Le Guichet du Savoir - Consulter le sujet - educateur spécialisé et migration

Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > educateur spécialisé et migration

educateur spécialisé et migration

par CamilleG, le 01/02/2018 à 10:41 - 1677 visites

Bonjour, je suis en dernière année d'éducatrice spécialisée et mon sujet de mémoire sur les demandeurs d'asile.
Je suis à la recherche de théorie concernant la psychologie de l'exil. C'est a dire les conséquences psychologiques de la traversé du pays d'origine à la France qui s'avère pour la plupart du temps chaotique.

Merci d'avance

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 03/02/2018 à 11:25

Bonjour,

Nous vous proposons une sélection de ressources théoriques concernant la psychologie de l’exil :

- Des exils : violences de l'histoire et destinées singulières [D.V.D.] : conférence du mardi 9 février (2016). Résumé : « Cette conférence propose de regarder la figure de l'étranger en croisant les perspectives anthropologique, psychanalytique et à interroger notre propre altérité... Sur l’exil, peut-être le sujet contemporain le plus brûlant, il posera un regard à la fois diachronique et synchronique : la transmission d’une génération à l’autre et la dimension mondiale toujours plus vaste, dans laquelle la Méditerranée comme « cimetière marin » n’est qu’un exemple. Face à ce phénomène, poser autrement les principes et les enjeux d’une anthropologie clinique pourrait faire reconsidérer l’exil comme une possibilité pour des sujets de déplacer leurs identités, en s’exilant au sein d’un autre système de valeur. De cette clinique de l’exil, Olivier Douville apportera des témoignages toujours accompagnés de réflexions sur les différentes souffrances, et montrera qu’il faut remettre sur le métier de nos conceptualisations la notion d’identité aux prises avec l’histoire, car si le soin psychique entretient des rapports avec le culturel, il en entretient surtout avec le politique. » Vous pouvez regarder ou écouter cette conférence en ligne sur le site de la Bibliothèque municipale de Lyon.
- La vie psychique des réfugiés [Livre] / Elise Pestre (2014). Résumé : « Conflits armés, génocides, pauvreté, changement climatique : le nombre de réfugiés augmente, et, avec lui, celui des demandeurs d'asile. Ces derniers doivent, dans l'urgence, prouver qu'ils ont subi des dommages, des violences, des persécutions, ce qui engendre d'autres conséquences psychiques. Issu d'une thèse de doctorat, cet ouvrage trace les grandes lignes d'une clinique de l'asile. »
- La double absence [Livre] : des illusions de l'émigré aux souffrances de l'immigré / Abdelmalek Sayad ; préface de Pierre Bourdieu (2014). Résumé : « Synthèse de vingt années de recherches menées en France et en Algérie sur deux phénomènes indissociables. Si l'immigré est absent de sa famille, de son pays, il est aussi absent, du fait de l'exclusion dont il est victime, du pays d'arrivée, qui le traite comme simple force de travail. Par des entretiens, l'auteur amène les immigrés à livrer le plus profond de leur intimité. »
- Psychopathologie transculturelle [Livre] / Thierry Baubet, Marie-Rose Moro (2013). Résumé : « 1 - CULTURE ET PSYCHOPATHOLOGIE : Eléments d'anthropologie médicale. Evolutions et perspectives de la psychiatrie culturelle. Les débats autour de la question culturelle en clinique. 2 - EVALUATIONS ET SOINS : L'évaluation clinique en situation transculturelle. Tests psychologiques et facteurs culturels. Les soins en situation transculturelle. 3 - AGES DE LA VIE : Périnatalité : des mères et des bébés en exil. Enfance : entre vulnérabilité et créativité. Adolescence : la construction identitaire et ses aléas. 4 - RECHERCHE : Méthodes en recherche transculturelle. L'étude du bilinguisme précoce : une recherche transculturelle ».
- Repenser les liens entre migration, exil et traumatisme, article de Betty Goguikian Ratcliff (2012). Résumé : « Dans le langage courant, migration et exil sont souvent confondus. Par ailleurs, des définitions très larges de ces termes font de tout un chacun, peu ou prou, un migrant ou un exilé. De plus, la notion de traumatisme est fréquemment associée à celle de migration et d’exil, contribuant à créer l’idée d’un processus migratoire forcément pathogène. L’auteur tente de discuter les liens entre migration et psychopathologie d’une part, entre exil choisi/subi et traumatisme d’autre part. La thèse défendue est que l’issue du processus migratoire se trouve influencée aussi bien par des éléments individuels, familiaux et collectifs qui ont précédé la migration que dans la possibilité de se recréer, dans le pays d’arrivée, un cadre de vie «suffisamment bon», secure, signifiant et contenant. Une vignette clinique illustre les aménagements thérapeutiques qui ont permis de passer d’un exil vécu sur un mode traumatique à un exil qui permet de réinventer le cours de sa vie. »
- Prises en charge psychothérapeutiques face aux cultures et traditions d'ailleurs [Livre] / sous la direction de Brigitte Tison (2013). Résumé : « Cet ouvrage est un recueil de réflexions et de savoirs pratiques sur les prises en charge psychothérapeutiques de familles issues de cultures différentes. Il est le fruit d'un travail mené par des philosophes, des psychiatres, des psychologues, des ethnologues et des soignants, réunis par Brigitte Tison lors de journées sur l'inter - culturalité et qui ont accepté l'idée de partager avec un public élargi le contenu de ces journées. Chaque auteur est parti de sa propre expérience de psychothérapeute auprès de familles ayant un enfant ou un adolescent porteur d'un handicap psychique, psychologique ou psychiatrique. Ils appartiennent pour la plupart à la même culture que les familles dont ils parlent, mais ils ont pris la juste distanciation, nécessaire à l'exercice de leur travail et leurs compétences et connaissances de l'intérieur ne font qu'enrichir l'analyse qu'ils proposent de la thématique ici choisie. »
- Terre d'asile, terre de deuil : le travail psychique de l'exil [Livre] / Martine Lussier (2011). Résumé : « Cet ouvrage posthume interroge les fondements de l'usage généralisé du concept de travail de deuil en confrontant le processus psychologique qu'induit un exil involontaire aux éléments d'un travail de deuil. »
- « Traumatismes et migrations. Première partie : Temporalités des traumatismes et métapsychologie », François Duparc, article paru dans la revue Dialogue, 2009/3 (n° 185), p. 15-28.
- De l'exil à l'errance / Marie-Jeanne Segers (2009). Résumé : « Face au défi que représentent les déplacements humains généralisés et la multiculturalité croissante des sociétés, le phénomène de l'exil est analysé à la lumière de l'apport pratique et théorique de la psychanalyse. Les questions des langues, de l'exil construit et revendiqué par certains écrivains ou philosophes contemporains, des voies de transmission aléatoire pour les exilés sont abordées. »
- Chemin de l'exil [Livre] : vers une identité ouverte / Lya Tourn (2009). Résumé : « Aborde les nombreux traumatismes psychiques qui accompagnent l'arrachement à sa terre natale par la force et la violence, ainsi que le statut d'étranger qui découle de l'exil. Montre néanmoins que cette perte d'identité personnelle, souvent néfaste à l'individu, peut s'accompagner d'un remaniement identitaire profond et bénéfique pour le comportement de l'individu déraciné. »
- Exil et déracinement : thérapie familiale des migrants [Livre] / Addessalem Yahyaoui (2009). Résumé : « A travers la fréquence des ruptures thérapeutiques et éducatives, les professionnels se questionnent sur la place du groupe et des représentations collectives dans la construction des liens familiaux et sociaux chez des migrants issus de milieux culturels majoritairement traditionalistes du Maghreb, de l'Afrique, du Sud-Est asiatique, de la Turquie... Cet ouvrage apporte des réponses aux questions théoriques posées par les différents intervenants du champ interculturel. Il propose un dispositif clinique d'écoute et d'accompagnement de la souffrance des liens au sein du couple, de la fratrie et du groupe familial, en abordant quatre dimensions importantes : les groupes d'appartenance, la famille et leurs univers de représentations ; l'exil, les processus d'acculturation et leurs effets sur l'économie psychique individuelle et familiale ; la communication dedans / dehors, familles / institutions et ses paradoxes ; enfin, le cadre thérapeutique et ses fonctions. Exil et déracinement se présente comme un outil de réflexion et de travail indispensable pour les psychologues, les psychiatres et les travailleurs sociaux qui oeuvrent dans le champ des relations interculturelles. »
- Partir, migrer [Livre] : l'éloge du retour / sous la direction de Claire Mestre et Marie Rose Moro (2008). Sommaire : « Le voyage est un songe. Détours cliniques, anthropologiques et littéraires. La trace du voyage, le corps et les pensées en mouvement. Je dis toujours que je reviens. Le voyage en tant qu'initiation à l'âge d'homme : les routards (backpackers). Carnet de voyage en Egypte. La traversée des expériences. L'homme et la femme-chemin. Donner la route. L'avant-voyage au Burkina et en Bolivie. Les pèlerinages religieux et leurs fonctions thérapeutiques. Le pèlerinage comme lieu d'apprentissage de la distinction culturelle en Inde du Sud. Voyage entre langue maternelle et langue paternelle : retour aux origines et aux sensations primaires. De la menace du retour au pays comme recours. Retour sud-américain : une quête de soi. »
- Maternités en exil [Livre] : mettre des bébés au monde et les faire grandir en situation transculturelle ; sous la direction de Marie Rose Moro, Dominique Neuman et Isabelle Réal (2008). Résumé : « Vive la société multiculturelle avec des bébés de toutes les couleurs! Oui, mais la réalité ne se résume pas à des slogans bienveillants. Ces bébés nés ici, de parents venant du monde entier, ou nés ailleurs et qui vont grandir ici, nous obligent à penser et à faire autrement. C'est ce à quoi nous invite ce livre, à partir de la pratique multiculturelle en banlieue parisienne et d'histoires racontées et mises à la disposition de tous. En effet, ces dernières années, l'approche périnatale a intégré dans ses outils la composante culturelle : langues et représentations parentales, manières de faire et de penser les bébés de par le monde... »
- Nous ne sommes pas seuls au monde [Livre] : les enjeux de l'ethnopsychiatrie / Tobie Nathan (2007). Résumé : « Comment rendre compte des esprits, des fantômes, de la présence réelle des morts, sans les disqualifier avec la notion de croyances ? Dès que ce dernier mot est prononcé, ce qu'il désigne s'efface devant le triomphe de la raison. Pour l'auteur, psychologue, tous les patients doivent être pris en compte, écoutés et aidés comme des témoins et non comme des victimes. ». Sommaire : « De quelques manières de faire que m'ont enseignées les patients migrants. Psychothérapie et politique. La " chose " et " l'objet ". Les morts et leurs représentants. Djinns. Les nourrissons et les ancêtres. Nous ne sommes pas seuls au monde ».
- Manuel de psychiatrie transculturelle [Livre] : travail clinique, travail social / M. R. Moro, Q. de La Noë, Y. Mouchenik, eds (2006). Résumé : « Les sociétés modernes sont plurielles et métissées. Dans tous les domaines, médical, éducatif, judiciaire, professionnel, il est devenu nécessaire d'intégrer cette dimension transculturelle, et ce afin d'améliorer l'accueil, les soins, l'écoute. Traite de la psychiatrie transculturelle, qui donne les éléments pour agir en milieu multiculturel. »
- Psychiatrie et migrations [Livre] / congrès de psychiatrie et de neurologie de langue française (2003). Résumé : « Synthétise les problématiques actuelles, multiples et parfois très complexes, afin de répondre aux nombreuses interrogations des praticiens. Etudie successivement les effets psychologiques de la migration, l'évaluation des patients et les dispositifs thérapeutiques. »
- Demandeurs d'asile [Livre] : entre rêve et oubli / [sous la dir. de Jacques Barou et Marie Rose Moro] ; photogr. Benoît Schaeffer ; préf. Boris Cyrulnik (2003). Résumé : « Portraits de 80 familles en demande d'asile en France, originaires de nombreux pays. Présente, à travers ces photographies, une partie du parcours des demandeurs d'asile depuis les démarches auprès de l'Office français de protection des réfugiés et des apatrides, où ils déposent un dossier, jusqu'au dénouement de la procédure qui se traduit par l'expulsion ou l'accession à la résidence. »
- Parents en exil [Livre] : psychopathologie et migrations / Marie Rose Moro ; avant-propos de Serge Lebovici ; préf. de Tobie Nathan (2002). Résumé : « A travers l'analyse systématique d'un corpus psychothérapique (psychothérapie parents-bébé), propose une nouvelle méthode de soins adaptée à la situation migratoire. »
- Parcours de l'exil [Livre] : cliniques transculturelles / coord.Marie-Rose Moro, Cécile Rousseau (1998)
- Psychothérapie transculturelle de l'enfant et de l'adolescent/ [Livre] / Marie Rose Moro (1998)
- Psychothérapie des enfants de migrants [Livre] / Claude Mesmin et collectif (1995)

Nous vous recommandons de consulter les réponses du Guichet du savoir aux questions suivantes :
- Bibliographie mémoire Demandeur d'Asile (2015)
- L'exil, l'enfance et la folie (2004)

Bonne journée
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact