Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Autoroute : Espérance de vie du piéton sur la BAU.

Autoroute : Espérance de vie du piéton sur la BAU.

par CanardMasqué, le 31/10/2016 à 18:37 - 4821 visites

On peut parfois lire que l'espérance de vie d'un piéton sur la bande d'arrêt d'urgence de l'autoroute ne dépasse pas 15 à 20 minutes. J'aurais bien aimé savoir sur quoi reposent ces chiffres et quelle est l'étude précise qui permet d'arriver à cette conclusion.
Ne s'agirait-il pas plutôt d'une rumeur ou d'une légende urbaine ?

En effet lorsque l'on circule sur l'autoroute, on se rend compte qu'il est très très rare de voir des véhicule circuler sur la bande d'arrêt d'urgence. Je ne vais pas tenter l'expérience mais il me semble qu'on pourrait rester assez longtemps sur la bande d'arrêt d'urgence sans jamais se faire percuter.

Quelle expérience a été menée pour parvenir à ces chiffres et à cette conclusion ? A-t-on placé des mannequins sur le bord de l'autoroute et a-t-on chronométré précisément le temps nécessaire pour qu'ils se fassent percuter ?...

J'ai l'impression que tout le monde répète ces chiffres sans jamais avoir véritablement cherché une source précise et officielle.

Merci de votre réponse et bonne continuation à vous.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_se, le 02/11/2016 à 15:39

Bonjour

Il semble que cette statistique soit calculée à partir des personnes décédées sur la bande d’arrêt d’urgence. Ces chiffres ne tiendraient donc pas compte des personnes qui s’arrêtent sans avertir personne (hors accident ou panne donc) :

« Mais – heureusement –, la réalité est tout autre. En effet, comme son nom ne l’indique pas, l’espérance de vie ne peut se mesurer… qu’en cas de décès. Autrement dit, le chiffre de vingt minutes a été calculé sur les personnes qui sont décédées sur la bande d’arrêt d’urgence, et les statisticiens ont mesuré qu’elles étaient mortes, en moyenne, au bout de 20 minutes.

Reste que l’immense majorité des passagers d’une voiture qui s’y arrêtent n’y meurent pas… même s’il est plus prudent (et obligatoire) de ne pas rester du côté de la chaussée, et de se mettre à l’abri derrière la glissière de sécurité. »
« Sur la bande d’arrêt d’urgence, on survit 20 minutes » / Joël Carassio (in Le Progrès)


« L’espérance de vie d’un piéton sur une BAU : mythe ou réalité?

Régulièrement il est possible de retrouver dans les médias des chiffres faisant état d’une espérance de vie de 15 ou 20 minutes.

En réalité, il n’existe aucun chiffre, le seul qu’il serait possible d’obtenir est celui du délai écoulé sur la bande d’arrêt d’urgence avant la survenance du décès. Et ce chiffre correspond, peut-être, à 15 ou 20 minutes.

En clair, les piétons décédés sur une BAU l’ont été après 15 ou 20 minutes d’errance sur l’autoroute, ce qui ne correspond en rien à une espérance de vie de 15 ou 20 minutes.

Si la légende urbaine ou tout du moins la légende autoroutière peut être aisément démontée, la verbalisation demeure elle bien réelle et ce d’autant plus que les tribunaux se montreront assez pointilleux quant aux bonnes ou mauvaises raisons d’y circuler. »
Ouvrir les bandes d’arrêt d’urgence à la circulation ? Une idée séduisante et imprévisible / Jean-Baptiste le Dall (in L’Obs Le Plus)


« Le délai de 20 minutes, souvent annoncé, perdure dans les mémoires alors qu'il date des années 70 et n'a aucun fondement constaté. »
L’autoroute / Saser


Malgré nos recherches, nous n’avons pas trouvé d’études scientifiques à propos du nombre de morts sur la bande d’arrêt d’urgence ni sur l’espérance de vie d’un piéton sur cette même bande d’arrêt d’urgence.


Bonne journée
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact