Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Top 10 > lien entre acidité d'une clémentine et sueur de crâne

lien entre acidité d'une clémentine et sueur de crâne

par mélain, le 22/11/2017 à 16:37 - 718 visites

Bonjour,
Mon cher et tendre se caractérise notamment par sa non possession de cheveux.
L'hiver arrivant, et ses fruits saisonniers avec, j'ai constaté que lorsqu'il mange une clémentine et que celle-ci est notablement acide, il sue du crâne.
Lui a l'air de considérer cela comme un acquis puisque lorsque je m'en étonne, il me répond "ça me fait toujours suer du crâne quand je mange acide".
Ma question est donc simple : pourquoi ?

D'avance merci

Réponse du Guichet du savoir

par bml_san, le 25/11/2017 à 15:24

Réponse de Cap’Culture Santé :

Bonjour,

Nous n’avons trouvé aucun lien entre l’acidité de la clémentine et une sudation particulière, fût-elle du crâne ou du corps en général.


Selon sante.figaro.fr, la consommation de mandarine ou clémentine « devrait être évitée par les personnes souffrant de reflux gastro-oesophagien, d’oesophagite peptique ou de hernie hiatale en phase aigüe Ces fruits peuvent en effet être à l’origine d’une irritation de la muqueuse de l’œsophage ou de brûlures épigastriques. Ainsi ces fruits ne devraient pas être consommés en même temps que certains médicaments antiacides. Il vaut mieux espacer de 3 heures la prise d’antiacides et la consommation de mandarine ou de clémentine.

Les agrumes d’une manière générale “doivent être évités avec les anti-inflammatoires ou l’aspirine, sous peine de majorer voire de déclencher des brûlures d’estomac ou des reflux acides” selon l’AFSSAPS1.

Dans le jus d’agrumes, la naringine, neutralise un mécanisme de transport de certains médicaments depuis l’intestin jusqu’au sang. D ‘où moindre absorption et réduction des effets pharmacologiques du médicament. D’autres médicaments se retrouvent au contraire à fortes doses dans le sang du fait du blocage d’un mécanisme du métabolisme enzymatique hépatique, d’où accumulation du médicament dans le sang, auquel se rajoute la prise du lendemain, du surlendemain, etc. D’où apparition d’effets indésirables par overdose involontaire. »

Si votre tendre et cher prend un traitement médical, cela peut donc éventuellement influer sur cette sudation crânienne, renseignez-vous auprès de votre médecin.

Pour finir, des petites vidéos explicatives dufonctionnement de la transpiration sur le site Allocteurs.fr

Cordialement,

L’équipe Cap’Culture Santé.
Retrouvez nous sur Image
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact