Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Pendules Napoléon lll

Pendules Napoléon lll

par Matsa, le 20/04/2017 à 11:48 - 488 visites

Bonjour,
Je souhaiterai connaître la signification des statuettes et ornements qui se trouvent sur les pendules Napoléon lll. J'ai entendu dire que les pendules avaient plus ou moins de valeurs en fonction des ces détails . Existe-t-il des livres qui en parlent ? Si oui, pourriez-vous me donner des références ? Y a-t-il des ouvrages semblables en langue allemande ?Un grand merci. Matsa

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 21/04/2017 à 13:04

Bonjour,

Voici ce qui est indiqué dans l'ouvrage intitulé "Encyclopédie de la pendule française : du Moyen-âge au XXe siècle" de Pierre Kjellberg :

" Le règne de napoléon III est aussi celui des garnitures de cheminée. Ces ensembles, réunissant une pendule et deux candélabres, étaient jusqu'alors fort rares. Ils se multiplient à l'infini et figurent souvent dans les catalogues d’éditeurs de bronzes comme Barbedienne ou Susse. Il en existe pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Certaines de ces garnitures atteignent des dimensions et un poids impressionnants. Elles sont destinées à prendre place sur les non moins impressionnantes cheminées des somptueux hôtels particuliers et des grands immeubles haussmanniens construits à cette époque. En marbre, souvent noirs, et en bronze, souvent patiné - on aime alors les tons sombres -, elles constituent de véritables monuments qui ne brillent pas forcément par leur distinction. On retrouve ce marbre noir sur les innombrables et tristes pendules borne fabriquées à l'époque, mais il faut aussi signaler l'emploi de marbres de couleurs moins sinistres - rouge, gris, blanc - et aussi de l'onyx.
La mode du jour n'est pas à la simplicité. La complication, la surcharge, l'abondance semblent considérées comme les critères alors indispensables de l'opulence des grands collectionneurs. Sur les pendules comme sur les candélabres aux multiples branches qui les accompagnent, personnages ou animaux, ou les deux ensemble, s'agitent, s'accumulent et s'enchevêtrent au milieu d'une luxuriante végétation. Les socles, surtout dans les modèles se réclamant du style Louis XV, sont surchargés d'épais motifs non moins enchevêtrés et non moins exubérants. Les pendules de style Louis XIV ou Louis XVI sont à peine plus sobres. Pour donner toute son importance au sujet - et l'on vient de voir qu'il n'en manque pas -, un principe très fréquent à l'époque consiste à disposer le mouvement dans le socle.
Ces sujets très éclectiques - figures mythologiques ou allégoriques, personnages historiques - sont parfois dus à des sculpteurs réputés, qu'il s'agisse d'artistes disparus comme Falconnet, Clodion ou Boizot, ou de contemporains tels que Jean-Jacques Feuchère (1807-1852), James Pradier (1790-1852), Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875), Carrier-Belleuse (1824-1887), avec sa célèbre liseuse, Mathurin Moreau (1822-1912)."

Voici quelques documents qui pourront vous intéresser. Nous n'avons malheureusement pas pu les consulter pour vérifier qu'ils traitaient bien de votre sujet :
- La pendule française. Documentation recueillie auprès de nos penduliers par. Fasc. IV, Consulat, Napoléon 1er, Louis XVIII, Charles X, Louis-Philippe, Napoléon III, Modern'style, 1925 / dit H.-G. Lengellé Tardy
- Die französische Bronzeuhr : eine Typologie der figürlichen Darstellungen, von Göttern, Helden, edlen Wilden... / Elke Niehüser
- La pendule française dans le monde : documentation recueillie auprès de nos penduliers / [Tardy]
- Catalogue des modèles en bronze et plastiques, anciens et modernes édités par la Maison Susse frères, fabrique de bronzes d'art pour pendules et ameublement : oeuvres de Pradier, Cumbervorth, Mélingue, Antonin Moine, Duret, Comte de Nieuverkerke, Marochetti, Lequesne, Coinchon, Moignez, etc., exposition publique au 1er étage / Maison Susse frères

Pour plus d'information, nous vous conseillons de contacter la Bibliothèque des Arts décoratifs, celle du CNAM ou encore la Bibliothèque Forney. Des bibliothécaires spécialisés pourront certainement vous orienter plus efficacement que nous.

Bonne journée.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact