Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Top 10 > alcool altitude

alcool altitude

par noufette, le 14/02/2018 à 13:58 - 558 visites

Bonjour,

J'aimerais savoir pourquoi l'alcool agit plus rapidement sur le corps lorsqu'on est en montagne svp ? Merci d'avance,


Réponse du Guichet du savoir

par bml_san, le 16/02/2018 à 13:48

Réponse de Cap’Culture Santé :

Bonjour,

Un excellent article de francetv.info fait le point sur l'alcool et l'altitude, notamment en avion :

"A Terre ou en altitude, l'air contient toujours le même taux d'oxygène : 21%. Mais plus on monte, plus la pression atmosphérique et donc la pression en oxygène que nous inspirons diminuent : c'est l'hypoxie d'altitude", explique le Pr Henri Marotte, enseignant en médecine aéronautique à l’université Paris Descartes. Quand nous voyageons en avion, l'intérieur de l'appareil est pressurisé, sans quoi, nous ne pourrions plus respirer. La pression n'est néanmoins pas la même qu'à terre : dans la cabine, elle est équivalente à celle subie à une altitude de 2.400 mètres. "

"L'hypoxie en avion a un effet sur notre cerveau", continue le spécialiste. Avec moins d'oxygène à sa disposition, il est moins « au top » que sur le plancher des vaches. Les neurones fonctionnent moins bien et l’'nflux nerveux ne circule pas aussi efficacement."

En montagne, les effets sont les mêmes, la pression atmosphérique diminue et cela réduit l'oxygénation de notre sang. Comme l'alcool passe dans le sang, cela sollicite d'autant plus votre organisme qui doit l'éliminer :

"Notre organisme dépend de l'oxygène (O2) pour produire l'énergie dont nos cellules ont besoin, celle que nos muscles utilisent pour marcher ou courir par exemple. En plaine, dans une station de ski ou au sommet du Mont-Blanc, l'air contient toujours la même quantité d'oxygène (20,9 %). Mais plus on monte en altitude, plus la pression atmosphérique et donc la pression en O2 que nous inspirons diminuent: c'est «l'hypoxie» d'altitude. Elle réduit l'oxygénation de notre sang qui alimente l'ensemble de notre organisme. Heureusement, pour pallier ce manque, un certain nombre de réponses compensatoires se mettent en place à court et moyen termes.

Tout d'abord, la respiration s'intensifie immédiatement pour apporter plus d'O2 au fond de nos poumons (dans les alvéoles). Même si ceci se traduit par une sensation d'essoufflement, il s'agit d'une réponse nécessaire de l'organisme à la diminution de la pression ambiante en O2. Notre cœur réagit aussi en augmentant le débit de sang circulant vers les différents organes. De cette façon, même si le sang est moins bien oxygéné en altitude, il circule en plus grande quantité dans les organes, ce qui compense en partie la baisse d'approvisionnement en O2 des tissus (par exemple des muscles)."


Vous pouvez aussi consulter les effets de l'alcool sur notre organisme pour comprendre son cheminement dans notre corps.

D'autre part, attention si vous êtes asiatique ou avez des ami(e)s asiatiques. En effet, les effets de l'alcool sur les asiatiques sont très dangereux pour eux car ils ne l'éliminent pas de la même manière !

En vous souhaitant bonne lecture !

Cordialement,

L’équipe Cap’Culture Santé.
Retrouvez nous sur Image & sur le magazine L’influx
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact