Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > CHANSON SUICIDAIRE.

CHANSON SUICIDAIRE.

par LUDOVICUS, le 27/02/2018 à 12:24 - 858 visites

S.V.P.
J'avais entendu dire, il y a désormais fort longtemps, qu'au début du siècle dernier, à priori entre les deux guerres, une chanson diffusée sur les ondes de la radiodiffusion française, aurait suscitée et provoquée une vague de suicides, en particulier chez des jeunes couples ? En savez vous un peu plus ? merci.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 01/03/2018 à 13:11

Bonjour,

Il s’agit de la chanson du compositeur hongrois Rezső Seress, interprétée en français en 1936 par la chanteuse Damia sous le titre Sombre dimanche (à ne pas écouter par un dimanche pluvieux…) :

« Jour du repos, et par surcroît, du Seigneur, le dimanche devrait plaire à tous et chacun. Et pourtant, la chanson Sombre dimanche jetait sur le septième jour une tristesse et amertume profondes. Composée initialement en hongrois par Rezso Seress en 1933, elle sera reprise et traduite par Jean Marèze et François-Eugène Gonda pour la chanteuse réaliste Damia en 1936. L’histoire évoque les funérailles d’un homme – présumément mort prématurément – et de son amante languissant de chagrin au revenir de la cérémonie funéraire. L’image des bras chargés de fleurs – objet traditionnel offert aux femmes en guise de cadeau – est ici renversée de façon cruelle pour signifier les couronnes funéraires ; ce seront là les dernières fleurs qu’elle ne recevra jamais de son amant…

Selon une légende, nombreux furent ceux qui se suicidèrent après avoir simplement ouï la chanson ! Il y en eu tellement que Sombre dimanche fut renommée « chanson des suicides ». Ainsi, pour éviter l’hécatombe, la goualante devra être censurée un peu partout, dont la Hongrie, pays d’origine de Seress. »
Source : lachansonfrancaise.net


Une émission de France Info disponible en podcast vous permettra d’en savoir plus sur l’histoire de cette chanson qui a été traduite dans plusieurs langues et reprise de nombreuses fois, notamment par Billie Holiday, Serge Gainsbourg ou encore Sinead O’Connor.

Notons que cette mélodie peut être entendue dans le film La Liste de Schindler, et la chanson elle-même a donné lieu à un film : Sombre dimanche.


Bonne journée… ?
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact