Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Le garde manger des Soeurs Hospitalières

Le garde manger des Soeurs Hospitalières

par zazzon, le 08/02/2019 à 09:51 - 282 visites

Bonjour cher Guichet!
J'ai eu récemment la chance d'accéder à l'ancien garde manger des soeurs hospitalières de l'Hôtel Dieu qui sert maintenant d'espace de dégustation au restaurant Le Grand Réfectoire. Il y a dans cet espace des tables fait à partir de gros blocs de pierre et je n'ai pas réussi à trouver leurs fonctions exactes. Pourriez-vous m'éclairer? Comment fonctionnait exactement ce garde manger?
Merci!

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 11/02/2019 à 15:42

Réponse de la Documentation régionale

Bonjour,

Dans le premier chapitre intitulé "Claustral" du livre Histoire topographique et médicale du grand Hôtel-Dieu de Lyon, nous apprenons que dans le second bâtiment de l’Hôtel-Dieu se trouvaient des caves pour les provisions de vin. "Au rez-de-chaussée le réfectoire qui est voûté, très grand et très beau parallélogramme dans lequel se réunissent aisément, pour prendre en même temps leur repas, tous les servants de la maison ainsi que les aumôniers, les chirurgiens et quelques autres employés. Ce réfectoire, situé à côté de la cuisine, est précédé d’un vestibule ; et, par leurs agencements ainsi que par leur mobilier, ces deux pièces sont on ne peut mieux appropriées à leur emploi. La boucherie et la boulangerie, qui marchaient à la suite, ne servent plus maintenant que d’entrepôt, des personnes étrangères à l’Hôtel-Dieu étant depuis quelques années chargés de la fourniture de la viande et du pain".

Dans le premier bâtiment, se trouvait une fort belle glacière.

Nous avons contacté Le Grand Réfectoire afin d’obtenir plus de renseignements.
Les éléments que vous évoquez forment très probablement la partie basse d'une table à laquelle il manque le plateau. Ces caves voutées servaient de lieu de stockage des provisions. Actuellement ils sont utilisés pour organiser des événements privés sur des thèmes tels que dégustation de vins, de produits du terroir.

Dans le document Histoire du grand Hôtel-Dieu de Lyon, des origines à l'année 1900, nous n’avons pas trouvé le fonctionnement de ce garde-manger mais l’évolution du costume des Frères et Sœurs hospitaliers ainsi que l’historique de leur institution. Il en est de même pour le livre L'Hôtel-Dieu de Lyon, dans lequel Mathieu Varille évoque l’histoire des sœurs et frères hospitaliers. La majorité des sœurs étaient aussi bien au service des malades qu’employées à la pharmacie, à la cuisine, à la sacristie, à la couture et à la lessive.

Cet article illustre l’historique du réfectoire et du vestibule, nous y voyons aussi des lave-mains d'époque et dans celui-ci vous verrez de belles photos prises durant les travaux notamment de la cave qui vous intéresse.

Autres documents consultés :
- L'Hôtel-Dieu de Lyon,
- Le grand Hôtel-Dieu de Lyon : carnet de l'avant.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact