Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Top 10 > Le sida et les années 80

Le sida et les années 80

par PoussinPiou, le 22/11/2017 à 18:16 - 1731 visites

Bonjour,

je me demande pourquoi la transmission du virus du sida a "explosé" dans les années 80?
N'avait-on jamais diagnostiqué ce virus avant et est-il une espèce de conséquence des années de la libération sexuelle et des mœurs?

Merci à vous.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_sci, le 25/11/2017 à 10:56

Bonjour,

Bien votre question soit courte, elle soulève des aspects d'ordre factuel, et d'autre part un aspect plus idéologique dans lequel nous n'entrerons pas. Voici quelques pistes pour vous permettre d'y voir plus clair sur l'apparition et l'expansion du VIH :

VIH ou Sida ?
Le virus de l’immunodéficience humaine est l’agent pathogène qui provoque une infection chronique évoluant vers le sida. Il s’agit d’un rétrovirus de la famille des lentivirus, qui provoquent des maladies à évolution lente. Le VIH cible notamment les lymphocytes CD4, qui sont des cellules essentielles de notre système immunitaire. Il entraîne une infection chronique pouvant aboutir, en l’absence de traitement antirétroviral (ArV), à une immunodépression caractérisée baptisée "sida". Il en existe deux types de VIH : le VIH-1 et le VIH-2, qui se divisent eux-mêmes en groupes et sous-groupes. (Source : Sidaction)

Une précédente réponse du Guichet du savoir montre la chronologie de l'apparition de la maladie et de son expansion dans le monde entier.

La page Wikipedia est très précise à ce sujet : Les études scientifiques suggèrent qu'HIV-1 est apparu dans le bassin du Congo dans les années 1920. À cette époque, le développement économique du Congo belge s'est accompagné d'un développement des liaisons ferroviaires et d'une forte croissance de la population de Kinshasa, ce qui pourrait avoir favorisé la propagation du virus82. Le premier échantillon recensé du VIH fut recueilli en 1959 à Léopoldville (aujourd'hui Kinshasa), dans l'actuelle République démocratique du Congo. Parmi les premiers échantillons recueillis, le cas d'un Américain homosexuel en 1969 et d'un marin hétérosexuel norvégien en 1976.

De plus, sur le site Sidasciences, un article relaie une publication de la revue Nature : les résultats d'une étude de 2008 montrent que l'apparition du virus serait plus ancienne que ce que l'on pense habituellement : Les scientifiques se sont appuyés sur le fait que le virus du sida mute rapidement et qu’ainsi deux souches provenant d’un ancêtre commun deviennent donc de moins en moins semblables avec le temps. Un séquençage du matériel génétique viral renfermé par la biopsie ganglionnaire a été réalisé puis comparé à l’ensemble de ceux déjà disponibles, en particulier à celui de la souche de 1959. Compte tenu des divergences observées et de ce que l’on sait de la vitesse d’évolution des génomes viraux, ces deux souches auraient émergé d’un ancêtre commun au tout début du XXe siècle. La fourchette la plus probable pour l’apparition du virus dans la population humaine est la période 1884-1924, précise Michael Worobey. Selon lui, « Ce n’est pas un changement monumental, mais cela signifie que le virus a circulé hors de notre portée radar plus longtemps que nous ne le pensions ».

D'autres études vont dans le même sens : voyez notamment cet article du HuffingtonPost qui relaie lui aussi une étude parlant d'un foyer en Afrique (République démocratique du Congo) : le virus se serait répandu avec l'accroissement des déplacements de population par le train.

Depuis le développement de la maladie chez l'homme que l'on peut situer dans les années 80, la recherche a considérablement évolué, notamment avec la génétique : Une étude internationale, conduite par des chercheurs de l’IRD en collaboration avec de nombreux partenaires confirme que les variants O et P du HIV-1, virus responsable du sida, sont originaires de gorilles du sud-ouest du Cameroun. Ainsi, l’origine de toutes les souches du VIH-1 circulant chez l’Homme est enfin élucidée. Ces résultats sont publiés dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) le 2 mars 2015.(Source : Institut de Recherche pour le développement)

Les relations sexuelles non protégées sont une des voies de transmission du virus, mais il ne faut oublier la transmission par voie sanguine. L'étude mentionnée ci-dessus indique que le virus "aurait franchi la barrière des espèces lors de chasses, par des morsures d'un singe infecté, par des écorchures lors du dépeçage de ces animaux, ou lors de la consommation de viande de brousse, précisent ces chercheurs." (Article paru dans l'Obs)

L'influx, le magazine en ligne de la bibliothèque de Lyon vous propose un dossier sur le sida lundi 27 novembre. D'ici-là, voyez ces deux articles :
Recherche et lutte contre le VIH-sida : où en est-on ?
VIH/Sida : les idées reçues ont la vie dure

Et n'oubliez pas la journée mondiale de lutte contre le sida, le 1er décembre 2017 ! (Infos sur ONUSIDA)
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact