Le Guichet du Savoir - Consulter le sujet - souvenirs

Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Top 10 > souvenirs

souvenirs

par gwenp, le 13/01/2018 à 15:35 - 1023 visites

bonjour
est ce que l'ont se rappelle de notre naissance au niveau de l'inconscient ?
merci d'avance

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 15/01/2018 à 11:24

Bonjour,

Vous vous demandez si nous gardons un souvenir de notre naissance au niveau de notre inconscient.
De nombreux spécialistes s’accordent sur le fait que la naissance, dont nous ne nous souvenons pas consciemment en raison des mécanismes de l’amnésie infantile (concept expliqué dans cet article de Patrick Perret paru dans la revue "Devenir" en 2011), laissent une trace profonde dans notre inconscient. Pour Otto Rank la naissance est même un « traumatisme ».

Compte-tenu de ce caractère fondateur de la naissance, les spécialistes incitent à porter une attention toute particulière au vécu du nouveau-né :
« Les psychanalystes, notamment, et Françoise Dolto en particulier, ont insisté sur l'importance de considérer le tout juste né comme un véritable sujet. Ainsi, elle recommandait aux soignants d'être particulièrement attentifs aux paroles prononcées pendant l'accouchement, car ces conversations donneraient la «bande-son» primordiale que l'enfant garderait inconsciemment en mémoire toute sa vie «Les paroles qui ont été dites s'écrivent comme des destins», écrivait-elle dans Naître et ensuite ?. […]
«Ce qui est déterminant, c'est que soit préservé et maintenu le fil de cet accordage si particulier entre la mère et son enfant, explique Myriam Ott Rabiet. Parfois, s'il y a naissance prématurée, séparation brutale avec l'enfant, dirigé sous couveuse par exemple, ce lien structurant risque d'être endommagé. Il faudra trouver d'autres moyens ensuite pour retisser et favoriser l'attachement : moments de corps-à-corps, d'échanges de regards, bains de paroles des parents à destination du nouveau-né sont ainsi favorisés dans les services de grands prématurés.» Et la psychologue en est persuadée: «On a toujours l'occasion de restaurer une relation qui a été perturbée.» […]
Pourquoi la psychanalyse s'est-elle particulièrement intéressée à la naissance ?
Myriam SZEJER.- Parce que c'est un moment évidemment fondateur : c'est là que se redistribuent toutes les cartes de la filiation et l'organisation de la famille. Surtout, on a très tôt pensé que la séparation initiale de la mère et de l'enfant laissait des traces sur le psychisme de l'individu qui vient au monde. C'est notamment toute la constitution du narcissisme primordial, et donc de la confiance en soi, qui en découle. Mais avec les progrès technologiques, on sait désormais qu'avant même la naissance, de nombreux déterminants sont déjà en place. »
Source : L'impact de la naissance sur le psychisme de l'enfant, article de Pascale Senk paru sur le site du Figaro santé en 2011.

Jacques Letondal développe une réflexion plus pointue dans son article Une source méconnue de l'« irréductible » cruauté humaine : le traumatisme de la naissance, paru dans revue "Le Coq-héron", 2005/2 (no 181) : « […]ce sujet suscite facilement malaise ou réticence ; il est naturel de résister à l’abord d’un sujet bien enfoui dans l’oubli du jour de notre naissance. Car une conscience parfois exagérée du caractère décisif des débuts de la vie culpabilise les parents et a donné lieu à un courant opposé qui gomme la souffrance et la douleur inévitables des séparations, la dimension tragique, en somme. La naissance n’est-elle pas un heureux événement ? […] Nous ferons l’hypothèse avec Otto Rank que ce « traumatisme de la naissance » fait l’objet d’un refoulement et qu’il est induit indirectement par des signes et par des déplacements innombrables. Refoulement particulier, plus lié à l’angoisse du retour qu’à la culpabilité[…]. »

Ouvrages de référence :
- Le traumatisme de la naissance : influence de la vie prénatale sur l'évolution de la vie psychique individuelle et collective / Otto Rank (2002 – 1ère édition : 1924). Résumé : « Accorde à la relation mère-enfant une très grande importance partant du postulat que chaque naissance est un traumatisme majeur dans la vie de l'enfant qui influence de façon profonde son inconscient et sa vie ultérieure. »
- La naissance : histoire, cultures et pratiques d'aujourd'hui / direction scientifique René Frydman et Myriam Szejer (2010). Résumé : « Au-delà de l'approche médicale de la procréation, la naissance met en jeu toutes les questions liées à l'humain. De l'énigme qu'elle constitue aux problèmes éthiques soulevés par les nouvelles techniques médicales, " La Naissance, histoire, cultures et pratiques d'aujourd'hui " offre un ensemble inédit de réflexions sur l'entrée dans la vie, dans tous les champs du savoir : histoire, anthropologie, sociologie, droit, médecine, psychologie, psychanalyse, philosophie... Car aller à la rencontre des pratiques du passé et de l'ailleurs permet de s'interroger sur la manière dont nous accueillons techniquement, symboliquement, économiquement ces nouveau-nés qui sont les adultes de demain. »
- Les mémoires de naissance : l'empreinte fondamentale / Sylvie Prager-Séchaud (2015). Résumé : « Ce livre raconte une belle histoire humaine et un voyage fascinant, celui que nous avons tous fait et oublié mais qui a laissé des traces en nous : celui de la naissance. La première partie permet au lecteur de pister ces traces et de retrouver des mémoires insoupçonnées sous l'éclairage des théories scientifiques liées au stress et au trauma. Une deuxième partie est constituée de "témoignages". Ils mettent en évidence les origines de nos blocages, phobies ou autres peurs limitantes. Grâce à cette étude, il est possible pour les futurs parents d'accompagner leur enfant au cours de sa naissance, de vivre ce passage dans la joie du corps et du cœur aussi bien pour la femme que pour son bébé. Quant aux professionnels de la thérapie, ils y trouveront un nouveau paradigme pour aborder les traumas de nombre de leurs patients. Cet ouvrage salutaire ouvre les consciences, développe l'amour en soi et autour de soi en nous sortant des vieux schémas de culpabilité et de jugement. »
- Dis-moi comment tu es né, je te dirai qui tu es / Lise Bartoli (2016). Résumé : « On dit que tout se joue dans la petite enfance. Mais si notre naissance marquait déjà notre vie d'adulte ? Lise Bartoli nous montre le lien entre ce moment clé et nos comportements actuels, nos peurs, nos blocages. Elle nous aide à nous libérer d'un poids, d'idées, d'images ou d'émotions restées figées. Et pour vous, comment cela s'est-il passé ? Etiez-vous désiré ? Etes-vous venu au monde facilement ? Comment avez-vous été accueilli ? Chaque cas est unique, mais ce livre passionnant, construit autour de quarante témoignages, résonnera en chacun de vous, et vous donnera l'occasion de revivre votre naissance pour être enfin vous-même. »
- Empreinte: marqués pour la vie par les circonstances de la naissance / Arthur Janov (1983)

Liens utiles :
- Est-ce qu’une personne peut se souvenir de sa naissance ?, article de Charlotte Portalis paru sur le site Journal des femmes
- Lise Bartoli : « C’est au cœur de la naissance que se nichent nos blocages », entretien paru sur le site psychologies.com
- La conception et la naissance dans l'imaginaire de l'enfant, article de Graber Gustav-Hans, paru dans la revue "Imaginaire et Inconscient", 2001/3 (no 3)
- Réponse du Guichet du savoir à la question Souvenirs de la vie intra-utérine

Bonne journée
  • 3 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact