Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Chewing-gum

Chewing-gum

par Guichet du Savoir, le 08/07/2005 à 16:12 - 17629 visites

Question

La légende racontée aux enfants veut qu'il y ait du pétrole dans la composition des chewing-gum ?
Est-ce vrai ? Ou leur raconte-t-on n'importe quoi pour les dégoûter de la pâte à mâcher ?


Réponse du service Guichet du Savoir

[i]Chewing-gum : telle est l’appellation bizarre pour nommer cette pâte à mâcher.
Mâcher se dit " to chew " en anglais. Par conséquent et le plus banalement du monde, il était difficile de nommer autrement la gomme à mâcher. Même si au Mexique le mot " chicle " est encore employé pour nommer la précieuse gomme. Effectivement l’histoire révèle qu’en 1855, le général Antonio de Santa Anna, chassé du Mexique par la révolution et exilé à New York, eut l’idée de transporter dans ses bagages 250 kilogrammes de chicle, gomme extraite du sapotillier, un arbre qui croît en abondance dans les forêts du Yucatan, pour le vendre comme succédané du caoutchouc et refaire ainsi sa fortune. Il mâchonnait comme ses concitoyens de petites bandes de cette gomme et son collaborateur Thomas Adams de Hoboken dans le New Jersey fut chargé de le négocier. Il échoua dans ce commerce. Lorsque Santa Anna retourna au Mexique après l’amnistie, Adams conserva le stock de chicle. On dit que voyant dans une pharmacie une petite fille mâchant de la paraffine, il se souvint des habitudes de Santa Anna et prit contact avec le pharmacien pour lui proposer sa gomme à meilleur marché que la paraffine. C’est ainsi qu’en 1866, naquit " Adams New York chewing-gum. "[/i]
source : Le Web de l'Humanité

[i]Aujourd'hui on ajoute des produits synthétiques tirés des hydrocarbures, notamment du vinyle, du glucose, de la paraffine pour régler le degré de ramollissement, et des substances aromatiques (acides citrique ou tartrique).
[/i]source : Quid 2004

[i]Est-il dangereux d'avaler un « chewing-gum »?
Avaler un morceau de gomme à mâcher (« chewing-gum ») ne pose pas de bien grands dangers. La gomme à mâcher est principalement composée de gommes synthétiques (ou « élastomères ») non digestibles par l'organisme. Contrairement à ce qui est parfois affirmé, un chewing-gum ne séjourne pas plusieurs années dans les intestins. Comme d'autres substances non digestibles, telle la fibre alimentaire, il traverse simplement le système digestif pour être rejeté dans les selles au bout de quelques jours.
Il peut cependant y avoir des risques, particulièrement chez les enfants, si la quantité de chewing-gum avalée est très importante. On a recensé quelques cas d'enfants en bas âge ayant développés de sérieux problèmes d'occlusions intestinales après avoir avalés des dizaines de morceaux de gomme à mâcher.
[/i]source : Cybersciences

Quelques sites pour en savoir plus :
- Wrigley
- The history of chewing-gum
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact