Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Top 10 > Cathédrale st Maurice

Cathédrale st Maurice

par dlyon, le 22/04/2019 à 20:19 - 699 visites

Bonsoir,

Y a-t-il une raison pour les petites colonnettes tordues qui se trouvent sur la façade extérieure nord de la Cathédrale St Maurice ?
Je vous remercie.
Joyeuses Pâques à toute l’équipe !

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 23/04/2019 à 17:40

Réponse de la Documentation régionale

Bonjour,
La cathédrale Saint-Maurice domine les quartiers des bords du Rhône de sa longue nef. D’apparence gothique, elle conserve néanmoins des éléments architecturaux de l’ancien édifice roman, notamment sur son mur septentrional où règne une arcature composée de fantaisies ornementales diverses, dont les colonnettes torses ou en zigzag, auxquelles vous faites référence.

Cette arcature « constitue l’originalité majeure » de la façade septentrionale de la cathédrale. Nous lisons dans l’ouvrage Cathédrales de Rhône-Alpes : […] une arcature romane couronne les chapelles latérales, à hauteur de leurs combles ; les fantaisies ornementales les plus diverses créent une impression de baroque : masques grimaçants, colonnettes à fût brisé, pilastres cannelés, décors géométriques […]

De même, dans La Cathédrale Saint-Maurice de Vienne : Dans cette arcature, l’archivolte des arcs, ornée de denticules et de billettes ou tapissée de petites feuilles, repose sur des colonnettes rondes et octogonales, dont l’alternance n’est soumise à aucune règle apparente : Quelques-unes même dessinent des bâtons brisés. D’ordinaire les fûts sont lisses ; cependant ils montrent parfois des cannelures droites ou en spirales ou encore des rinceaux gravés […]

Ces éléments romans, insérés dans la construction gothique, sont les vestiges rapportés du décor extérieur des murs de l'ancien édifice, murs démontés lors de l’élargissement de la cathédrale. L’arcature romane fut alors remontée sur le faîte du mur fermant les chapelles gothiques.

Version confirmée et developpée par différents chercheurs au cours des deux siècles derniers, dont Lucien Bégule, que nous citons ici : « La richesse de ce décor (l’arcature), lui valut d’être démonté et conservé, lors de la démolition du mur extérieur pour être rétabli au-dessus du mur de clôture des chapelles du XIV siècle. Les arrachements que l’on constate d’une façon très nette sur les côtés des contreforts ne laissent aucun doute sur la place primitive de ces arcatures […] La présence insolite de ce décor du XIIe siècle surmontant une construction très postérieure n’est pas sans déconcerter à première vue. Mais il est bien évident, que c’est là le couronnement des anciens bas-côtés, qu’il fallut démolir au moment de l’établissement des chapelles entre les culées des contreforts. Ce couronnement, qui paraissait aux architectes de l’époque digne d’être respecté, fut démonté et reporté soigneusement au-dessus du mur nouveau. » Ext/ de son ouvrage : L'église Saint-Maurice, ancienne cathédrale de Vienne en Dauphiné

Bonne journée

Pièces jointes:

Elévation nord des travées orientales, d'après Questel.png
Elévation nord des travées orientales, d'après Questel.png [ 86.92 Kio | Consulté 687 fois ]
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact