Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > BASES MILITAIRES DES USA EN FRANCE.

BASES MILITAIRES DES USA EN FRANCE.

par LUDOVICUS, le 29/11/2019 à 09:19 - 470 visites

S.V.P.
Quel était le nombre et les lieux, après la seconde guerre mondiale, des bases militaires US, en Europe, et plus particulièrement en France métropolitaine ?
De même, ces bases, étaient elles là , en tant que base étasunienne ou en tant que base de l'OTAN ? Il me semble , en effet, qu'elles ont fermées , progressivement, au moment où la France s'est retirée de L'OTAN....merci.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 29/11/2019 à 13:44

Bonjour,

Comme vous le suggérez vous-même, les bases militaires américaines présentes en France et en Europe au lendemain de la seconde guerre mondiale le sont au nom de l’OTAN. En France, l’essentiel des installations de l’OTAN sont utilisées par les forces américaines avant d’être fermées ou rétrocédées à l’armée française.

« Sur le territoire français, s’implantent bases et lieux d’approvisionnement en lien avec l’organisation d’un dispositif reliant les ports de l’Atlantique à la frontière allemande. Il rassemble des établissements principaux et toute une architecture de dépôts relais pour l’intendance, le ravitaillement en munitions et carburants, nécessaires à tout fonctionnement opérationnel. La France constitue, en effet, une Communication Zone, divisée en deux zones de commandement, une zone arrière et une zone avancée, ce qui renvoie nettement à la poursuite d’une logique d’affrontement. Cette importance stratégique justifie la présence de 13 bases. L’Est de la France, considéré comme une première ligne potentielle face au monde communiste, en abrite le plus grand nombre, 5 pour la seule région Lorraine. Les autres localisations se justifient dans une logique d’accompagnement : ainsi, dans la Marne, l’installation de postes de radars, de dépôts d’essence liés au passage d’un pipe-line dans la région de Sézanne, d’un lieu de stockage de munitions sur le site de Troisfontaines, près de Vitry-le-François, des projets d’aérodrome comme celui de Vatry, un dépôt médical attestent de cette structuration des installations autour des pôles lorrain et haut-marnais. Dans le Loiret, un centre pour la logistique est installé dans une caserne à partir de 1952 pour régler les problèmes de l’approvisionnement. »
Source : Les bases américaines sur le territoire français. Une illustration de la Guerre froide, Mireille Conia

« L’implantation de bases militaires de l’OTAN en Europe est décidée. L’essentiel de ces bases seront américaines. Dès le 4 novembre 1950, des contingents américains arrivent en France. En 1952, l’OTAN prévoit d’aménager, en tout, cent vingt-six terrains d’aviation de différentes catégories en Europe, dont quarante et un en France, trente en Allemagne, quatorze en Belgique, douze en Italie, treize aux Pays-Bas, sept au Danemark et en Norvège. […]

De nombreuses installations militaires de différentes natures sont alors mises en place en France. Le pays accueille d’abord deux états-majors alliés : le QG Centre-Europe (Allied Forces Central Europe) à Fontainebleau et le quartier général suprême des forces alliées en Europe (SHAPE, Supreme Headquarter Allied Powers in Europe) à Rocquencourt. Les Américains établissent également plusieurs états-majors en France, dont celui du commandement de la logistique de l’US Army pour l’Europe installé à Orléans et le QG de l’armée américaine en Europe, à Saint-Germain-en-Laye. Mais le territoire français est surtout constellé de diverses facilités accordées aux Américains : de nombreux dépôts de matériels, une ligne de communication pour ravitailler les troupes américaines en Europe, un pipe-line entre Donges et Metz, le port de Villefranche-sur-mer utilisé par l’US Navy, une vingtaine d’établissements de l’armée de terre comme Poitiers et Orléans mais surtout plusieurs dizaines d’aérodromes. Le réseau le plus serré d’aérodromes de l’OTAN se trouve d’ailleurs en France. L’hexagone prend ainsi une place stratégique décisive en devenant une base-arrière logistique et opérationnelle de la défense européenne. »
Source : Les bases américaines en France: impacts matériels et culturels, 1950-1967 : au seuil d'un nouveau monde, Axelle Bergeret-Cassagne


Vous trouverez la liste des bases de l’OTAN en France sur la page Wikipedia qui leur est consacrée. De même, vous trouverez des informations sur les installations de l’OTAN dans différents pays d’Europe dans les pages correspondantes.


Bonne journée.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact