction, mais bien la réalité. Il faut aller regarder dans l’intestin, au niveau des bactéries qui constituent la flore intestinale, autrement appelée le microbiote. Celui-ci fait l’objet d’un grand nombre de recherches depuis quelques années, suffisamment pour prouver que ces bactéries sont essentielles à notre bien-être et même notre survie.
[…]
Selon les auteurs, ces résultats suggèrent que le processus de colonisation microbienne induit un mécanisme de signalisation qui affecte une partie des circuits neuronaux. Prudent, l’un des auteurs, Sven Pettersson souligne qu’ « il est important de noter que cette nouvelle connaissance ne s’applique qu’aux souris, et qu’il est trop tôt pour dire quoi que ce soit au sujet des effets des bactéries intestinales sur le cerveau humain. » Cependant, si ces résultats sont transposables à l’Homme, la flore intestinale pourrait être à l’origine de maladies psychiatriques. »


Les bactéries vivant dans notre corps agiraient donc sur notre cerveau mais nous sommes loin des bactéries contrôlant intégralement le corps humain en le transformant en zombie.

Certains scientifiques avancent que pour que les zombies deviennent réalité, il faudrait que deux virus mutent ensemble :
« Si l’on considère le zombie dans sa dimension monstrueuse, et non comme la population au regard vide qui prend le métro tous les matins, Ipod dans les oreilles et gestes mécaniques exécutés sans une étincelle de vie, une menace de ce type est… scientifiquement plausible.

C’est en tout cas ce que soutient Samita Andreansky, virologue à l’Université de Floride de Miami (tiens donc, mais ne serait-ce pas la ville d’origine de notre « patient zéro » ?) dans un documentaire de la chaîne National Geographic : « La vérité sur les Zombies ». Il affirme en effet combinaison du virus de la rage avec un virus de la grippe mutée pourrait jeter les bases d’une pandémie de zombies dans le monde entier, similaire à celle entrevue dans « 28 jours plus tard ».

Reste qu’une telle hybridation naturelle entre deux virus aux propriétés radicalement différentes est de l’ordre du jamais vu, scientifiquement parlant. Mais les amateurs de sensations fortes peuvent se rassurer, la piste de la création laborantine demeure : « Il est théoriquement possible mais extrêmement difficile de créer un virus hybride rage et grippe en utilisant des techniques modernes de génie génétique », a déclaré Andreansky à l'Université de Miami. Et puis, qui investirait dans de telles recherches, et dans quel but ?

En attendant d'être (ou non) touchés un jour, des cas de zombification ont été récemment découverts du côté des fourmis. Brrr. »

Source : Marianne.

Nous pouvons dormir tranquille... pour le moment, les scientifiques n’ayant jamais constaté la combinaison naturelle de deux virus. Mais cette combinaison pourrait être réalisée de manière forcée, en effet, des scientifiques travaillent sur la mutation des virus. Vous pouvez consulter les articles suivants pour en savoir plus Créer des virus mutants surpuissants est-il justifié ? sur Allodocteurs et Virus mutants : les furets de la discorde sur Le Monde. Il existera donc peut-être un jour des hommes mutants...

En attendant ce jour, les scientifiques se sont intéressés à l'évolution de l'homme et dans l’avenir, l’homme devrait seulement avoir un plus petit cerveau, des bras plus longs, des grands yeux et un quadruple menton ! C’est du moins, le portrait imaginé par les journalistes du Sun en croisant différentes études scientifiques réalisées sur le sujet :
« Aurons-nous toujours la même silhouette dans un millénaire ? Si le corps de l’espèce humaine évolue au fil du temps, les canons de beauté aussi, heureusement. Car le portrait de l’homme futur, que le tabloïd britannique The Sun s’est amusé à dresser en rassemblant diverses prédictions scientifiques, est peu flatteur. Repris également par le site de L’Express, il dévoile un profil aux fonctions intellectuelles et sexuelles amoindries, aux bras longs et au « quadruple menton ». »
Source : Dans 1 000 ans, nous serons moins poilus, plus grands, avec de petits cerveaux dans Le Monde.

Nous sommes donc loin des zombies ou des hommes mutants à la manière des super-héros !

Pour aller plus loin :
- Adieu les monstres, vivent les mutants, par Thierry Hoquet.
- A quoi ressemblera l'homme de demain ? sur Hominidés.
- En cas d'invasion de zombies, en combien de temps serait-on infectés ? sur Télérama.
- Les X-men soulèvent des questions sur l’origine des mutations génétiques sur Sciences et avenir.

- Zombis : enquête anthropologique sur les morts-vivants, Philippe Charlier.
- Devenir humains, Yves Coppens.

Pour finir, si les zombies arrivaient, nous vous conseillons la lecture de l’ouvrage suivant : Guide de survie en territoire zombie : ce livre peut vous sauver la vie de Max Brooks. :)

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact