Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Blason place du gouvernement

Blason place du gouvernement

par jeanpauldelyon, le 16/10/2018 à 19:14 - 218 visites

Bonjour,
dans la traboule de la place du gouvernement au 1er étage quand la fenêtre de l'appartement est ouverte on aperçoit un blason, je souhaiterais savoir ce qu'il signifie et si c'est un blason d'une famille importante. Merci
pour faciliter vos recherches je vous envoie séparément une photo.
Jean Paul Bas

Pièces jointes:

_DSF3540a.jpg
_DSF3540a.jpg [ 1002.34 Kio | Consulté 212 fois ]

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 18/10/2018 à 11:07

Réponse de la Documentation régionale

Pour identifier un blason sculpté sur un immeuble il faut s'intéresser à l'histoire de celui-ci, et notamment à l'identité du commanditaire/propriétaire initial du bâtiment. Ce qui n'est pas chose aisée pour les immeubles les plus anciens.

Vous pouvez retrouver des informations sur l'histoire de certains immeubles lyonnais dans la base de l'inventaire du patrimoine en Rhône-Alpes. Ce n'est pas le cas pour le 2 place du gouvernement.

Voici ce qu’on peut lire à propos de la place du Gouvernement sur le site de la mairie du 5e arrondissement :
« Sur cette place résidaient, à proximité du n°2, les gouverneurs de la province du lyonnais, dans un hôtel démoli au XIXe siècle, qui a donné son nom à la place.
Le bâtiment du n°2, construit au XVe siècle, accueillait en fait l'hostellerie de St-Christophe, qui abritait les voyageurs. L'édifice a conservé quelques éléments de décor gothique. La traboule conduit à la cour haute, alors située au-dessus de l'écurie, puis rejoint le quai Romain Rolland. »

On retrouve une reproduction de ce qui est la clef de voute du 1er étage de l’immeuble au n°2, place du gouvernement dans les Recherches sur l'architecture : la sculpture, la peinture, la menuiserie, la ferronnerie, etc : dans les maisons du Moyen-âge et de la Renaissance à Lyon de Pierre Martin (1954), dans les pages consacrées à l’ « Hôtel du gouverneur ». L’auteur ne fournit cependant pas d’explication aux lettres qui semblent se dessiner sur la clef de voute. Font-elles référence au nom des premiers propriétaires, commanditaires de l’immeuble ? A une devise ?

Si on a autrefois assimilé le 2 place du gouvernement avec une partie de l’Hôtel du gouvernement, lieu de résidence du gouverneur de la province (une plaque en ce sens était même apposée sur l’immeuble), Henri Hours lève cette confusion dans sa contribution aux Mélanges d'archéologie offerts par ses amis à Amable Audin in memoriam. « Les documents sont là, notamment un plan daté de 1754, où le terrain appartenant à la ville occupe l’emplacement, non du 2, mais des 3 et 4 de la place, jusqu’à la Saône et à la rue de la Baleine. Une vérification dans le fonds Pointet lève toute hésitation : jamais le gouverneur du Lyonnais, ni aucun membre de la famille de Villeroy, n’a résidé en l’immeuble connu comme « L’hôtel du Gouvernement. » L’ensemble des bâtiments composant le logis [du gouverneur] occupait en 1734, quand le duc de Villeroy le vendit à la ville, le tènement aujourd’hui désigné par les n°3 et 4 de la place du gouvernement, 11, 12, 13 du quai Romain Rolland, 2 et 4 de la rue de la Baleine, 3 place de la Baleine. »
Surtout, l'auteur mentionne p. 165 la « maison J. de Barcoz, 2 place du gouvernement », à l’occasion de l’achat et de la démolition d’une maison contigüe en 1620.

Pour vos recherches sur les familles lyonnaises, vous trouverez en salle de la Documentation régionale plusieurs armoriaux et nobiliaires lyonnais, dont l’armorial et répertoire lyonnais de Jean de Tricou qui consacre une notice à la famille Barcos, Barco. L’auteur écrit à propos d’Antoine de Barcos, religieux d’Ainay, qu’il était fils de Jean de Barcos, "maître d’hôtel de M. D’Alincourt gouverneur de Lyon dès 1623, contrôleur ordinaire des guerres en Lyonnais, Forez et Beaujolais de 1627 à 1641, et de Catherine du Noyer. Sur leur maison à Lyon, place du Gouvernement, 1634, cf. Pointet, NRH 1942, 64."

Jean de Barcos ou un de ses ancêtres a-t-il effectivement fait construire cet immeuble ? A quelle date ? Est-ce à cette famille que fait référence la clef de voûte que vous avez pris en photo, ou bien à un possesseur antérieur ? Nous vous recommandons, pour en savoir plus, de consulter le fonds Pointet conservé aux Archives municipales de Lyon.

L’immeuble en question a été inscrit à l’inventaire des monuments historiques en 1937. La notice proposée dans la base Mérimée est extrêmement succincte.
Les dossiers de protection et de travaux des immeubles protégés au titre des monuments historiques sont consultables auprès du centre de documentation de la DRAC Auvergne Rhône-Alpes. Peut-être y trouverez vous des informations intéressantes. Une bibliographie sur cet immeuble est également référencée dans la base Mediatek de la médiathèque de l'architecture et du patrimoine (Saint-Cyr).

A propos du centre de documentation de la DRAC :
"Le centre met aussi à disposition du public les archives des services de l’archéologie et des monuments historiques. 7300 rapports de fouilles sont consultables dont un tiers, numérisés, le sont, exclusivement sur place pour l’instant, via le portail documentaire de la DRAC.
Il offre aussi la possibilité de consulter les dossiers de protection et les dossiers travaux des immeubles protégés au titre des monuments historiques. De même que, sur demande, les dossiers patrimoniaux tels que les sites patrimoniaux remarquables (ex ZPPAUP, AVAP), édifices labellisés patrimoine du XXème siècle.
"
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact