Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Dombes

Dombes

par dlyon, le 08/07/2019 à 15:13 - 291 visites

Bonjour,

Comment les pisciculteurs dans la Dombes mettent-ils les étangs en eau ?

Très belle semaine @ toute l'équipe.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 11/07/2019 à 09:51

Réponse de la Documentation régionale


Bonjour,

Voici ce que nous avons trouvé à ce sujet dans l'ouvrage Les usages des étangs de la Dombes (rédigés à l'initiative de l'Association de promotion des poissons des étangs de la Dombes (APPED) et du Syndicat des étangs de la Dombes) :

"Chapitre 2 : Gestion traditionnelle de l’eau en Dombes
Section 1 : circulation de l’eau
24 - Alimentation des étangs
L’alimentation en eau des étangs en Dombes s’effectue principalement par le recueil des eaux pluviales ainsi que par l’écoulement des eaux de ruissellement du bassin versant sur lequel se trouve l’ouvrage. Afin de prévenir tout déséquilibre hydraulique à l’échelle d’un bassin versant, le prélèvement des ressources dans les nappes phréatiques ou le recours aux pompes de relevage ne peuvent constituer le moyen principal d’alimentation en eau de l’étang.
[…]
Section 2 : Partage de l’eau
26 - Accès à l’eau
26 - 1 Principe
Tout propriétaire d’étang est en droit d’utiliser, pour le remplir, tant les eaux pluviales que les eaux de ruissellement, à condition de les restituer après exploitation. L’application du principe de solidarité des usagers de la ressource ainsi que le respect des pratiques traditionnelles de Dombes, obligent chaque propriétaire ou exploitant d’étang à laisser l’accès à l’eau aux autres propriétaires et exploitants après en avoir fait usage.
[…]
27 – Servitudes hydrauliques
[…]
27 – 4 Le propriétaire d’un étang remplit celui-ci aux époques voulues. Au cours de cette manœuvre, le fait d’inonder partiellement et temporairement l’étang supérieur par reflux est toléré. Le cas échéant, le propriétaire de l’étang débordant met tout en œuvre pour remédier aux éventuels désagréments."

Dans l'ouvrage Découvrir la Dombes de Françoise Martin-Blondet, voici ce qui peut vous intéresser :

« Au centre de l’étang peu profond (un mètre cinquante environ), est creusé le bief, canal central dont la hauteur d’eau peut atteindre deux mètres vingt à « la pêcherie ». Le « thou », ouvrage caractéristique de la Dombes, est l’élément clé de l’étang ; le pisciculteur ouvre sa vanne pour vider l’étang et récolter le poisson ».

Evidemment, cela laisse entendre que le système de vidange de l'étang (le thou) est donc fermé lors du remplissage.

Voici une ancienne réponse au Guichet du savoir qui vous apportera d'autres informations au sujet des étangs de Dombes.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact