Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Qui dort dîne

Qui dort dîne

par Leclub, le 10/02/2020 à 13:30 - 174 visites

Bonjour,
Pourquoi dit-on que "qui dort dîne" ?

Merci et bon courage.

Mélanie.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 11/02/2020 à 15:58

Bonjour,

D'après Alain Rey, cette expression pourrait provenir de Ménandre, comique grec, qui aurait avancé l'idée que « le sommeil nourrit celui qui n'a pas de quoi manger » :

"Qui dort dîne :
« Le sommeil fait oublier (ou fait passer) la faim. ». Ce proverbe est l'expression française d'une pensée fort ancienne ; on la trouve ainsi exprimée chez le grec Ménandre : « le sommeil nourrit celui qui n'a pas de quoi manger ». (M. Maloux, Dictionnaire des proverbes).
L'idée d'un expédient gratuit contre la faim a été retournée par la morale utilitaire de la vertu bourgeoise, qui a fait du proverbe « une manière plaisante de rappeler à quelqu'un que la paresse est le moyen de n'avoir pas à manger » (Littré).
L'expression concise et le jeu phonétique (vocalisme : i-o-i, répétition des dentales) sont essentiels dans le succès de l’expression. "
source : Dictionnaire des expressions et locutions [Livre] / Alain Rey, Sophie Chantreau

Par ailleurs, il a été démontré que le sommeil est régulateur d'appétit : bien dormir permet de garder la ligne en évitant la prise de poids inutile.
Des études scientifiques ont également démontré que dormir peu nous pousse à manger plus et à nous ruer sur une alimentation plus grasse, plus sucrée et plus salée. Le manque de sommeil augmenterait le risque de surpoids !

Dormir trop peu augmente l'appétit et surtout l'envie d'aliments gras et sucrés.
De nombreuses études ont, en effet, montré l'association entre une durée de sommeil courte (moins de six heures) et un indice de masse corporelle (IMC) élevé. C'est particulièrement vrai chez les enfants - et de manière plus marquée chez les garçons - alors qu'ils ont, comme les adultes, perdu une à deux heures de sommeil en un siècle. Cette « dette de sommeil » constitue même le principal risque de devenir obèse pour un enfant, devant le facteur héréditaire, le temps passé devant les écrans, les conditions socio-économiques ou encore le manque d'exercice physique. En déréglant la production de deux hormones impliquées dans les sensations de satiété (leptine) et de faim (ghréline), le manque de sommeil augmente l'appétit de 24 % environ, selon une étude menée par le Dr Karine Spiegel (Université Lyon 1 Claude-Bernard/Inserm). Cette sensation de faim peut amener à consommer un excès calorique de 350 à 500 calories par jour, d'autant plus préoccupant que c'est surtout l'envie de manger des aliments gras et sucrés qui augmente.
« Manger équilibré à tous les repas »
S'il est encore trop tôt pour en conclure que « qui dort dîne », une autre étude suggère cependant que l'augmentation du temps de sommeil chez des jeunes obèses pourrait diminuer la prise calorique...
source : 15 e journée du sommeil : les nuits trop courtes font le lit de la malbouffe / Sylvie Montaron - Le Progrès - Lyon - Lyon et sa région - Politique - Economie, jeudi 26 mars 2015

Lire aussi :
- Le manque de sommeil donne envie de manger gras / Marie-Noëlle Delaby - Le Figaro - 13/09/2013
- Bien dormir pour garder la ligne / Alain Sousa - Doctissimo - 20 février 2018
- Pourquoi le manque de sommeil nous donne-t-il faim ?
- Dormir peu donne faim de malbouffe… ou qui dort dîne ! / Dr Brigitte Blond - Le Quotidien du médecin - 31/03/2016 -consultable sur europresse

Bonne journée.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact