Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Noces d'or

Noces d'or

par Céline8210, le 06/06/2019 à 17:09 - 1262 visites

Bonjour,
J'aurais aimer en savoir plus sur les noces d'or :
- quand est apparue cette tradition de fêter l'anniversaire de mariage, et les noces d'or en particulier ?
- est-ce plutôt lié au mariage civil ou religieux (et donc célébré en mairie ou à l'église) ?
- quand et comment furent créés les calendriers qui donnent un nom de matière à chaque anniversaire de mariage ?
- est-ce une tradition étendue dans plusieurs pays ?
Merci d'avance

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 07/06/2019 à 15:18

Bonjour,

La célébration des noces d'argent (25 ans) et d'or (50 ans) semble remonter au XVIIIe siècle puis s'être développée au XIXe siècle. Elle se manifeste surtout dans les pays de tradition catholique. Plus tard, vraisemblablement au XXe siècle, seront célébrées les autres dates anniversaires.

Une précédente réponse du département Civilisation citait l'ouvrage de Arnold Von Gennep, Le Folklore français, T. 1, p. 527 :
« Pour le mariage comme pour la naissance, la première communion et les funérailles, il existe des commémorations qui rappelle le geste primitif. Après vingt-cinq ans de mariage, on célèbre les noces d’argent ; après cinquante, les noces d’or, et après soixante-quinze, les noces de diamant. Ce sont toujours des occasions de rassembler de nouveau toute la parenté, surtout les descendants directs, les amis et les voisins ; autrement dit, c’est un renouvellement, au moyen d’un repas et de cadeaux, du lien social restreint inauguré par le mariage des héros du jour.
Répandues dans la petite bourgeoisie des villes, ces commémorations ne se sont transmises dans les campagnes qu’au cours du XIXe siècle.
»
En note, il précise : « Roy, Montbéliard, n° 794, p. 41, est très affirmatif sur ce point et suppose que les noces d’or et d’argent sont venues en Franche-Comté d’Alsace ou d’Allemagne »

Les articles Anniversaire de mariage, Hochzeitstag, Nozze, Wedding anniversary des différents Wikipedia montrent que cette tradition existe dans les différents pays européens, ainsi que dans les pays anglo-saxons, avec des noms parfois variables mais approchants. La tradition semble bien s’être répandue au XIXe. Les noces année par année datent plutôt du 20e siècle (avec quelques intentions commerciales et une provenance sans doute américaine), les noces fêtées plus traditionnellement étant celles des 25, 50 et 75 ans. Le fait que l’article allemand mentionne plus de noms et plus de variations suivant les régions, ainsi qu’une attestation de la tradition vers 1600, et les précisions de l’article en anglais peuvent corroborer la note de Van Gennep sur une provenance allemande.

Voici en complément deux extraits d'ouvrages numérisés dans Gallica qui confirment ce qui est dit plus haut :

" Lorsque les époux ont le bonheur de parvenir a la 25e année de leur mariage , ils renouvellent leurs premières noces à la face de l'église & cette cérémonie s'appelle les noces d'argent.
S'ils accomplissent les 50 ans, ils célèbrent alors les noces d'or : aux unes & aux autres, on imite les plaisirs & les agrémens qui accompagnent les véritables noces ; mais l'amour revient rarement se présenter sur une route aussi battue; & ces noces répétées ne servent tout au plus, qu'à réchauffer l'amitié & à fortifier l'habitude qui, dans un long mariage, vaut souvent mieux que l'amour. Les personnes riches distribuent des médailles a l'occasion de ces noces d'or & d'argent; & les poètes du pays font des épithalames, souvent aussi froides que les mariés qui sont l'objet de leurs vers.
source : Cérémonies et coutumes religieuses de tous les peuples du monde. Tome 3 (page 122) - 1783

Dans cet ouvrage datant de 1783, ne sont mentionnées que les noces d'argent et d'or. Les autres anniversaires seront fêtés plus tard, sous l'influence américaine semble-t-il :

" Les coutumes américaines.
En Europe, on ne fête que les noces d'argent et d'or. En Amérique, on a l'habitude de célébrer aussi des unions heureuses de plus courte durée.
Après un an de mariage, noces de sucre.
Après trois ans, noces de papier.
Après cinq ans, noces de bois.
Après dix ans, noces de fer.
Après quinze ans, noces d'étain.
Après vingt ans, noces de laiton.
Et ceux qui sont invites à ces différentes fêtes ne doivent apporter aux époux que des cadeaux de la même substance que celle des noces cadeaux de bois pour noces de bois, d'étain pour noces d'étain, etc.
source : Gazette agricole : journal hebdomadaire, politique, agricole et commercial, paraissant tous les dimanches - 1880

A lire aussi :
- Heslon Christian, « Anniversaires et psychologie des âges de la vie », Le Journal des psychologues, 2008/8 (n° 261), p. 45-49.
- Ariès Philippe. Une histoire de la vieillesse ?. In: Communications, 37, 1983. Le continent gris. Vieillesse et vieillissement, sous la direction de Nicole Benoit-Lapierre. pp. 47-54.
un extrait de cet article :
" Au fond, ce sentiment, ce rapprochement de la vieillesse et de l'enfance que nous avons tous un peu en tête parce que nos propres souvenirs nous l'évoquent, c'est quelque chose qui n'est sans doute pas très ancien et qui vient de la mythologie du XVIIIe-XIXe siècle. D'autant plus que c'est à cette époque-là que s'est créé tout un rituel de la famille où le vieillard avait sa place : ce sont les noces d'argent et les noces d'or, véritable apothéose de la famille. Ces temps de passage de la famille et du couple n'existaient pas autrefois ; ce sont des créations du XIXe siècle. "

Bonne journée.
  • 2 votes

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact