Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Top 10 > Theoph69 un bon pseudo ??

Theoph69 un bon pseudo ??

par Theoph69, le 22/11/2016 à 17:06 - 4556 visites

Bonjours ça fait longtemps que j'ai le pseudo Theoph69 je le trouve vraiment stylé, mais je sais pas trop ce que vous en pensé.

Comment pourrais-je l'ameliorer ou en choisir un autre ? avez vous des suggestions ?
C'est très sérieux ! Merci de vos réponses

Réponse du Guichet du savoir

par gds_se, le 23/11/2016 à 15:37

Bonjour

Un pseudonyme est par essence unique (même si les bogosse pullulent) et permet souvent d’exprimer ce que l’on n’oserait pas dire autrement (en bien comme en mal) :

« L’anonymat sur Internet permet de préserver la liberté de conscience et, bien loin d’être à l’origine d’un manque de transparence, il permet, bien souvent, à chacun de dire ce que l’on n’arrive pas à dire autrement. Réduire cela à du négatif, c’est réduire l’humain à ses pulsions négatives. Sur les forums, c’est aussi la possibilité de confier ce que l’on n’arrive pas à confier à son entourage. Internet est un moyen unique permettant de libérer la parole de chacun, comme celle des peuples. »
Source : Internet : pseudonymes VS identité réelle / Clément Solym (in Actualitté)


Le pseudonyme reflète également une partie de votre personnalité ou de votre histoire :

« Pour Marcienne Martin, chercheuse associée au laboratoire Oracle à l’université de La Réunion et auteur de "Se nommer pour exister, l’exemple du pseudonyme sur internet" (L’Harmattan), "les pseudos sont souvent choisis en fonction de la vie privée d’un internaute. Ils peuvent servir à exprimer une émotion forte (etouffe, help-me-please99, mon-mal-de-vivre sur Doctissimo) ou une revendication (Patriote du Québec Libre, fleur de lys ou Antoine de La Libération sur un forum pour l’indépendance du Québec). […] "

Des forums aux plateformes de jeux vidéo en passant par les réseaux sociaux, le pseudo devient une marque de fabrique. Alors que l’anonymat prévalait, on passe à un web où l’identité que nous nous forgeons prend une place prépondérante. Quitte à parfois prendre le pas sur son vrai prénom. »
Source : Avoir un pseudo sur internet sert-il encore à quelque chose ? / Amandine Schmitt (in L’Obs)


Dans ce sens, il est difficile pour une personne extérieure de juger si ce pseudonyme est trop « stylé » ou pas. Il ne nous appartient donc pas de juger si le pseudo Theoph69 est bon ou pas. Si vous l’aimez c’est l’essentiel !


Toutefois, si vous souhaitez vraiment changer de pseudo, vous trouverez en ligne plusieurs conseils vous permettant de vous créer le meilleur pseudo possible.

Cette précédente réponse du Guichet du Savoir sur les meilleurs pseudos vous donne quelques pistes à envisager pour un nouveau pseudonyme :

« 1. Il vous ressemble : choisissez un pseudonyme dont vous êtes fier, et par lequel vous aimeriez que l’on vous appelle dans votre entourage. Si en plus il y a une petite histoire associée à ce pseudonyme, c’est encore mieux.

2. Facilité à prononcer et à mémoriser : lorsque quelqu’un veut parler de votre blog, vous ne voulez pas qu’il se dise « comment il s’appelle déjà ce blogueur ? ».

3. Remarquable : choisissez un pseudo remarquable, afin que votre lectorat puisse vous identifier facilement. Beaucoup de blogueurs utilisent simplement leur prénom, ce qui peut porter à confusion. Un pseudonyme original et unique vous aidera à vous faire reconnaître instantanément, même si vous n’avez pas mis de photo.

4. Approprié au sujet de votre blog : essayez de trouver un pseudonyme qui sonne bien avec le thème de votre blog. Si vous écrivez un blog sur le développement personnel et que vous vous appelez Laurent Perdu, ou un blog sur l’éducation parentale avec le nom Roland Morveux, forcément ça ne va pas brancher vos lecteurs

5. Professionnel : si vous voulez qu’on vous prenne au sérieux, utilisez un pseudonyme qui a l’air sérieux, c’est aussi simple que cela.

6. Eviter les noms de marque : si vous vous appelez « Monsieur propre », « Denis la malice » ou n’importe quel autre nom de marque déposé ou de personnalité connue, cela peut vous attirer des ennuis.

7. Ni trop flambeur, ni trop anodin : si vous adoptez un pseudonyme explicite, essayez de trouver le bon compromis : un nom avantageux sans être trop flambeur. Par exemple pour mon blog sur la gestion du temps, j’aurais pu choisir « L’expert de la gestion du temps » ou « Monsieur efficacité ». J’admet que cela peut motiver à le devenir si on ne l’est pas encore, mais rappelez-vous cette citation de Margaret Thatcher : « Etre un leader est comme être une lady. Si vous devez constamment rappeler à vos proches que vous êtes une Lady, vous ne l’êtes pas. »


Le site WikiHow vous donne des conseils supplémentaires pour vous trouver un pseudonyme :

« 1. Réfléchissez aux parties de votre nom que vous voulez garder. Vous pouvez raccourcir votre prénom en passant de William à Will, de Ashley à Ash, ou simplement en choisir un qui y ressemble.

2. Décider quel genre littéraire vous souhaitez écrire et choisissez un nom qui y correspond.
• Pour écrire du fantasy ou de la science fiction, les noms en initiales fonctionnent mieux, comme pour J.K. Rowling ou J.R.R. Tolkien.
• Pour les travaux plus littéraires, les noms "coulants" marchent bien, tels que Nicholas Sparks et Barbara Kingsolver.

3. Faites attention à ce que le nom en entier ne sonne pas mal! La quantité de syllabes doit être facile à prononcer, contrairement à un nom comme Billie Letts (trop de L) ou un nom à double syllabe.

4. Faites une liste de plusieurs pseudonymes que vous aurez obtenus en faisant divers mélanges. Vous risquez de vous sentir un peu idiot, mais notez chaque nom à plat sur une feuille en les espaçant bien. Rayez les options qui n'ont pas l'air bien et continuez à travailler sur les autres.

5. Cherchez vos différentes options avec un moteur de recherche sur internet pour voir si quelqu'un les a déjà utilisé. Écartez les pseudonymes qui sont déjà pris, même s'ils n'ont été utilisés qu'une fois.

6. Prononcez chaque pseudonyme à voix haute. Faites des essais avec des phrases telles que, "J'ai lu le dernier livre de [pseudonyme]!" or "Est-ce que [pseudonyme] va venir signer des autographes?"

7. Choisissez le pseudonyme que vous aimez le plus parmi vos options. Il n'existe aucune formule pour savoir lequel est le meilleur ; s'il y en a un qui vous plait plus que les autres, foncez et choisissez celui-là !

8. Vous pouvez utiliser un générateur de nom comme http://www.behindthename.com/random/ et essayer des associations différentes avec les réponses obtenues. Vous obtiendrez toujours un nouveau nom intéressant dont vous pourrez même choisir l'origine (par exemple un nom Irlandais, Anglais, Africain, voire un nom issu de la mythologie).»


« Les conseils marketing pour la sélection d’un pseudo

1. Être court et mémorisable
2. Être positif
3. Porter du sens
4. Détenir un pouvoir évocateur
5. Créer du désir
6. Être différenciateur
7. Se prononcer (s’écrire) facilement
8. Coller au produit (coller à ce que vous souhaitez mettre en avant)
9. S’harmoniser avec vos valeurs
10. Tenir ses promesses (plus difficile)
11. Exclure les termes génériques (ou pas)
12. Contenir un terme évocateur »
Source : E-réputation : utiliser son vrai nom ou un pseudo ? / Anne Delaunay-Ladevèze (in blog youseemii)


Si l’imagination vous manque, vous avez la possibilité de faire appel à des générateurs de pseudonymes tels que :
Générateur de Pseudo
The video game name generator
Fantasy name generator
Online Name Generator
Source : Top 5 des meilleurs sites générateur de pseudo original / Webeev (Nous savons toujours compter mais le premier lien donné dans ce top ne fonctionne pas !)

Citons également :
Générateur de nom
Générateur de noms de fantasy
Yafnag
Fake name generator : ce générateur vous construit une identité complète avec adresse, taille, groupe sanguin, marque de voiture et numéro de téléphone !


Pour aller plus loin sur les pseudonymes et Internet:
Appelez moi Georges / Tiresias (in uZine)
Les constructions identitaires du sujet à travers la mise en place de pseudonymes et l’émergence d’un nouveau code langagier via l’outil internet / Marcienne Martin
Se nommer pour exister : l’exemple du pseudonyme sur Internet / Marcienne Martin
Le pseudonyme sur Internet : une nomination située au carrefour de l’anonymat et de la sphère privée / Marcienne Martin
Le pseudonyme, nom ou discours ? : d’Etienne Platon à Oxyhre / Georgeta Cislaru (in Les Carnets du Cediscor)


Bonne journée
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact