Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > question

question

par aurelie11111, le 08/07/2019 à 12:55 - 423 visites

Bonjour, je m'intéresse aux fonds publics de livres d'artistes issus de la définition des années 60, des livres bon marché, imprimés à plusieurs exemplaires, contrairement à la bibliophilie.
Pourriez-vous me donner des exemples d'actions culturelles réalisées en bibliothèques autour des livres d'artistes, en dehors de la traditionnelle exposition sous vitrine?
merci

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 09/07/2019 à 17:27

Bonjour,

Dans le cadre du Mémoire d’étude du diplôme de conservateur de bibliothèque, Céline Meye étudie L’art en bibliothèque publique dans lequel elle consacre un chapitre au livre d’art

Luc Brévat s’intéresse lui aussi à cette thématique dans Voir, toucher, lire… (2015)

Par ailleurs, vous pourriez peut être contacter Carine Dellenbach qui est en train de préparer une thèse sur Place(s) et fonction(s) du livre d'art pour la jeunesse en milieu scolaire, au sein des structures culturelles et en formation, dans le cadre de l'éducation artistique et culturelle dans le premier degré.

L’étude Livre et lecture &Éducation artistique et culturelle. Quelques actions menées en régions en 2013 ? apporte des exemples de médiation transposables aux livres d’art.

Dans ce sens, nous vous laissons consulter le mémoire d’étude Les actions d'éducation artistique et culturelle en bibliothèque par Isabelle Le pape (2014).

Nous vous laissons aussi prendre connaissance d’une réponse apportée par l’Enssib sur les livres art contemporain.

En guise de conclusion, une collègue en charge des livres d’art complètera ma réponse en apportant des exemples de médiation proposée par la Bibliothèque municipale de Lyon.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_art, le 11/07/2019 à 12:12

Réponse du Département Arts et Loisirs

Nous allons agrémenter par l’exemple, la réponse rédigée par notre collègue du Guichet. La médiation autour des artist’s books relève des personnels affectés à l’Artothèque/Département Arts et loisirs. Elle recouvre notamment l’accueil de groupes spécifiques (hétérogènes ou pas), tout public (étudiants, organismes de formation, professionnels, particuliers curieux, adultes, enfants …) avec des présentations pouvant être thématiques (à la demande ou à notre initiative).

Les médiations s’inscrivent volontairement et majoritairement dans le cadre des cycles d’animations propres à la BML souvent en résonance avec les événements, projets, à l’échelle du réseau, expositions en cours, actualité, « invitations monographiques » (Paroles d’artistes).
La présentation des artist’s books va donc au gré des formes communes de médiations propres aux départements, ce qui permet de les inscrire dans un programme (communication, rendez-vous ponctuels, proposition identifiée…) mais aussi de tenter l’approche d’un public qui méconnait cette production artistique si particulière et commune à la fois.

Ainsi la forme "Heure de la découverte" permet de proposer une présentation transversale enrichie par l'apport d'un autre département thématique:
Avec le département Littérature la construction de l’Oulipo et les livres d’artistes était un écho à l’événement Jeu:
Contraintes (dé) jouées: Oulipo et livres d'artistes
introduit une dialectique entre l'ouvroir de littérature potentielle et les livres d'artistes (Jérémie Bennequin, Marcel Broodthaers, Bernard Villers, Miller Levy, Christian Boltansky, Closky,…) dont voici l’accroche :
« Inventivité langagière, confrontations matheuses, ce processus créatif protocolaire néanmoins peu conformiste, rallie certains livres d'artistes contemporains à l'OULIPO.
Si l’histoire du livre d’artiste est jalonnée d’échos, de rebonds littéraires multiples, oulipiens ou pas, le, les ouvroir (s) de littérature potentielle sont à l’initiative d'oeuvres plurielles et paradigmatiques à l'image de celle de Marcel Duchamp élevé à l'irrésistible rang de "Transcendental satrape" et "Maître de l’Ordre de la Grande Gidouille".
Tous deux questionnent et bousculent l’objet livre, explorent et éprouvent la spatialité, la plasticité et l'esthétique du verbe. Des champs disciplinaires souvent pensés incompatibles, celui des lettres et des mathématiques, sont conjugués tout en préservant un territoire de jeux et d’expérimentations infinies.
Aussi, que vous soyez férus de Pataphysique, mathématiciens sans lettres ou lettrés matheux, en échec avec les deux disciplines, curieux... du palindrome, de l’oxymore et autres, sans ou avec préjugés mais créatifs, tous, nous vous invitons à découvrir le potentiel de cette dialectique oulipienne à l'aune de documents des collections de la BML. »

Avec le Fonds Ancien
Peau à peaux, un « Dialogue sur les peaux citoyennes »
confronte un manuscrit du Décret de Gratien commenté par Barthélémy de Brescia, XIVe s, en latin, sur parchemin avec des artist’s books (Pierre David, Nicole Tran Ba Vang,…)

Il existe également des formes plus courtes de présentation : 1/2 heure/une œuvre pouvant être monographiques ou un travail conjoint entre, par exemple, le Département Société et le Département Arts et loisirs/Artothèque.
Le livre d’artiste intègre alors un cycle créé par le Département Société : la Fabrique de l’information « La presse en images » est l’une de ses ramifications. En voici l’intention :
« La photographie de presse est une véritable source d'information et supplante parfois le texte, la parole du journaliste, le récit des évènements. Qu’elle soit de presse, vernaculaire, artistique… qu’elle soit sur papier ou en ligne, l’image informative questionne.
Informatives, illustratives, narratives, iconiques, parfois outils de désinformation ou de propagande, les images alimentent depuis toujours les représentations collectives. Ces éléments d’information qui accrochent facilement le lecteur et pérennisent l’événement nécessitent pourtant des outils de lecture.
« Parce qu’ (…) elle provoque directement adhésion, répulsion, passion ou consommation indifférente, [l’image] réclame une vigilance accrue », Laurent Gervereau (Voir, comprendre, analyser les images, Paris, La Découverte, 1994)

Aussi, la Fabrique de l’information vous propose de regarder avec attention et d’analyser pendant 30 minutes, des images de presse largement diffusées, leur portée ou pendant artistiques, de réfléchir à l’intention de leur auteur et d’étudier la chronologie de leur exploitation bien au-delà de la prise de vue pour en mesurer la force et mieux en comprendre leur sens pluriel. »

La dialectique d’une image de presse avec une œuvre, interroge la construction de l’image, ses codes, la porosité des images et permet, au pied levé sans inscription ni annonce de ce qui va être présenté un effet de surprise, d’opportunité pour les usagers. Ces présentations se déroulent dans un espace appelé « Carré d’actu » qui est dédié à la presse, lieu de convergence et de passage…

Exemple : Fist de Ludovic Burel et Effigy de Zoé Léonard avec l’image des jeux olympiques de Mexico parue dans Paris Match ou la Madone du Tsunami et la fausse pub égoïste dans Revue de Nicole Tran Ba Vang.

Construite spécialement pour les enfants :
infiniment rond

L’Influx, Webzine de la bibliothèque, offre un support permettant focus, coups de cœur et articles exclusivement ou partiellement consacrés aux livres d’artistes via différentes rubriques:

Focale Coyote stories de Chris Burden

Lu vu entendu : Paul Kooiker, Hans Peter Feldmann, Maxime Chamson, Maurizio Cattelan et Pierpaolo Ferrari entre autres.

Article : Livre d’artiste /vox populi, AMC parmi d’autres…
Enfin, lors des journées du Patrimoine, nous avions présenté des livres d’artistes « Collecter, classer, créer », patrimoine contemporain des collections de la Bibliothèque Municipale de Lyon.
Nous tentons d’élargir, renouveler… les formes de valorisation de cette typologie d’œuvre, de les rendre récréatives et informatives tout à la fois. Rien n’est donc figé...
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact