Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Hygiène et produits cosmétiques

Hygiène et produits cosmétiques

par Vercoquin, le 16/10/2019 à 00:01 - 349 visites

Est-ce qu'on peut espérer avoir une hygiène personnelle honorable (je vais essayer de définir ça) sans recours à des produits cosmétiques, par exemple en ne se lavant qu'avec de l'eau, quitte à le faire régulièrement.

J'entends par 'hygiène honorable', l'état d'une personne dont l'hygiène lui permettrait de rester en bonne santé (je renonce à tout définir...) et bien intégrée socialement dans une société occidentale comme la nôtre.

Je voudrais réduire savons, shampoings, etc.

Est-ce qu'il y a des communautés, des situations historiques, des expériences, bref des exemples de gens qui se passent de cosmétiques et s'en portent bien.

Et dernier point : si d'aventure vous êtes sponsorisés par Procter et Gamble et L'Oréal, merci d'avance de m'en donner des signes dans votre réponse.

Et merci de votre travail.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 16/10/2019 à 14:55

Bonjour,

Commençons par vous rassurer sur nos « sponsors » : le Guichet du Savoir est un service rattaché à la bibliothèque municipale de Lyon. Il n’a aucune vocation publicitaire et les bibliothécaires qui vous répondent ne sont pas, a priori, concernés par les intérêts financiers de grands groupes de l'industrie cosmétique.

Maintenant sur votre véritable question : l’eau est-elle suffisante pour maintenir un niveau d’hygiène sain ?

On voit depuis quelques années se développer une pratique « tendance » consistant à éviter les savons, shampooings et d’autres produits d’hygiène, jugés trop agressifs, pour préserver le microbiote cutané et protéger la peau des irritations provoquées par une destruction trop fréquente du film hydrolipidique :

« Fini les douches tous les jours et adieu les produits chimiques : en France et à l’étranger, de plus en plus de personnes décident d’abandonner savons chimiques, shampooings et autres produits d’hygiène. Cette mesure radicale permettrait de préserver la peau.

Prendre soin du microbiote cutané

D’après le magazine américain The Atlantic, nous passons près de deux années à nous laver au cours d’une vie, à raison de vingt minutes par jour. Gagner du temps n’est pourtant pas l’objectif de ceux qui choisissent d’arrêter douches et bains. Des milliers de bactéries se trouvent sur notre peau et composent le microbiote cutané.
Elles sont une protection pour l’épiderme contre différentes agressions comme la pollution ou les UV, or à chaque lavage, des bactéries sont éliminées. "Notre peau n’est pas faite pour être décapée tous les jours, explique la dermatologue Nina Roos à 20 minutes. Ça dissout le gras de l’épiderme qui joue le rôle de "ciment intercellulaire". La peau n’est plus étanche, elle va devenir plus sèche et plus irritable." Les conséquences peuvent aller de la simple gêne aux démangeaisons et rougeurs jusqu'à l’eczéma.

Pas de mauvaises odeurs

Dans un article de The Atlantic, le journaliste américain James Hamblin raconte comment il a arrêté de se laver. En premier lieu, il a diminué sa consommation de produits lavants puis a réduit la fréquence de ses douches jusqu'à se laver seulement à l'eau, de temps en temps. "Après un certain temps, mon corps a retrouvé son équilibre naturel et j’ai arrêté de sentir mauvais, raconte-t-il. Je ne sentais pas l’eau de rose ni le déodorant Axe. Je sentais simplement comme une personne devrait sentir."
Le journaliste continue seulement de se laver les mains au savon pour éviter tout risque de maladie. Il est difficile d’estimer combien de personnes ont aujourd’hui choisi de ne plus utiliser de produits chimiques pour se laver, mais le mouvement semble rassembler de plus en plus d’adeptes.

Apprendre à mieux se laver

Si vous n’êtes pas prêt à abandonner votre gel douche, il est important de bien le choisir. Sur le site de l’Express, la dermatologue Yael Adler recommande les produits au "pH neutre, sans colorant, sans sulfate et sans conservateur". La spécialiste conseille de ne les utiliser que pour les zones où ils sont nécessaires, soit celles qui sont potentiellement odorantes : aisselles, pieds, zones intimes. Pour le reste du corps, l’utilisation d’un savon est inutile. »
Source : Hygiène : ne plus se laver pour préserver sa santé ? pourquoidocteur.fr


Si votre niveau d’anglais vous le permet, nous vous recommandons de parcourir l’article et la vidéo publiés par le journaliste James Hamblin pour The Atlantic, qui a lui-même tenté l’expérience de se passer progressivement de savon, déodorant, etc…, et a interrogé à ce sujet plusieurs scientifiques défendant la thèse que les produits cosmétiques nuisent à la santé de notre peau : I Quit Showering, and Life Continued. L’un d’eux a inventé un spray à base de bactéries pour rééquilibrer le microbiote cutané.

Insistons sur le fait que cette démarche ne dispense pas de se laver fréquemment les mains au savon : ce geste reste indispensable pour éviter les risques de maladies.

Par ailleurs, la transition ne se fera sans doute pas sans heurts pour votre entourage, car vous sentirez mauvais pendant un certain temps avant que votre microbiote retrouve son équilibre.


Interrogé par Santé Magazine, un dermatologue préconise plutôt la réduction du savon, mais pas son abandon total, surtout pour les zones confinées (aisselles, plis intimes...) :

« On connait tous le cas d’une grand-mère qui se contentait d’un bidet pour faire une toilette complète, et qui s’en portait très bien ! Et bien cette grand-mère serait aujourd’hui très branchée. Elle correspond à cette tendance du “laver moins mais mieux” qui préconise de zapper la douche quotidienne.

Moins de maladies de peau

Certaines maladies de peau seraient-elles dues à des nettoyages intensifs ? Le docteur Ludovic Rousseau, dermatologue et collaborateur régulier du site http://www.dermatonet.com, n’en doute pas : « Certaines maladies de peau, notamment l'eczéma atopique ou la xérose (sécheresse de la peau), sont probablement aggravées par une toilette quotidienne avec du savon. »

Réduire surtout le savon

Que faire alors ?
• Pour rester propre, commencer par garder une hygiène quotidienne pour les zones confinées : « Je pense qu'il faut faire une toilette des plis (aisselles, plis intimes...) tous les jours, même si cela ne se fait pas sous la douche. On peut utiliser un gant de toilette avec un peu de savon comme le faisaient les anciens », explique Ludovic Rousseau.
• Pour préserver sa peau des agressions, il est possible soit de se passer de douche quotidienne, soit de réduire les savons et gels douche qui sont, pour le coup, un facteur majeur d’irritation. « Je recommande à mes patients de n'utiliser le savon que pour les plis et de laver le reste du corps quotidiennement à l'eau pas trop chaude et pas trop longtemps », ajoute encore Ludovic Rousseau. »
Source : Se laver moins, une bonne idée ?


D’autres articles sur ce sujet :

- Pourquoi arrêter de se laver n'est peut-être pas une si mauvaise idée, francesoir.fr
- Arrêter de se laver : une nouvelle tendance, leprogres.fr
- Ne plus se savonner sous la douche : l'avis des spécialistes, lci.fr
- Comment bien se laver sans agresser sa peau, leparisien.fr


N’étant nous-mêmes ni médecins ni spécialistes, mais, comme précisé plus haut, de simples bibliothécaires, vous faire conseiller par un dermatologue serait peut-être une bonne idée si vous souhaitez modifier significativement (et efficacement) vos habitudes d’hygiène.


Concernant la place accordée à l’eau, au bain, au savon et aux cosmétiques dans les habitudes de toilette et d’hygiène à travers l’histoire, vous pourriez lire les documents suivants :
- Le propre et le sale : l'hygiène du corps depuis le Moyen Age, Georges Vigarello
- Bains, bulles & beautés : une histoire de la toilette et du savon, du XVIIIe au XXIe siècle, Musée international de la parfumerie
- La toilette : Naissance de l'intime, Musée Marmottan Monet


Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact