Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > En cours > Exédition Valée de l'omo.

Exédition Valée de l'omo.

par Artis, le 08/03/2018 à 16:31 - 1083 visites

Bonjour ,

Une double question ,quelle fut la date de la premiére expédition dans la valée de l'omo ,il me semble qu'il sagissait de scientifiques Anglais .

Et ma mémoire me joue t'elle des tours ou omo-sapiens (de la théorie faite a partir de découvertes faites dans la valée portant le nom du fleuve ) omo-sapiens fut il modifié il y a quelques temps en homo-sapiens ...homo pour homme ...?

Meilleures salutations

Roch Damien

Réponse du Guichet du savoir

par bml_civ, le 10/03/2018 à 11:03

Bonjour,

« La vallée de l'Omo n'est connue que depuis la fin du 19e siècle. Elle a été difficile à explorer. Jules Borelli s'y est employé de septembre 1885 à novembre 1888. Son journal de voyage Ethiopie méridionale : journal de mon voyage aux pays Amhara, Oromo et Sidama retrace pas à pas sa longue et dangereuse expédition. C'est lui qui précise que "L'Omo ou Ghibié Ennarya, prend sa source dans la grande forêt Babbya, presque au sommet du mont Boré", à une centaine de kilomètres au sud-ouest d'Addis Abeba, l'actuelle capitale.
Ses observations et relevés de terrain ont permis de situer le cours de la rivière, ses grandes boucles, ses affluents, et sa probable embouchure dans le lac Schambara comme le nomment les indigènes.
La même année, le comte hongrois Samuel Teleki, le premier Blanc à avoir pu contempler ce lac, le nomme Rodolphe, en hommage à l'archiduc d'Autriche. Ce lac n'est autre que l'actuel lac Turkana à cheval sur la frontière entre le Kenya et l'Ethiopie.
C'est finalement l'Italien, Vittorio Bottego, qui a réussi à reconnaître la partie encore inexplorée du cours de l'Omo. C'était en 1896.
»
Page Nations, Nationalités, Peuples du Sud d’un site personnel, mais fort bien documenté.
Ces informations se retrouvent dans Comment l’homme ? A la découverte des premiers hominidés d’Afrique de l’Est, dans un encadré p. 326 :

-1885-1888 : Expédition de Jules Borelli dans le cours supérieur de l’Omo et première carte du nord du lac Turkana et du lac Stéphanie selon des sources indirectes
- 1886-1888 : Le comte Teleki von Szek et le lieutenant von Höhnel découvrent le lac Turkana et le lac Stéphanie
- 1892-1897 : Expédition de Vittorio Bottego en Ethiopie
- 1893-1896 : Expédition Arthur Henry Neumann qui remonte du sud, le long de la rive orientale du Turkana et explore la basse vallée de l’Omo.

Dans Itinéraire nilotique Serge Tornay mentionne également Arthur Donaldson Smith (1895) qui ouvre l’itinéraire oriental par le lac Stéphanie (p. 26)
Pour approfondir :
A travers les pays inconnus d'Afrique : première expédition du Somaliland à Lake Rudolf, sur l'expédition d'Arthur Donaldson Smith
L'Omo : voyage d'exploration dans le pays des Somalis et l'Éthiopie, sur la mission Bottego

Voir aussi, si tel était plutôt l’objet de votre question, un petit historique des découvertes d’ossements : Histoire des expéditions paléontologiques en Afrique orientale, Yves Coppens

Pour votre deuxième question, dans l’article de Wikipedia Homo Sapiens, on peut lire :
« L'espèce Homo sapiens est décrite par Carl von Linné en 1758 dans la 10e édition du Systema naturae », c'est-à-dire bien avant les découvertes de fossiles d’Homo sapiens dans la vallée de l’Omo, en 1967 selon Le beau livre de la préhistoire à la page 58.

« L'ouvrage le plus important de Linné date de 1735, c'est son système de la Nature. À chaque nouvelle édition, il améliore son système. C'est avec la dixième édition, de 1758, que Linné généralise la nomenclature binominale. Ce système donne deux noms latins à toutes les espèces vivantes ; en voici un exemple avec Homo sapiens.
• un premier nom avec une majuscule qui donne le genre (Homo) ;
• un deuxième nom avec une minuscule qui donne l'espèce (sapiens).
»
Article Carl von Linné, de Wikipedia.

En revanche, les crânes découverts dans la vallée de l’Omo ont été nommés Omo 1 et Omo 2 :
« Jusqu'à présent, les plus anciens fossiles d'Homo sapiens qui nous soient parvenus étaient deux crânes âgés de 195.000 ans et baptisés « Omo 1 » et « Omo 2 », parce que retrouvés dans la vallée de l'Omo, en Ethiopie. »
Les origines de l’homme et ses zones d’ombre, Yann Verdo, Les échos, 12/06/2017
Voir aussi : Omo 1 et Omo 2, article Wikipedia

Ce qui a fourni à Yves Coppens l’occasion d’un jeu de mots qui a pu vous induire en erreur …

« L'(H)omo Event en action ?
Vers les années 1980, le paléontologue Yves Coppens avait inventé le terme d'(H)omo Event pour désigner un phénomène survenu à partir de -3 Ma environ en Afrique orientale (notamment dans la vallée de l'Omo, en Éthiopie), probablement à la suite d'un assèchement du climat : une lente transition des Australopithèques - encore en partie arboricoles et adaptés à une savane arborée - vers les espèces du genre Homo - bipèdes de milieux ouverts.
»
La lignée Homo plus vieille de 40000 ans, sur Hominidés.com.


Bonnes lectures !
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact