Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Palestine ou Cisjordanie

Palestine ou Cisjordanie

par Dïud, le 02/07/2020 à 21:31 - 885 visites

Bonsoir le guichet,

Ne voulant, dans mes futures discussions ou dires, faire aucun amalgame et tout simplement par culture générale, je me permets de poser une question qui parait bien simple mais dont la réponse est difficilement trouvable sur internet. Ma question est la suivante : Quel est le lien entre la Palestine et la Cisjordanie ? C'est à dire : La Palestine fait-elle partie de la Cisjordanie ? La Palestine est-elle la Cisjordanie ? Et donc plus généralement, sont-ils tous deux des pays ?

Je vous remercie par avance de votre réponse que j'espère complète et utile,
Cordialement,
Dïud

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 03/07/2020 à 15:17

Bonjour,

Il est en effet difficile d’apporter une réponse simple à votre question, ce sujet sensible et complexe faisant l’objet de vives controverses.

Pour commencer, voici les éclaircissements concis et relativement neutres que nous trouvons sur le site de la CEFAN, rattachée à l’Université Laval, sur le statut juridique de la Palestine ou des territoires palestiniens, qui aujourd’hui comprennent la bande de Gaza et la Cisjordanie :

« 1 Situation générale

La Palestine est d'abord une région historique dont les frontières ont fortement varié depuis l’Antiquité. À l'origine, la Palestine était située près de la côte orientale de la Méditerranée, en Asie Mineure. Elle englobait l'actuel État d'Israël, la bande de Gaza et la Cisjordanie. La superficie de la Palestine historique était de 27 009 km² (presque l'équivalent de la Belgique).

1.1 Le découpage de la Palestine

Aujourd'hui, la Palestine compte une portion de territoire près de la Méditerranée, la bande de Gaza (360 km²), et une autre partie, la Cisjordanie (5800 km²), appelée en anglais West Bank, sans oublier le fait qu'il existe de nombreux villages palestiniens en Israël même. La superficie de la Palestine actuelle est de 6160 km² — Israël: 20 770 km²; Liban: km²; Jordanie: 92 300 km²; Égypte: 1 001 450 km².
Juridiquement, la Palestine n'existe pas comme État, indépendant ou non. Son statut n'est pas encore définitif. La Cisjordanie et la bande de Gaza, qui forment aujourd'hui la Palestine, font partie des «territoires occupés» par Israël. L'Autorité palestinienne est le nom de l'entité gouvernementale qui représente les habitants arabes de Cisjordanie, mais c'est le Hamas pour la bande de Gaza. Cette entité a été créée en 1993 par les accords d'Oslo, afin de négocier avec Israël un accord final sur le conflit opposant les deux parties. Elle a un président et une assemblée élue au suffrage universel, une police et des représentants dans plusieurs pays. La capitale provisoire est Jéricho. L'Autorité palestinienne revendique Al-Qods (Jérusalem-Est) comme capitale du futur État palestinien.
Rappelons que l'Autorité palestinienne n'exerce actuellement que des pouvoirs limités dans une portion de la Cisjordanie (car il y a des enclaves de colonies juives) et que c'est le Hamas qui gère la bande de Gaza, un parti politique islamiste radical œuvrant pour l'instauration d'un État palestinien dans toute la région. »


Néanmoins de nombreux pays reconnaissent d’ores et déjà à la Palestine un statut d’Etat :

« La Palestine, en forme longue l’État de Palestine (arabe : دولة فلسطين (Dawlat Filastin), est un État souverain de jure, parfois qualifié de proto-État9,10. Située au Moyen-Orient, elle revendique son établissement sur les territoires palestiniens occupés, dont Jérusalem-Est.
La déclaration du 15 novembre 1988 de l'Organisation de libération de la Palestine en exil à Alger a été retenue par l'État de Palestine comme sa déclaration d'indépendance et est reconnu par la Ligue arabe et l'Organisation de la coopération islamique. En 2011, la Palestine est acceptée par l'UNESCO en tant qu'organisation. Le 29 novembre 2012, l'État de Palestine est reconnu comme État observateur non-membre de l'ONU. En 2017, l'État de Palestine est reconnu par 136 États (70,5 %) des 193 États membres que compte l'Organisation des Nations unies.
La souveraineté nationale, la reconnaissance internationale, la population et les réfugiés palestiniens, le territoire et ses frontières, la capitale de l'État et la reconnaissance d'Israël font l'objet de débats et controverses. Les frontières officiellement revendiquées par le gouvernement de l'État de Palestine sont celles de la Cisjordanie, gouvernée partiellement depuis 1994 par l'Autorité palestinienne, et de la bande de Gaza, sous contrôle du Hamas depuis 2007. Le siège du gouvernement palestinien se situe à Ramallah, tandis que la capitale revendiquée est Jérusalem-Est, un territoire administré par Israël. »

Si vous souhaitez mieux comprendre le conflit israélo-palestinien, la vidéo ci-dessous, créée en 2018, en présente un résumé depuis 1917 :




Vous trouverez par ailleurs des explications plus approfondies (mais aussi plus partisanes) sur le statut de la Palestine vis-à-vis du droit international dans les articles suivants :

- Le processus de paix au proche-orient et l’avenir des colonies juives, Abdelrahman Afifi, publié en 2002 dans la revue Actualité et Droit International
- Souveraineté, colonialisme, "Etat" de Palestine et droit international, John Reynolds


Pour aller plus loin :

31° Nord, 35° Est : chroniques géographiques de la colonisation israélienne / Khalil Tafakji ; avec Stéphanie Maupas
L'histoire de la colonisation des territoires palestiniens depuis 1967 à partir de l'expérience du géographe K. Tafakji. Il a cartographié les territoires afin de créer un support aux discussions avec le pouvoir israélien. Il évoque ses espoirs et ses désillusions à propos de la reconnaissance de l'Etat palestinien.

Atlas géopolitique d'Israël : les défis d'une démocratie en guerre / Frédéric Encel ; cartographie Alexandre Nicolas
Un atlas pour comprendre l'histoire de la création de l'Etat d'Israël, sa complexité politique, socio-économique, démographique, diplomatique et stratégique.

Une terre deux fois promise [D.V.D.] : Israël-Palestine / des films de William Karel, Blanche Finger et Arnaud Sauli
Une terre deux fois promise : Ce film raconte la genèse d’un conflit proche-oriental toujours au coeur de l’actualité. Des premiers projets de Theodor Herzl à la naissance mouvementée de l’état hébreu, des lendemains de la guerre israélo-arabe de 1948 à la guerre des Six-Jours en 1967, retour sur cette page cruciale de l’histoire contemporaine, à travers des images d’ archives et le regard croisé d’historiens, d’universitaires et de journalistes israéliens et palestiniens. Histoires d'Israël : Marqués par un quotidien sous tension, mais aussi portés par une grande vitalité créative, dix écrivains israéliens majeurs dressent le portrait de leur pays, et en révèlent les ambiguïtés. Le Kaddish des orphelins : Malgré le poids des années, il travaille inlassablement à redonner vie au monde juif disparu pendant la Shoah. Aharon Appelfeld est devenu l'un des plus grands écrivains juifs de notre temps. Il est aujourd’hui le dernier écrivain israélien à avoir été témoin de la Shoah.

Le conflit israélo-palestinien en 100 questions / Jean-Claude Lescure
Cent questions pour mieux comprendre les relations entre Israël et la Palestine. L'auteur évoque notamment la déclaration Balfour de 1917, le plan de partage de l'ONU en 1947 ou encore la formation du Hamas à Gaza en 1987.

Israël face à Israël : promesses et dérives d'une utopie / Pierre Blanc et Jean-Paul Chagnollaud
Cette étude montre qu'il existe deux images de la perception d'Israël en France, que ces deux interprétations ont chacune leur part de vérité et qu'il est nécessaire d'appréhender ces deux dimensions pour mieux comprendre ce pays aujourd'hui.

Histoire d'Israël / Michel Abitbol
Dans cette synthèse, l'auteur retrace l'histoire d'Israël de sa naissance, en 1948, à nos jours. Il décrypte aussi l'arrière-plan historique de la déclaration Balfour de 1917 et la résolution de l'ONU du 29 novembre 1947 préconisant le partage de la Palestine entre un Etat juif et un Etat arabe.


Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact