Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Récentes > Pierres ramassées

Pierres ramassées

par Viince, le 26/07/2020 à 13:48 - 259 visites

Est-il toujours autorisé de ramasser des pierres de tailles modestes, genre galets ? Partout ?
Y a-t-il un ouvrage ou un doc sur les pierres ordinaires, celles que l'on trouve partout ?

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 28/07/2020 à 16:11

Bonjour,

Voici ce que nous apprend service-public.fr au sujet du glanage de galets sur la plage :

« Sable, galets, coquillages, bois flotté... On ne peut pas tout ramasser sur les plages

Vous avez l'intention de rapporter de vos vacances des galets pour refaire votre salle de bains ou agrémenter votre jardin, ou du bois flotté pour décorer votre intérieur ? Attention, il existe une réglementation qui protège l'écosystème fragile des littoraux, avec des amendes pour atteinte au domaine public pouvant être très élevées.

L'usage des plages est libre et gratuit selon le Code de l'environnement. Cependant, y ramasser du sable, des galets ou des coquillages comme souvenirs de vacances est une pratique fragilisant les littoraux qui est encadrée par la loi avec des amendes pour les contrevenants.
En effet, l'article L.321-8 du Code de l'environnement stipule que « les extractions de matériaux [...] sont limitées ou interdites lorsqu'elles risquent de compromettre, directement ou indirectement, l'intégrité des plages, dunes littorales, falaises, marais, [...] ».

Le sable et les coquillages

Il est interdit de ramasser du sable sur la plage. Le Code de l'environnement considère son prélèvement comme une atteinte au domaine public maritime, fragilisant les littoraux. Cependant, il est possible de collecter le « sable éolien » : celui qui a été déplacé hors de la plage par le vent sur la chaussée ou les trottoirs.
Les autorités peuvent tolérer le ramassage lorsqu'il se fait en petite quantité. Le prélèvement déraisonnable, parfois à but commercial, est passible d'une amende pouvant s'élever jusqu'à 1 500 €.
Pour les coquillages vides, la restriction est la même que pour le sable.

Les galets

Sur une plage, les galets protègent la faune et la flore de la houle et de l'érosion.
Les amas de galets empilés sont à la mode mais ne sont pas sans danger pour l'écosystème du littoral.
Le glanage de galets peut coûter une amende de 1 500 €.

Les fleurs

Les littoraux marins disposent d'une flore spécifique qui ne pousse qu'en bord de mer et qui est classée comme protégée. Couper ces plantes peut valoir 150 000 € d'amende pour « atteinte à la conservation d'espèces végétales non cultivées ».

Le bois flotté

Il n'existe pas de réglementation officielle concernant le ramassage du bois poli par l'eau et ramené sur les plages par les vagues et les marées.

Le verre dépoli

Le prélèvement est autorisé car il contribue à la propreté de la plage.

Les mollusques

Vous aimez ramasser des coquillages vivants pour les déguster ensuite ? Que ce soit pour des raisons environnementales ou sanitaires, informez-vous auprès de la mairie car la réglementation peut varier selon les départements. »


Dans les faits, les sanctions ne s’appliquent que pour les prélèvements en quantité importante. Vous ne courez donc pas un grand risque en ramassant un ou deux galets pour conserver un souvenir de vos vacances, cet usage étant, semble-t-il, toléré :

« Jusqu'à six ans de prison. C'est ce que risque un couple de Français arrêté jeudi en Sardaigne en possession de 40 kg de sable. Les autorités de l'île italienne sont vigilantes contre le commerce illégal en expansion de ce qu'elles considèrent comme un bien d'utilité publique. Qu'en est-il en France? Qu'avons-nous le droit de ramasser sur nos plages?

Si vous avez pour habitude de mettre dans votre poche un petit galet quand vous allez en Normandie, n'ayez crainte, vous ne devriez pas être inquiétés. La réglementation vise à protéger les ressources naturelles de nos côtes en sanctionnant principalement ceux qui prélèvent en grande quantité les éléments constitutifs de nos plages. »
Source : Sable, galets, bois flotté… Qu’avons-nous le droit de ramasser à la plage ? leparisien.fr

« Il est interdit de récupérer des galets sur les plages françaises, sous peine de s’exposer à une amende de 1 500 euros. Une somme qui peut être multipliée par deux en cas de récidive, expliquait Le Télégramme. Là encore, le ramassage en petite quantité semble toléré.
En Normandie, le nombre de galets aurait diminué de 50 % par rapport au début du 19e siècle suite à des prélèvements de masse pour la construction, mais aussi à cause des courants marins. La loi en interdit le ramassage depuis 1975. »
Source : Sable, galets, coquillages… ce que vous n’avez pas le droit de rapporter de la plage, sudouest.fr


Quelques autres articles de presse qui en parlent :

- Sable, coquillages, galets... Qu'a-t-on le droit de ramasser sur une plage ?, rtl.fr
- Galets, sable, coquillages... Qu'a-t-on le droit de rapporter de la plage? bfmtv.com
- Collecte de sable sur la plage: ce que prévoit la loi, lepoint.fr
- Sable, galet ou bois flotté : qu'a-t-on le droit de ramasser comme souvenirs sur la plage ? francebleu.fr


Puisque vous vous sentez l’âme d’un géologue amateur voici quelques ouvrages qui pourront vous aider à distinguer, dans les « pierres ordinaires », les roches magmatiques des roches sédimentaires, ou encore le granite du gypse :

Roches et minéraux : reconnaître plus de 700 spécimens de roche / Ronald Louis Bonewitz ; traduit de l'anglais par Benjamin Rondeau
Ce guide répertorie plus de 700 échantillons de roches et de minéraux, à raison d'un échantillon par page et est illustré de photographies. Il présente des fiches signalétiques complètes.

Quelle est cette roche ? / Tom Jackson ; traduction d'Astrid Pothion
Pour apprendre à reconnaître 150 variétés de roches et de minéraux selon deux clés d'identification : un premier regroupement par couleur et par grain et un deuxième par famille chimique.

Minéraux, roches et fossiles : toutes les merveilles du sol et du sous-sol / Arthur C. Bishop, W. Hamilton, A. R. Woolley
Ce guide de référence présente les minéraux, les roches et les fossiles du monde entier, en trois parties distinctes. Pour chacune d'elles, une introduction expose les caractéristiques physiques, chimiques et géologiques, ainsi que les traits d'identification spécifiques (pour les minéraux et les roches : système cristallin, dureté, structure, texture, type de gisement... ; pour les fossiles : origine biologique, aspect, ancienneté...) et des indications sur les lieux et techniques de récolte et de conservation des spécimens géologiques. Plus de 600 spécimens sont ensuite décrits dans le détail et illustrés de photographies couleurs, croquis et schémas qui permettent une identification sans erreur.

Guide des minéraux et des roches : l'ouvrage standard pour tout collectionneur / P. Dr Walter Schumann ; adaptation française Jean-Paul Poirot
Guide d'initiation à la pétrographie permettant d'identifier minéraux et roches grâce à des photographies. Des textes descriptifs précisent les caractéristiques, les gisements et l'emploi des minéraux et des roches. Edition revue et augmentée.

300 roches et minéraux / Rupert Hochleitner ; traduction et adaptation française par Jean-Paul Poirot
Ce répertoire propose un classement par couleur (couleur de trait du minéral frotté sur une plaque de porcelaine poreuse). Pour chaque échantillon, un schéma donne le système cristallo-chimique, les gîtes, ainsi que la dureté, la densité, l'éclat, le clivage, la cassure et la cohésion.


Bonne journée.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact